Grand central – Rebecca Zlotowski

2Grand central n’avait à priori pas grand chose pour me faire rêver si ce n’est son casting. Depuis « Un prophète » j’aime retrouver Tahar Rahim sur grand écran, même si je le trouve un peu identique dans chaque film, il remet les mêmes émotions un peu partout, mais pour le moment, il reste crédible, et ça lui va bien. Léa Seydoux, je la connais peu et j’attendais de la découvrir dans la Vie d’Adèle, mais voyant qu’elle était à l’affiche de celui-ci, c’était une bonne occasion de hâter la rencontre. Enfin, j’aime beaucoup Olivier Gourmet, brut de décoffrage mais qui campe souvent des personnages aux allures sensibles. Lire la suite

Publicités

Une place sur Terre – Fabienne Godet

1Je n’avais absolument rien lu de ce film, ni vu de bande annonce avant de m’installer dans la salle de cinéma. Je savais juste que j’allais retrouver l’un de mes acteurs fétiches dans un beau rôle dramatique. Antoine est un photographe, qui travaille assez peu, juste quelques commandes car il a perdu confiance en son travail, en ses qualités, et a laissé la boisson guider trop de ses pas. Malgré le soutien de l’une de ses amies qui lui achète son travail, il ne trouve plus de motivation. Il vit seul, sans femme, sans animal domestique, avec pour seul ami le petit garçon de la voisine, qui lui apporte quelques rayons de soleil dans une existence bien morne. Lire la suite

Alabama Monroe de Felix Van Groeningen

1Une rencontre, une étreinte. Elle est une jolie blonde espiègle bardée de tatouages, lui un mec un peu bourru aux cheveux longs passionné par la Country Music. Elise et Didier, ou l’amour passionnel, l’amour à la folie, l’amour beauté. Ils s’aiment comme des enfants, innocents, et fous l’un de l’autre dans une Belgique qui pourrait être un autre pays. Et puis elle tombe enceinte, il ne s’y attend pas. Alors il réagit un peu abruptement, pour finalement hâter la construction de la maison pour accueillir leur enfant. C’est une petite fille qui nait, Maybelle, jolie et intelligente, mais malade. Et le calvaire, leur descente aux enfers commence. Lire la suite

Elysium – De Neill Blomkamp

1Le réalisateur de District 9 nous revient avec une fresque futuriste où la question de l’immigration illégale se trouve de nouveau au centre du film. Ayant beaucoup aimé son premier opus, j’attendais beaucoup de cette seconde réalisation, tout en craignant un déluge d’effets spéciaux, ses moyens pour réaliser Elysium ayant augmenté par rapport au premier. Elysium est une sorte de station spatiale réservée aux humains les plus riches qui ont pu quitter la terre pour préserver leur mode de vie loin de leurs semblables trop nombreux, trop pauvres, trop sales. L’action prend place dans une ville de Los Angeles surpeuplée, transformée en bidonville géant où la langue principale est devenue l’espagnol. Lire la suite

Jeune et Jolie de François Ozon

1Jeune et jolie, ainsi que certains propos du réalisateur ont choqué lors du festival de Cannes. Personnellement j’attendais avec curiosité, sans le moindre jugement, de voir ce qu’il allait nous dire, ce film sur l’adolescence, la relation au sexe, la recherche de ses limites, sujets reposant sur celui de la prostitution. Isabelle  est une jeune femme un peu secrète, douce, qui parle à son frère, mais ne s’ouvre vraiment à personne. Lors de ses vacances en famille, elle fait la connaissance d’un jeune Allemand qui lui fera perdre sa virginité sur la plage, et de la plus banale des manières. Lire la suite

Jean François Cayrey – « Complètement libre » au Point Virgule

2Ancien du Jamel Comedy Club, Jean François est le type d’humoriste grinçant qui n’a pas la moindre crainte de s’attaquer à des sujets polémiques ou un peu sensibles, sans la moindre précaution ! Il nous parle de sa vie de prof ( attention c’est un personnage), de sa vie de couple avec une femme pas très agréable à regarder, de l’association qu’il parraine pour aider à importer une vie dite civilisée dans un village perdu, en passant par une vision très amusante des émissions de Frédéric Lopez ( La parenthèse inattendue et voyage en Terre inconnue). Lire la suite

Landes – François-Xavier Vives

2Si le hasard ne s’en était pas mêlé , je ne serais jamais allée voir ce film. J’avais bien vu les affiches un peu partout mais elles ne m’évoquaient qu’ennui. Pourtant aujourd’hui, j’avais envie d’aller au cinéma et le seul film qui passait au même moment que cette envie subite c’était Landes. Le début du film présente uns scène où deux femmes veillent un mort, la femme de l’homme décédé s’enfuit à toute jambe. C’est sombre, morne et terriblement triste. Lire la suite

L’exposition Keith Haring au Musée d’Art Moderne

1L’artiste Américain Keith Haring est à l’honneur au Musée d’Art Moderne ainsi qu’au CENTQUATRE. Je me suis rendue au Musée d’Art Moderne situé dans le Palais de Tokyo afin de découvrir plus avant cet artiste excentrique, engagé et extrêmement productif, mort du SIDA en 1990 contre lequel il a lutté et qui lui a inspiré des toiles très personnelles et militantes à la fois. L’exposition est très bien découpée par les thèmes qui ont été les chevaux de bataille de Keith Haring : l’individu contre l’état, le capitalisme, les œuvres dans l’espace public, les médias de masse, la religion, le racisme, l’environnement et la maladie. Lire la suite

American nightmare (The Purge) – James DeMonaco

21010443_20130802122346322.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxLa bande annonce m’avait laissée perplexe, les nombreuses critiques m’incitaient à ne pas aller le voir, et le hasard m’a fait me retrouver dans une salle obscure à regarder ce film. Dans l’Amérique de l’année 2022, on effectue chaque année une purge, afin de libérer l’agressivité de chaque citoyen une bonne fois pour toute l’année. Cela permettrait de réduire la criminalité, et purifierait les âmes … La purge c’est une fois dans l’année, une nuit d’horreur où tous les crimes sont permis, jusqu’au meurtre en passant par la torture. Lire la suite

Ace bento, le fast food coréen à Palais Royal !

1Près de Palais royal, une amie m’a fait découvrir le nouveau concept Hype du bento. J’en avais entendu parler sur les blogs, mais ne l’avais jamais expérimenté par moi même. Nous nous sommes rendues chez Ace Bento pour déguster un menu Bento à 9€. A ce prix là vous avez le choix de 5 petits accompagnements ( j’ai choisi notamment la papaye épicée, la purée de pomme de terre ou encore la potée de choux), une soupe, une salade de fruits, et un plat accompagné de riz. Lire la suite