Ex-machina – Alex Garland

Mots-clés

, , , , ,

affiche-ex-machina-2015-4Ex machina  : J’ai hésité, et si l’on ne me l’avait pas proposé car il était impossible de se mettre d’accord sur les sorties de la semaine, je ne serais probablement pas allée le voir car je ne savais pas bien quoi en penser, à la lecture des critiques. Pour faire court, Caleb est sélectionné à la loterie du personnel  pour passer une semaine avec le grand manitou, le grand boss ayant fondé le moteur de recherche BlueBook, un ermite vivant dans un domaine magistral, une maison sécurisée au fond des bois. Très vite, il lui expose son projet, et il ne s’agit pas uniquement de boire des bières et papoter, il s’agit en fait de participer à une expérience sur l’intelligence artificielle. Lire la suite

Un moment d’égarement – Jean François Richet

Mots-clés

, , , , ,

1Vincent Cassel, François Cluzet et deux sublimes donzelles d’à peine 18 ans. Deux pères emmènent leurs gamines en vacances en Corse, dans la maison familiale du père de Louna. Les filles se plaignent de cette vieille bâtisse isolée, au cœur d’un été particulier, décor d’un drame amoureux, des premiers émois et du premier amour de la longiligne Louna, aux jeunes formes alléchantes, qui auront raison du père de Marie. Soleil, maillot de bain, bain de minuit et sur une plage, à la faveur d’une soirée arrosée, la belle Louna couvrant de baisers le père de sa copine, réussit à le séduire et à lui offrir son innocence. Mais pas si innocente, et surtout très amoureuse, elle menace de détruire l’équilibre entre chacun. Lire la suite

Le Comptoir Américain, rue des vignoles (20ème)

Mots-clés

, , , ,

1La rue des vignoles a subi une profonde mutation ces dernières années, pour devenir une charmante rue pleine de restaurants et de jolis passages, je vous avais déjà parlé d’un coup de cœur « Les mondes bohèmes« , cette fois-ci je vous parle du Comptoir Américain, ouvert au mois de mars 2015. Le comptoir Américain vous propose une virée à New York, avec une décoration typique et une carte aux accents Américains : des burgers, des bagels, des salades et quelques starters sans oublier les desserts classiques type carrot cake ou cheesecake. Lire la suite

Spy – Paul Feig

Mots-clés

, , , , ,

1Je ne m’étais pas spécialement mise en tête de le voir, encore un hasard d’horaire, de calendrier, avec une conjonction particulière des planètes, et me voici à une projection de « Spy ». Malheureusement, et je l’oublie toujours, ce ciné UGC Lyon Bastille passe les films en VF, ce que j’ai un mal fou à supporter. Mais passons, « Spy » c’est l’histoire d’un espion Américain super classe, qui meurt en mission de la main d’une redoutable et magnifique criminelle. Son binôme, une femme un poil effacée et pas spécialement sexy, qui l’aidait dans ses missions depuis le siège de la CIA, va se porter volontaire pour partir sur le terrain. Lire la suite

Valley of Love – Guillaume Nicloux

Mots-clés

, , , ,

1Depardieu, personnalité décriée mais acteur fabuleux. Il forme avec Isabelle Huppert  un couple brisé dont le fils rassemblera les destins par delà la mort. Au cœur du désert Californien, ils se sont lancés dans une aventure folle, en suivant les consignes de leur fils. Michael s’est donné la mort. Ses parents ne l’ont pas vu depuis des années. Portant le poids de cette culpabilité, malgré leur séparation, ils se retrouvent, l’un septique, l’autre convaincue de revoir son fils. Isabelle et Gérard ont alors un drôle de rendez-vous, au cœur de la Vallée de la mort. Lire la suite

PDG Rive droite : l’adresse des champs Elysées.

Mots-clés

, , , ,

4Une séance de cinéma sur les champs Elysées, un regard sur le site La Fourchette et le restaurant choisi est le PDG Rive droite. Je ne connaissais que de nom cette enseigne  qui compte deux lieux : PDG rive droite ( situé dans le 6ème) et celui du bas des Champs Elysées. Une fois poussée la porte, la décoration renvoi aux années, 50 j’imagine, avec des affiches de vieux films, et un décor plutôt rétro qui rappelle plus une ambiance bistro à l’ancienne que véritablement diner Américain. La carte arrive, et la première remarque de cette écriture blanche sur orange sera « Oh c’est illisible ». Et sinon, on y mange quoi? Lire la suite

Un week end au cinéma : Le monde de Nathan & Vice Versa

Mots-clés

, , , , , , ,

1Le monde de Nathan de Morgan Matthews : A ne pas confondre avec Le monde de Narnia. Dans le monde de Nathan, il n’y a que les mathématiques. Souffrant de traits autistiques, le jeune garçon n’a d’attrait que pour la science mathématique, les chiffres, les motifs, et se renferme frontalement à la mort de son père. Grâce à sa mère, il se dégote un professeur atteint de sclérose en plaques, souffrant, ayant abandonné tout espoir de carrière, mais qui pousse le jeune homme à tenter les Olympiades de mathématiques. A la fois plutôt joli et tendre, le film manque, il me semble mais je peux me tromper, de réalisme concernant les difficultés de l’autisme. Lire la suite

L’ombre des femmes – Philippe Garel

Mots-clés

, , , , ,

2« L’ombre des femmes » ou encore une bonne occasion de retrouver la jeune et jolie Vilama Pons. Certes, elle n’a qu’un petit rôle et c’est l’atmosphère du film, son noir et blanc rugueux, ses décors de classe moyenne et l’idée de scénariser cette chronique ordinaire qu’est la tromperie dans un couple, qui m’a donné envie de le voir. Pierre et Manon s’aiment, pour le meilleur et pour le pire, dans l’adversité, travaillant main dans la main à la réalisation de documentaires, tentant de s’échapper de leur conditions de vie difficiles, ensemble. Lire la suite

Comme un avion – Bruno Podalydès

Mots-clés

, , , , ,

2Il est de ces films dont la bande annonce enchante par la douceur et la jolie absurdité du propos. Fuir nos vies ordinaires, notre carcan-cocon conjugal, notre bureau et nos collègues, partir, pas nécessairement loin, juste partir. Michel est un homme d’une cinquantaine d’années, un peu lunaire, un peu spécial, qui aime les avions postaux et se rêve en Jean Mermoz mais refuse d’effectuer le baptême de l’air qu’on lui offre pour son anniversaire. Puis un jour, une idée folle le traverse, construire un Kayak et partir de Saint Cloud jusqu’à la mer. Le voilà parti pour des aventures au fil de l’eau, mais pas très loin. Lire la suite

La fée verte, un bistrot-bar rue de la roquette (11ème)

Mots-clés

, , ,

2Je suis allée plusieurs fois boire un verre à « La fée verte« , un charmant bistrot situé rue de la roquette côté Voltaire. Ce bistrot est connu comme un bar à absinthes, d’où son nom « La fée verte », cependant je n’y ai jamais bu de ce breuvage et cette visite ne fut pas plus propice à cette expérience. Je m’y rendais un lundi soir avec une copine pour fêter la fin de mon emménagement et, par la même occasion, celui de mon week end de 4 jours. Snif. De 17h à 22h c’est l’Happy hour, nous avons donc commencé par une Caipiroska et une pinte de à 5€. Lire la suite

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 113 autres abonnés