[Restaurant] Un brunch chez Aujourd’hui Demain, le concept store.

Il y a un moment que j’entends parler de cet endroit, qui outre un service de restauration, propose nombre de produits véganes, depuis les produits alimentaires jusqu’aux vêtements en passant par de super livres de recettes et de réflexion. Aujourd’hui demain est un restaurant mais également un lieu de vie et de partage sur un mode de vie désormais connu de tous, qui se propage, fait parler de lui, en bien comme en mal : le véganisme. Un bel endroit pour se régaler, mais aussi dédramatiser.  Le jour de mon anniversaire, Monsieur m’y a emmené bruncher (comme deux bobos). Lire la suite

Publicités

[Cinéma] La prophétie de l’Horloge (moins bien) & Girl (bien).

E

La prophétie de l’horloge –  Eli Roth

Je n’avais pas mis ce film dans ma to do mais je me suis laissée tenter. Malgré des avis très mitigés, j’avais bien envie de voir Jack Black dans un rôle différent, et de déjouer les mystères de cette fabuleuse et mystérieuse maison magique. Ici, un scénario classique : un petit garçon vient de perdre ses parents et se retrouve chez un oncle dont il n’avait jamais entendu parler. Dès le premier soir, le môme sent que la maison et l’oncle partagent de petits secrets de famille. Je vous épargne les détails de l’histoire et de leur recherche d’horloge. Lire la suite

[Cinéma] 2 films Français plutôt convaincants : Climax & Nos batailles

Climax, Gaspar Noé

De ce réalisateur, je ne connaissais que la réputation sulfureuse de son précédent film « Love », que j’ai vu très récemment (merci Netflix). Il m’a donné envie de me rendre au cinéma pour voir le tout dernier. Il me semblait très particulier mais j’ai pris le parti de ne pas me renseigner, laissant le synopsis très sibyllin d’Allociné entretenir le mystère « Naître et mourir sont des expériences extraordinaires. Vivre est un plaisir fugitif. » La caméra du réalisateur s’est posée en 1996, parmi une troupe de danseurs, et les accompagnera durant toute une nuit de fête … singulière et horrifique.   Lire la suite

[Cinéma] I feel good & Rafiki

I feel good – Gustave Kervern et Benoit Délépine

Notre duo Grolendais revient sur nos grands écrans avec un nouvel opus. Deux ans après Saint Amour, les voici de nouveau en selle pour nous dépeindre un frère et une sœur, aux antipodes l’un de l’autre. Elle, communiste convaincue comme ses parents, gauchiste dans l’âme et cœur pur, dirige une communauté Emmaüs. Lui, attend la bonne idée qui le fera devenir millionnaire et lui permettra de faire travailler les autres. Le spectateur fait d’abord la connaissance de Jacques, qui s’est enfuit d’un hôtel Thalasso et marche tranquillement au bord de l’autoroute. Lire la suite

[Série] 3 (excellentes) raisons de découvrir « Happy ! »

Depuis que nous avons Netflix, nous nous lançons dans des séries dont nous ne connaissons rien. Concernant « Happy », on savait seulement qu’il s’agissait de l’histoire d’un ancien flic qui menait une enquête avec une sorte de petite licorne volante. Clairement, le gros dur amoché et l’innocente licorne volante, c’était assez casse gueule comme duo. Entre l’image animée et l’acteur vivant, ça aurait pu virer au grand n’importe quoi, et pourtant … pour moi ça a fonctionné, j’ai adoré !  Lire la suite

[Cinéma] Deux films Français : un top et un flop.

Shéhérazade -Jean-Bernard Marlin

Nous trouvons Zak le jour de sa sortie du centre pénitencier pour mineur. Sa mère ne s’est pas déplacée, et c’est son éducatrice qui l’accueille pour l’amener au foyer. Mais il va rapidement s’en échapper pour rejoindre ses amis, son quartiers, demander du travail. C’est grâce à ses charmants copains qu’il va rencontrer une fille, une fille de la rue, une fille qui fait le tapin. Une pute. L’insulte ultime. Ce n’est pas une femme, je n’ai pas à la respecter, évidemment, car c’est une pute. Pourtant Zak va nous raconter une autre histoire. Les Roméo et Juliette du macadam. Lire la suite

[Restaurant] Le Faitout (végan), le bistrot Parisien (Paris 19)

Vous connaissez déjà peut être ce bistrot. Vous le connaissiez peut-être déjà avant même qu’il n’accomplisse son virage végétal. J’étais déjà venue plusieurs fois y boire un verre après une après-midi de farniente aux Buttes Chaumont. Un bistrot parisien par excellence, doté d’une agréable terrasse, d’un zinc en bois, et qui nous invite à boire une bière autour d’une planche de fromage et charcuterie. Mais voilà … Lire la suite

[Spectacle] Cuisine & Confession : un spectacle circassien chaleureux.

Cuisine et Confession est le 3ème spectacle de la compagnie des 7 doigts de la mains (Traces et Réversible) que j’ai la chance de voir. Ils m’ont toujours émerveillée et ils reviennent cette fois-ci avec un spectacle qui m’a paru très différent. Dès votre entrée dans la salle, et bien avant que le spectacle commence vraiment, vous faites connaissance avec les artistes, qui vous emmènent dans leur univers culinaire. Ils passeront près de 2h à vous raconter la cuisine à travers le prisme de leurs cultures, et de leurs souvenirs : la cuisine, à la fois activité et lieu de vie,  point de rencontre et d’ancrage pour l’humanité.  Lire la suite

[Cinéma] 2 séances cinéma : Première année & Thunder Road

Première année -Thomas Lilti

Quand j’ai su que le réalisateur était Thomas Lilti., et après avoir vu Hippocrate et Médecin de campagne avec plaisir, j’avais placé « Première année » dans les films que je souhaitais voir. Le duo d’acteurs, Vincent Lacoste et William Lebghi n’y était pas non plus étranger. Le film commence à la rencontre d’un triplant et d’un tout frais nouveau première année de médecine. Des milliers de candidats pour peu d’élus, et une année scolaire marathon, voici ce que cette première année signifie. Lire la suite