9 mois ferme – Albert Dupontel

5Le dernier Dupontel est sorti, je ne loupe aucun des films qu’il réalise car j’aime l’inventivité et ce petit vent de bonheur qu’il y met. Il parle toujours de loosers magnifiques, ces anti-héros ordinaires à qui il arrive d’extraordinaires aventures. Cette fois, il s’intéresse à une juge brillante de quarante ans, éternelle célibataire studieuse, qui ne pratique comme seule activité extra-professionnelle qu’un peu de danse classique dans son salon. Elle n’est pas du genre à picoler, et pourtant le soir du Nouvel An au Palais, la voilà en train de vider flûtes de champagne sur flûtes de champagne. Lire la suite

Publicités

Kick Ass 2 – de Jeff Wadlow

1J’avais adoré Kick Ass premier du nom, l’adolescent qui voulait sauver le monde et créer le buzz autour d’un personnage quelque peu pathétique mais attachant. Il avait rencontré Hit Girl, cette petite fille dont le père a fait une véritable ninja, experte du combat à mains nues comme avec toutes sortes d’arme. Ils œuvraient dans l’ombre jusqu’à ce que Kick Ass les rencontre. On retrouve les deux adolescents grandis, Kick Ass déprime dans son coin de sa morne vie alors que le phénomène qu’il a crée continue de s’amplifier, des supers héros se révélant tous les jours. Hit Girl continue elle aussi son petit bonhomme de chemin en s’entraînant de plus belle. Lire la suite

Les amants passagers – Pedro Almodovar

1Quand un film de Pédro Almodovar sort, je ne le rate pas. Je me souviens encore de son  » Tout sur ma mère« , « Volver« , La mala educacion » ou encore « La piel que habito« , le dernier en date qui m’avait fait frémir. Lorsque j’ai découvert la bande annonce, j’ai été surprise par cet univers décalé et joyeux. Un avion se dirige vers Mexico, quand soudain les pilotes se rendent compte que le train d’atterrissage est endommagé. Pour ne pas éveiller l’inquiétude des passagers, eux, et les hôtesses sont drogués à leur insu. Mais en 1ere classe, ils restent éveillés, et les stewards vont nous livrer un sacré show … Lire la suite

« Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire » de Jonas Jonasson

J’ai découvert ce livre pour la première fois sur le blog d’USOfFlo. Le titre original et la couverture très accrocheuse, ne pouvait pas ne pas susciter mon intérêt  Ayant terminé mon dernier livre avant de monter dans le TGV qui me ramenait à Paris, je filais fureter dans les petites allées du Relay de la gare de Montpellier et le dénichais. J’allais donc, ravie, faire le trajet du retour en compagnie d’Allan, le centenaire fugueur et dynamiteur à la carrière la plus impressionnante qui soit. Lire la suite

Ted – Seth MacFarlane

John Bennett  (Marc Wahlberg) est un gosse que personne n’aime, très solitaire il n’a absolument aucun ami. Mais à Noel ses adorables parents lui ont fait un merveilleux cadeau : un ours en peluche à la trogne adorable. De là, le gosse ne va pus quitter son ours nommé Ted, mais malgré l’aigu  » Je t’aime » qu’il beugle lorsqu’on lui appuie sur le ventre, il lui manque tout de même encore la parole à ce gentil tas de coton. Alors un jour, John émet un voeu qu’il verra exaucé. Le voila doté d’un ours en peluche aussi vivant et bavard que lui et qui deviendra son meilleur pote. Et cette entrée en matière , avec toute la nostalgie de l’enfance mêlée à un ton potache, est totalement réussie. Lire la suite

Comme un Chef – Daniel Cohen

Dimanche soir, 22h, personne d’autre que moi dans la salle de MK2 Nation. Je m’installe pour assister à un espèce de Top Chef emmené par Jean Reno dans le rôle d’un grand chef étoilé tourmenté et soucieux de perdre son étoile, et Michael Youn, cuisinier grandiose mais à la carrière particulièrement chaotique. On surf à fonds sur le concept de la cuisine sur les écrans, et ça donne un résultat mi figue, mi raisin. Je dirais ue le Jacky Bonnot campé par Michael Youn est peut être le meilleur rôle du comédien, il se débrouille pas si mal pour sauver la pauvreté du scénario. En revanche, j’ai vu un Jean Réno ( dans le rôle du chef étoilé Alexandre Lagarde) transparent, absent et ne croyant pas une seconde à ce qu’il faisait. On dirait ue l’on a donné une idée au duo, et qu’ils ont dû improviser. Lire la suite

On trip un peu moins avec le 2 …

Very Bad Trip 2 (The Hangover part II) Todd Phillips

Vous avez vécu un Very Bad Trip l’année dernière en compagnie de 4 garçons dans le vent, qui s’en allaient à Vegas fêter l’enterrement de vie de garçon de l’un d’entre eux. Suite à ce périple au dénouement heureux, Stu a rencontré une jeune femme Thailandaise au minois adorable et compte bien convoler en juste noce. Sans abus, sans folie, il aspire à un enterrement de vie de garçon des plus tranquilles, un brunch pour fêter la mise à mort de sa vie de célibataire lui semblerait adéquate. Mais c’est sans compter sur Doug, jeune homme au bidon moins gros que son imagination … Lire la suite

Tambien la lluvia / La chance de Ma vie

Une comédie Française VS un drame Espagnol

Même la pluie –  Iciar Bollain :

Fascinant  ce film, merveilleux, brutal et humain dans le meilleur sens du terme. Une équipe de tournage, emmenée par Sebastien ( Gael Garcia Bernal), cherche à réaliser un film sur la colonisation de l’Amérique du Sud par les  occidentaux. Le tournage a lieu en Bolivie, dans de sublimes paysages de forets vierges et de montagnes.  Un casting a lieu, un homme remarquablement agitateur est choisi par le réalisateur pour incarner le rebelle Indien , au grand dam de son producteur, qui le prévient que celui-ci ne lui attirera que des ennuis. Lire la suite

Si je t’attrape, je te mort !

Si je t’attrape, je te mort au Théâtre des Blancs Manteaux.

Lorsque mon ami m’a proposé d’aller voir Si je t’attrape, je te mort, j’ai gentiment compati à son problème d’orthographe ( j’ai parfois , moi même, le défaut de laisser trainer des fautes ignobles dans ces articles). Mais que nenni, il ne s’agissait pas d’une indigne négligence orthographique mais bien du titre d’un spectacle qui se joue en ce moment au Théâtre des Blancs Manteaux. Lire la suite