[Cinéma] Douleur et gloire, le dernier Almodovar

On ne présente plus Almodovar, le plus célèbre réalisateur Espagnol. Il revient cette année avec un film qui a fait fureur dans les critiques presse, une œuvre à priori très personnelle, dans lequel le réalisateur se met en scène sous les traits d’un Antonio Banderas fatigué, malade, vieilli, perclus de douleurs. Je ne suis pas suffisamment renseignée sur Pedro pour l’y voir s’incarner, mais il semble y avoir une furieuse volonté d’auto fiction. Un genre casse gueule.

Salvador Mallo, le héros, est un réalisateur en souffrance, souffrance physique, souffrance morale. Le film s’ouvre sur une sublime scène de campagne, des femmes lavent le linge en compagnie d’un petit garçon, puis elles se mettent à chanter avec une grâce bouleversante. Et c’est autour de plusieurs personnages de son enfance à sa jeunesse que le réalisateur construit ses souvenirs créatifs, mêlant sa création à sa réalité. J’ai perçu les proches du réalisateur comme autant de chapitres qu’il rattrape dans la perspective des années qui le fuient.

Je ne suis pas sortie bouleversée par l’ensemble, n’ayant pas été touchée par certaines scènes que j’appellerai « de transition » entre deux personnages de sa vie. En revanche, j’ai trouvé les plans de son enfance, ou de ce qui nous apparait son enfance, d’une grande beauté, gracieuses, matinées d’une nostalgie très paisible et douce. Les retrouvailles avec des personnages de son passé, drôles et émouvantes, très réussies. Ce que j’ai aimé, ce sont donc des scènes, des dialogues, des couleurs, mais la nonchalance fatiguée de l’ensemble m’a laissée curieusement de marbre.

Mon ressenti est donc curieux : convaincue par des plans à la réalisation précise, des images fortes, des dialogues très justes, mais pas touchée par le filage global.

Ce qui m’a donné envie de voir le film : le nom du réalisateur

Je serais curieuse d’avoir avis sur « Douleur et Gloire », l’avez-vous vu ?

Publicités

10 réflexions sur “[Cinéma] Douleur et gloire, le dernier Almodovar

    • auroreinparis dit :

      Je suis mitigée, j’ai aimé et moins aimé, j’en ai aimé des moments mais pas complètement l’ensemble, c’est rare qu’un film me fasse un effet aussi confus. Je vais lire votre avis 🙂 Belle journée !

    • auroreinparis dit :

      Il ne m’inspirait pas mais c’est un Almodovar alors je ne l’aurais pas loupé. Et ce film a de nombreuses qualités, des fulgurances, des beautés. Je suis pas convaincue par tout, mais certaines scènes (beaucoup) valent le déplacement ! 🙂

  1. Pascale dit :

    « La nonchalance fatiguée de l’ensemble » m’a enchantée moi et j’ai été infiniment touchée par toute cette douleur et ce chagrin portés avec une sobriété exceptionnelle et inattendue par un Antonio Banderas MAGNIFIQUE.

    • auroreinparis dit :

      J’ai eu la même remarque de Matching points 🙂 Et je vois que le film a littéralement emballé la critique, alors ça m’ennuie de ne pas avoir tout aimé. Mais j’ai quand même remarqué moultes sublimes détails dans ses scènes, Almo est un réalisateur sublime.
      Je comprends parfaitement ce que tu en dis, c’est vrai que c’est sobre et habité comme film. journée Pascale 🙂

  2. tinalakiller dit :

    Je comprends ce que tu veux dire en parlant de la nonchalance, je me suis posée la question, et en fait je me suis aperçue que ce sentiment d’errer correspondait à ce que vivait le personnage de Banderas (du coup ça s’est transformé en sentiment positif). Bref, un Pedro Almodovar qui a su me charmer !

    • auroreinparis dit :

      Après quelques jours c’est exactement son ressenti que l’on a au travers de l’écran, mais disons que c’est pas tellement la nonchalance qui fait que j’émets un bémol, c’est plus les « transitions », je ne sais pas, c’est difficile à exprimer finalement !

  3. dame skarlette dit :

    Un des films que j’ai raté. Il passe près de mon lieu de vacances. Je ne sais pas si je vais avoir le temps d’y aller. Pedro est particulier. J’aime ou je n’aime pas, ce n’est jamais j’aime bien. Ton avis semble mitigé. Je te dirai si je m’y rends.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s