Un diner à la Planque près d’Opéra.

Mots-clés

, , , ,

7Je vous avais parlé de La planque pour boire un verre. Il s’agit d’un bar restaurant au décor de faux monnayeur et abritant une salle en sous-sol à la manière de l’époque de la prohibition. En me baladant sur leur site, j’ai eu envie de l’essayer pour dîner. A la carte : de grosses salades, des entrées à partager (ou non), des burgers, des woks et quelques autres plats type tartare de bœuf et fish and chips. La carte mentionnant les frites maison, j’ai craqué … Lire la suite

Concernant ces publicités

White bird – Gregg Araki

Mots-clés

, , , , ,

7Particulièrement grisée par son précédent opus, le foutraque Kaboom, j’avais hâte de découvrir « White bird », qui semblait auréolé d’un sulfureux mystère, porté par deux femmes sensuelles, Eva green en femme au foyer rendue folle par l’ennui de son mariage, et Shailene Woodley, jeune femme en pleine découverte de la vie. Un jour, la mère disparait, sans donner de nouvelles, comme une ombre évanescente, ne laissant que des souvenirs, pas toujours heureux. Mais au fil du temps, l’absence se fait pesante, des questions naissent, et les doutes viennent à se former dans l’esprit de l’adolescente. Lire la suite

Halloween au Stade de France !

Mots-clés

, , , , ,

Logo Dégradé OrangeJe passerai ma soirée d’Halloween au stade de France ! C’est décidé, après avoir échoué à obtenir un billet pour l’heure voulue au Manoir de Paris, nous avons opté, avec un petit groupe d’amis, pour la soirée Halloween dans le temple du sport. Au programme ? Du frisson ! Du 30 octobre au 1er novembre 2014 inclus, le stade se transforme en maison hantée. Il nous est proposé de visiter les coulisses peuplées d’effrayants personnages, par la voie de circulation qui se situe sous le bâtiment. Lire la suite

Magic in the Moonlight – Woody Allen

Mots-clés

, , , ,

photo 2 (1) - CopieComme tous les ans j’attends le nouveau Woody Allen avec impatience, car même si je ne les ai pas tous apprécié, certains m’ont véritablement bluffée. Ayant entendu beaucoup de bien de Magic in the Moonlight, j’y allais sereine, et espérais être aussi enthousiasmée que par Blue Jasmine. Une histoire de magie ? Une histoire d’illusionniste ? Il s’agit de suivre un illustre magicien parti à la recherche d’affabulateurs afin de les débusquer. Mais c’est finalement lui qui se fera avoir par le minois charmant d’Emma Stone. Lire la suite

The judge – David Dobkin

Mots-clés

, , , ,

photo 2 (1) - CopieJe n’avais pas vu la bande annonce, mais les affiches m’ont convaincue d’aller le voir, en partie grâce à Robert Downey Jr que j’affectionne. Certes, on a toujours un peu l’impression qu’il joue le même rôle, le connard au grand cœur, mais je trouve que ça lui va très bien, et je ne m’en lasse pas. Je n’avais aucune idée du synopsis, je craignais quelque peu la longueur du film, mais qu’importe, je franchissais les portes du cinéma avec allégresse. Et je suis sure que vous êtes ravie de connaitre mon état d’esprit mais revenons à notre film : Hank Palmer avocat, père de famille et époux en plein divorce est rappelé dans l’Indiana par la mort de sa mère. Lire la suite

Le Gaspacho Framboise-Tomate.

Mots-clés

, , ,

photo 4Il commence à faire frais ? Qu’importe, pour conserver un air d’été dans mon assiette, j’ai eu envie de préparer pour le dîner un gaspacho tomate-framboise, la soupe froide venue des pays chauds, olé. C’est très simple, et voilà qu’en plus d’une belle couleur appétissante, d’un gout frais et étonnant, le gaspacho constitue une entrée en matière légère et originale. Elle sera idéale en entrée ou servie en petites verrines pour l’apéritif. Lire la suite

Le restaurant charmant du 20ème : Les mondes bohêmes

Mots-clés

, , , , ,

photo 3 (1)Rue des vignoles dans le 20ème,  il y a encore 4/5 ans, c’était l’endroit qui craint. Aujourd’hui c’est une charmante rue bobo qui a vu ouvrir des petits restaurants adorables, et lorsqu’on s’y promène, il y a un air de Province pas désagréable. Je vous emmène aux « Mondes Bohèmes« , dans un décor chaleureux et artistique à la fois, mêlant les styles et les ambiances. Vous arrivez par une terrasse éclairée  joyeusement qui fera les délices des prochains jours de printemps. A la carte, de la cuisine faite maison et rien que de la cuisine faite maison. La carte change tous les jours, et n’est pas tout à fait la même entre le déjeuner et le dîner. Lire la suite

Un brunch à Ledru-Rollin : Le 138

Mots-clés

, , , ,

photo 2 (1)Je passais depuis longtemps devant ce restaurant et devant le panneau qui détaillait le la formule brunch, en me disant qu’il faudrait que vienne le découvrir. Ce fut chose faite, j’allais l’essayer avec une amie. Nous sommes arrivées à 13h30, la seconde salle, celle du brunch, n’était pas encore pleine. Nous avons pu occuper le canapé. J’aime énormément la décoration de ce restaurant, à mi chemin entre le restaurant loundge, et la décoration de maison de campagne. A la carte, du sucré, du salé et une bonne occasion de se remplir très agréablement le ventre. Lire la suite

Les plateaux d’humoristes du Théâtre de dix heures.

Mots-clés

, , , , , , ,

imagesLe Théâtre de dix heures niché au cœur de Pigalle est le théâtre « Juste pour rire » , et de nombreux artistes aujourd’hui bien connus, sont passés par cette salle de spectacle que j’affectionne particulièrement. Pour y être allée un certain nombre de fois voir Foudil, ou Alban Ivanov par exemple, je me rends compte que j’y reviens souvent. Cette fois-ci je souhaitais vous présenter deux plateaux d’humoristes de haut niveau, celui du lundi, le Comedy strip qui a déjà quelques années d’existence, et celui du mardi, l’Inglorious comedy club, le petit nouveau ( 4 semaines d’existence). Si tu veux passer une soirée à rire avec de très bons comédiens, pour certains déjà bien confirmés, c’est ici que ça se passe ! Lire la suite

Lou, journal infime – Julien Neel

Mots-clés

, , , ,

photo 2 (1) - CopieLa bande annonce et quelques articles de blog m’avaient donné envie de voir ce film que j’avais mis sur ma liste au cas où j’aurais le temps, et j’ai réussi à trouver le temps un dimanche soir pour découvrir cette adaptation de la BD. Lou c’est une adolescente, à peine sortie de l’enfance, qui vit seule avec une mère dépressive engoncée dans un énorme peignoir. La petite s’inquiétant pour sa mère, elle se met en tête de trouver ce qui pourra lui donner le moral et lui faire oublier les tracas financiers. Dans le même temps, Lou découvre l’amour avec son voisin craquant qu’elle observe comme une paparazzi psychopathe. Lire la suite

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 100 autres abonnés