Un salon de thé niché dans une charmante ruelle : l’Ébouillanté.

1Très souvent, au cours de mes ballades, j’échoue dans cette ruelle charmante, discrète et plein de promesses. Nichée dans le Marais, longeant l’église saint Gervais, le temps s’y arrête pour le plaisir de profiter de la douceur de la capitale. Comme une parenthèse dans nos vies trop remplies … Et dans cette ruelle, nommée rue des barres, il y a un salon de thé que j’affectionne, auquel il est agréable de s’arrêter, pour prendre une chaise et commander une boisson, une pâtisserie maison … Ce mignon petit endroit s’appelle l’Ébouillanté.

2

A la carte vous trouverez des salades, des bricks, et autres réjouissances. Je ne pourrais vous parler que de la tarte au citron maison (7,5€) , que nous avons partagé, arrosé d’un Bissap (5,10€) et d’une citronnade (6,5). Le Bissap est une boisson Sénégalaise à l’hibiscus réputée énergétique. La tarte au citron maison a un gout de « reviens-y » et c’est maintenant la carte salée qui attise ma curiosité. Quoi de mieux qu’un déjeuner au soleil ? A noter qu’ils ont aussi un brunch à 21€ le dimanche.

3 4

Cette maison fut fondée en 1977 par le peintre Gali qui y avait son atelier. Depuis la carte a peu changé, l’esprit reste bohème, coloré et très agréable.

Alors, vous êtes convaincus ?

C’est où ? 6 rue des Barres – 75004 Paris 4ème

Métro : Pont Marie (Cité des Arts) (7)

 

Publicités

4 réflexions sur “Un salon de thé niché dans une charmante ruelle : l’Ébouillanté.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s