Les fils à maman, de la cuisine française – Paris 9ème.

Les fils à maman est un restaurant dont j’avais entendu parlé sur la toile, et devant lequel je suis passée des dizaines de fois, admirant la jolie terrasse arborée mais continuant systématiquement mon chemin. Le hasard, et deux restaurants fermés, nous ont fait passer une nouvelle fois devant le restaurant. Le couple d’amis qui nous accompagnait souhaitait y dîner, alors nous sommes entrés. Après un « Vous avez réservé, NON ? Mince nous sommes complets, Ah mais en fait non, installez-vous ! », nous nous sommes installés dans un endroit très bien décoré et pensé, gentiment régressif. Alors, on y mange quoi ?

1

Lire la suite

Publicités

Kaitleen, un restaurant chaleureux dans le 1er arrondissement.

1Encore une fois, La Fourchette nous a aidé à dénicher une petite perle, à proximité du Palais Royal et de Bourse. Une carte courte faisant la part belle aux produits de saison, un choix important de bières et de vins, ainsi que de cocktails variés, voici ce que propose le restaurant Kaitleen, le tout dans une ambiance chaleureuse. Les végétariens sont les bienvenus puisque la carte propose de belles assiettes de légumes. Arrivés vers 12h30, nous étions les premiers mais la salle s’est vite remplie. Nous avons choisi chacun une entrée (6€) et un burger au poisson (17€).  Lire la suite

Café canaille, un joli bistrot à République

1Nous avions prévu de dîner rapidement avant de nous rendre au théâtre Déjazet pour la première de Stéphane Guillon (oui, ça date). Arrivés vers 19h45 nous n’avions guère beaucoup de temps et avons pressé le serveur, qui loin de s’en montrer agacé a pris notre commande plat + dessert et nous a servi relativement rapidement. Lorsque l’on entre dans le café canaille c’est le décor intimiste qui happe le client, les livres au mur, la décoration s’avère particulièrement soignée. A la carte, quelques entrées, de grosses salades, quelques plats et des desserts. Lire la suite

Un salon de thé niché dans une charmante ruelle : l’Ébouillanté.

1Très souvent, au cours de mes ballades, j’échoue dans cette ruelle charmante, discrète et plein de promesses. Nichée dans le Marais, longeant l’église saint Gervais, le temps s’y arrête pour le plaisir de profiter de la douceur de la capitale. Comme une parenthèse dans nos vies trop remplies … Et dans cette ruelle, nommée rue des barres, il y a un salon de thé que j’affectionne, auquel il est agréable de s’arrêter, pour prendre une chaise et commander une boisson, une pâtisserie maison … Ce mignon petit endroit s’appelle l’Ébouillanté. Lire la suite

La fée verte, un bistrot-bar rue de la roquette (11ème)

2Je suis allée plusieurs fois boire un verre à « La fée verte« , un charmant bistrot situé rue de la roquette côté Voltaire. Ce bistrot est connu comme un bar à absinthes, d’où son nom « La fée verte », cependant je n’y ai jamais bu de ce breuvage et cette visite ne fut pas plus propice à cette expérience. Je m’y rendais un lundi soir avec une copine pour fêter la fin de mon emménagement et, par la même occasion, celui de mon week end de 4 jours. Snif. De 17h à 22h c’est l’Happy hour, nous avons donc commencé par une Caipiroska et une pinte de à 5€. Lire la suite

Le Café Dumas : un restaurant « traditionnel » dans le 17ème

photo 2 (1) - CopieNous avons échoué dans ce restaurant car mon père pensait y avoir déjà déjeuné agréablement d’une cuisine familiale et faite maison par le passé. Dès la devanture, puis l’entrée du restaurant, j’avais bien compris qu’il devait confondre, mais nous avons tout de même pris place, accueillis presque obséquieusement par le staff. Ce genre d’endroit où tout est en trompe l’œil, dans le paraître, me faisait craindre pour les plats. Alors qu’est ce qu’on  mange ? Lire la suite

Le spot bio-bobo de la Porte de Clignancourt : La REcyclerie

7J’ai lu de nombreux articles de blog sur cet endroit, et je me décidai enfin à proposer une soirée à la REcyclerie à mes amis. Je me souviens d’avoir passé une soirée juste en face, aux Jardin du Ruisseau, et j’avais envie de retourner dans ce coin là … Rendez-vous fut pris un vendredi soir, la nuit était déjà tombée, et la sortie de métro ne nous a pas spécialement emballés. Nous avons vite trouvé le lieu, l’ancienne gare d’Ornano, désormais transformée en lieu de restauration et de brasserie. Lorsque j’ai poussé la porte, j’ai aimé la décoration, faite de recyclage en effet et plutôt chaleureuse. Lire la suite

Un diner à la Planque près d’Opéra.

7Je vous avais parlé de La planque pour boire un verre. Il s’agit d’un bar restaurant au décor de faux monnayeur et abritant une salle en sous-sol à la manière de l’époque de la prohibition. En me baladant sur leur site, j’ai eu envie de l’essayer pour dîner. A la carte : de grosses salades, des entrées à partager (ou non), des burgers, des woks et quelques autres plats type tartare de bœuf et fish and chips. La carte mentionnant les frites maison, j’ai craqué … Lire la suite

Le restaurant charmant du 20ème : Les mondes bohêmes

photo 3 (1)Rue des vignoles dans le 20ème,  il y a encore 4/5 ans, c’était l’endroit qui craint. Aujourd’hui c’est une charmante rue bobo qui a vu ouvrir des petits restaurants adorables, et lorsqu’on s’y promène, il y a un air de Province pas désagréable. Je vous emmène aux « Mondes Bohèmes« , dans un décor chaleureux et artistique à la fois, mêlant les styles et les ambiances. Vous arrivez par une terrasse éclairée  joyeusement qui fera les délices des prochains jours de printemps. A la carte, de la cuisine faite maison et rien que de la cuisine faite maison. La carte change tous les jours, et n’est pas tout à fait la même entre le déjeuner et le dîner. Lire la suite

Les garnements – Un bistrot à Gare de Lyon

photo 2 (1)Une petite faim et l’envie d’une terrasse nous a fait opter pour le bistrot « Les garnements  » devant lequel j’étais passée des dizaines de fois. Un bref regard à l’intérieur et c’est une jolie brasserie qui se dessine sous les yeux. Pourtant c’est en terrasse que nous nous sommes installés pour profiter des derniers rayons d’une belle journée de septembre. Un verre de vin chacun, chardonnay pour moi, brouilly pour les autres convives pour commencer, et nous avons refait le monde tout une soirée.
Lire la suite