Night call – Dan Gilroy

7La bande annonce m’avait donné envie de voir « Nigth call« , et l’affiche que je croisais régulièrement dans le métro était une invite supplémentaire. Ce film raconte l’histoire d’un original, voleur, en marge de la société, un solitaire perché, cherchant sa place dans un monde violent. Lou Bloom, va, par hasard, devenir un chercheur d’image fortes, type accidents ou scènes de crime, vautour de l’image, hyène assoiffée de scoops sanglants. Et ce mec, qui n’avait jamais été considéré par personne, se révèle dans ce boulot infâme et choquant. Lire la suite

Publicités

Entrée : Le tartare de cabillaud à l’avocat

3J’ai l’habitude de faire des tartares avec du thon et du saumon, qui sont des poissons se prêtant bien à la consommation crue. En revanche, je n’étais pas sure de moi en cherchant des recettes de cabillaud en tartare. Je décidais tout de même de m’y coller en réalisant un tartare de cabillaud à l’avocat.  Pour quatre personnes , il vous faudra les ingrédients suivants :

Ingrédients : 400 gr de dos de cabillaud / 3 avocats murs / 1 citron vert / de la coriandre fraîche / de l’huile d’olive / du piment doux / du vinaigre balsamique / sel et du poivre.  Lire la suite

Nouvelle carte chez PNY !

7Souvenez-vous de ma découverte du restaurant de burger Paris New York. J’y suis retournée de nombreuses fois depuis, et la dernière fois, surprise, la carte avait légèrement changé. Le burger végétarien, notamment, est nouveau. Exit l’Atomic burger avec champignon, désormais c’est une nouvelle explosion de saveurs : le Hindi Jamini avec patty de légumes fondants (sorte de galette tendre), chutney de mangue et sauce au yaourt (10,8€). Lire la suite

Puzzle – Paul Haggis

7J’avais aimé Collision, et étais curieuse de découvrir ce nouvel opus du réalisateur Paul Haggis. Film choral, il raconte l’histoire de plusieurs personnages, certains vivant à Rome, d’autres à Paris et les derniers à New York. Ils connaissent tous des histoires personnelles compliquées. L’un d’eux, écrivain, s’est accordé quelques semaines de vacances à Paris, dans un grand hôtel face au jardin des Tuileries, sa maîtresse lui rend visite. A New york, une jeune femme accusée d’avoir étouffé son fils avec un sac plastique risque de ne jamais le revoir. Enfin, un homme étrange, à Rome, qui poursuit de ses bonnes intentions une femme cherchant à retrouver sa fille. Lire la suite

Le spot bio-bobo de la Porte de Clignancourt : La REcyclerie

7J’ai lu de nombreux articles de blog sur cet endroit, et je me décidai enfin à proposer une soirée à la REcyclerie à mes amis. Je me souviens d’avoir passé une soirée juste en face, aux Jardin du Ruisseau, et j’avais envie de retourner dans ce coin là … Rendez-vous fut pris un vendredi soir, la nuit était déjà tombée, et la sortie de métro ne nous a pas spécialement emballés. Nous avons vite trouvé le lieu, l’ancienne gare d’Ornano, désormais transformée en lieu de restauration et de brasserie. Lorsque j’ai poussé la porte, j’ai aimé la décoration, faite de recyclage en effet et plutôt chaleureuse. Lire la suite

Sanaka Dans « Indigné presque parfait »

7Lundi 10 Novembre Sanaka nous gratifiait d’une exceptionnelle au Point Virgule. Et c’est dans une salle archi pleine que le spectacle a eu lieu. Je m’y suis rendue pour enfin percer le secret de Sanaka : pourquoi « Sanaka » ? Aujourd’hui je le sais, mais je ne vous le dirai pas, vous irez le voir sur les planches pour l’apprendre vous aussi. J’ai découvert l’humoriste sur un plateau, et comme il m’avait beaucoup faite rire, je suis allée regarder quelques vidéos, et comme elles m’ont beaucoup faites rire, j’ai décidé d’aller le voir sur scène. Lire la suite

J’ai découvert le Gossima Ping Pong club !

photo 2Une petite envie de ping pong mais pas de table de ping pong dans votre 15m² ? Pas non plus de parc avec table de ping pong dans un parc à côté de chez vous, ou alors il pleut, ou bien tu as envie de boire un verre en même temps ? Le Gossima Ping Pong Bar se propose de répondre à tes besoins en te louant, à la manière des clubs de billard, une table avec autant de potes que tu veux. Tu pourras boire un verre en même temps. Situé dans un ancien garage et un ancien salon de coiffure, on mélange les genres, il est le premier bar du genre à s’ouvrir dans Paris. Lire la suite

La prochaine fois je viserai le coeur – Cédric Anger

7Second film sur ma liste des sorties du 12 novembre, « La prochaine fois je viserai le cœur » raconte l’histoire d’un gendarme de l’Oise, enquêtant sur les meurtres de jeunes femmes, laissées pour mortes sur la chaussée. Mais le tueur en question, c’est lui. Le film dresse un portrait d’homme torturé, à la psychologie complexe, vivant en reclu, se flagellant, s’auto mutilant après chaque meurtre. Comme s’il avait besoin de tuer mais que cela le torturait. Pourtant, il recommence, puis revient à la gendarmerie enquêter sur ses propres crimes, avec la rigueur et le zèle d’un homme de loi investi. Lire la suite

Respire – Mélanie Laurent

7Mélanie Laurent passe derrière la caméra pour la seconde fois. Ils ne sont pas rares les comédiens à être passés de devant la caméra à la réalisation, et pas toujours pour le meilleur du cinéma. La jeune femme s’est attelée à raconter l’histoire tragique de deux adolescentes. La douce Charlie, intelligente, élève douée, voit arriver dans sa vie la mystérieuse et magnétique Sarah, dont la mère est restée au Nigéria pour travailler dans une ONG. Très vite leur amitié devient fusionnelle, puis tout cela tourne en eau de boudin. Manipulée, manipulatrice, jeu de chats et de souris, Mélanie Laurent signe un film nerveux et brillant. Lire la suite

Un copieux brunch au Manfred – Arts et Métiers

7J’ai déjà fait des soirées au Manfred, bu des verres, et vu la formule brunch alléchante. La décoration de cette brasserie est agréable, avec une terrasse pour les beaux jours. En ce dimanche de weekend de 4 jours, plutôt doux encore pour la saison, la terrasse chauffée pleine, à l’intérieur beaucoup de monde aussi. La demoiselle nous accueille avec un « Bonjour, vous avez réservé? ». Hélas non,  nous n’avions pas réservé mais, weekend de 4 jours oblige, moins de Parisiens dans les brunchs Parisiens, et la petite table de deux fut pour nous. On y est restée de 13h30 à 15h30 à boulotter en papotant et qu’est ce qu’on était bien … Lire la suite