Les amants passagers – Pedro Almodovar

1Quand un film de Pédro Almodovar sort, je ne le rate pas. Je me souviens encore de son  » Tout sur ma mère« , « Volver« , La mala educacion » ou encore « La piel que habito« , le dernier en date qui m’avait fait frémir. Lorsque j’ai découvert la bande annonce, j’ai été surprise par cet univers décalé et joyeux. Un avion se dirige vers Mexico, quand soudain les pilotes se rendent compte que le train d’atterrissage est endommagé. Pour ne pas éveiller l’inquiétude des passagers, eux, et les hôtesses sont drogués à leur insu. Mais en 1ere classe, ils restent éveillés, et les stewards vont nous livrer un sacré show …

Quel spectacle ! Une belle brochette de passagers hauts en couleurs qui pensent vivre leurs dernières heures, et ce sera l’occasion de tout s’avouer, et de tout découvrir. Comme souvent Almodovar axe sa réflexion sur les sentiments, le sexe, les relations amoureuses et met à l’honneur les trois folles qui composent l’équipage, amusants au possible, qui chantent et dansent pour détendre les passagers. Ce sera l’occasion d’intrigues personnelles, notamment quand on apprend qu’il y a un tueur à gage et sa victime au sein de la même carlingue. Une folle médium a pu voir qu’elle perdrait sa virginité lors de ce vol, et met tout en oeuvre pour y parvenir … Ça part parfois dans tous les sens, mais qu’est ce qu’on s’amuse !

C’est foutraque, décalé, et l’on apprend encore une fois que les hommes sont des femmes comme les autres, et que chacun cache un secret qui n’hésitera pas à être dévoilé par cette catharsis qu’offre la peur de la mort. Quoi de mieux pour oublier l’angoisse du moment que de se laisser aller, et de se raconter ? C’est délirant, gay, transgressif sur beaucoup de sujets qu’Almodovar aborde avec un humour décapant, farfelu, de la comédie à l’état pur sur fonds de questionnements personnels

Nous aurions pu rapidement tourner en rond comme un lion en cage dans cet embarquement, mais Almodovar a su couper au moment parfait, avant de nous lasser, de nous fatiguer ou de nous agacer, et même s’il n’a pas la même saveur dramatique que d’autres, il me reste dans la tête un moment joussif de cinéma ! Et j’ai aimé voir Pénélope Cruz et Antonio Banderas même s’ils ne font, cette fois, qu’une apparition au tout début.

Publicités

20 réflexions sur “Les amants passagers – Pedro Almodovar

    • lunaress dit :

      Il est plutôt dans l’esprit d’un Femmes au Bord de la Crise de Nerfs que d’autres films plus … Sombres et tristes. Ca change, parce que ça faisait un moment qu’il n’avait pas fait de films de ce genre. Mais ça passe très très bien !

      • auroreinparis dit :

        Je n’ai pas vu celui-ci, j’ai surtout vu des drames sombres comme Etreintes brisées, La piel que habito, Volver … C’est ma première comédie non dramatique, et je la trouve plutôt sympa, même si ce film ne me marquera pas autant que d’autres.

  1. My Little Discoveries dit :

    La bande-annocne ne m’enthousiasme vraiment pas, mais parce que c’est Almodovar la curiosité sera la plus forte et je vais certainement aller voir ce film quand même. Du coup ton billet positif me réjouit! ;o)

  2. potzina dit :

    J’ai très envie de le voir celui-là ! Ça fait longtemps qu’Almodovar n’a pas fait une comédie, je n’ai pas envie de le rater. Ta critique ne fait que me donner envie un peu plus 🙂

    • auroreinparis dit :

      Je n’ai pas vu sa comédie  » les femmes au bord de la crise de nerf », du coup je n’ai vu que des choses très intelligentes mais sombres. Celui-ci est loufoque, et j’ai bien aimé !

  3. celine dit :

    Jouissif c est exactement le terme que j’ai employé en sortant du ciné hier!C est fun, c est barré, c est décalé et qu’est ce que çà fait du bien!!!

  4. Heltès dit :

    Je n’ai pas pu aller le voir cette semaine, mais je le mets en haut de ma liste à faire pour la semaine prochaine. Grande fan de Pedro je ne peux louper ce nouveau film bien alléchant !

  5. Audrey dit :

    Cette fois encore, je suis un peu moins enthousiaste… Ce n’est pas que je n’ai pas aimé, non, mais j’en attendais tellement plus que je suis restée sur ma faim. C’est sympathique mais sans plus (mais ce n’est que mon avis et il vaut ce qu’il vaut ^^). Pas un coup de coeur quoi.

    • auroreinparis dit :

      J’avais bien compris que ça serait déjanté et bien moins intelligent que ce que j’ai vu de lui, du coup, je me suis laissée transporter sans trop d’apriori et me suis bien amusée !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s