Spring Breakers de Harmony Korine

1Ça y est, il commence à faire de nouveau froid, il faut ressortir la doudoune. Quoi de mieux que d’aller se réchauffer au cinéma au soleil de Floride ? C’était décidé, j’allais moi aussi partir en Spring Break , me trémousser sur de la musique à longueur de temps en compagnie de jolies filles sexy en bikini sur du sable chaud. Bon, Spring Breakers, ça commence avec des adolescentes un peu barrées, très portées sur le sexe, qui rêvent de se barrer de leur quotidien et d’expérimenter la vie. Une seule de la bande de quatre est plus réservée, et portée sur la religion.

Grâce à un braquage dans un fast food, très violent, deux des filles ramassent assez d’argent pour permettre à leur petit groupe de quatre de s’évader de leur routine. Mais avec leur tendance à se jeter dans des situations inextricables, elle finiront devant le juge. Et c’est Alien, gangster local, qui paiera leur caution et les prendra sous son aile.   Chacune testera ses limites. Elles n’ont pas les mêmes. Certaines du groupe iront très loin. Ce film m’apparaît comme un rite initiatique, un passage entre l’âge de l’enfance, et l’âge adulte. C’est glauque. Et en même temps, on a l’impression de se prendre une leçon de moral dans la figure.

Je me suis souvent demandé pendant le film où le réalisateur avait voulu en venir. Où on allait. Et en y réfléchissant  je me suis dis que c’était ça : tester ses limites, savoir qui l’on est, ce que l’on veut dans la vie, et surtout ce que l’on ne veut pas. La réalisation est splendide, pop, pleine de couleurs, entre réalité et virtualité, entre la fantasmagorie et la crudité du réel. Poétique en diable. Souvent sexy, parfois sexuel. On a l’impression de regarder un clip MTV survitaminé aux cadrages trop variés et saccadés.

Et en même temps, on s’ennuie vite. On se lasse vite. Un clip n’est pas fait pour durer 1h30. On perd de vue le sujet. On se demande ce qu’on fiche là, à part regarder de jolies fesses rebondies de teenagers. James Franco en Alien m’a semblé inconsistant, ridicule, dominé par ces filles à peine pubères. Surement est-ce le but ? L’insolence de la jeunesse qui en ferait son charme ? Je suis partagée. Je ne connais pas le réalisateur, et n’ai vu aucun de ses films donc pas de point de comparaison.

A la fois, il est esthétique, mais ça en devient lassant. A la fois il va loin, très loin, mais je ne me suis pas sentie impliquée dans l’histoire de ses trois filles, pas impliquée émotionnellement. Il fait parti de ces films dont je ne sais pas quoi penser, il faudra aller le voir pour vous faire votre propre idée.

Quelles sont les sorties de la semaine que vous avez vu, ou allez voir au cinéma ? 

Publicités

27 réflexions sur “Spring Breakers de Harmony Korine

  1. potzina dit :

    Je n’étais pas hyper emballée et là je me dis que je vais passer mon tour parce que je n’ai pas du tout envie de voir un clip MTV pendant 1h30 !

  2. Audrey dit :

    C’est à peu près l’avis que j’ai eu sur la question. La réalisation très « pop,pleine de couleurs » ajouté au « on s’ennuie vite ».

  3. filou49 dit :

    tiens je n’aurais pas forcément pensé te voir attiré par ce genre de films..moi j’avoue que j’aime beaucoup le cinéma de Larry Clark dont Korine est fortement inspiré avec de corps magnifiés et une sensualité à fleur de peau…en meme temps je me suis toujours demandé si c’était le cinéphile ou le pervers qui sommeillait en moi qui s’extasiait devant ces films :o) devant celui ci qui ne fait pas partie à priori de mes films incontournables je pense que je risquerais de me poser la même question:o)…bonne soirée aurore

    • auroreinparis dit :

      Je ne connais pas le cinéma de Korine, mais ce film est esthétique, et je vais peut être creuser sa filmo car il y a tout de même des choses intéressantes. Ne pas savoir que penser d’une oeuvre , ce n’est pas ne pas aimer, c’est se poser des questions dessus. Et c’est peut être ce qu’il y a de plus interessant.

  4. madameliajuaparis dit :

    J’ai envie de le voir mais pas jusqu’à le voir au cinéma quand même! Donc comme bien souvent quand la motivation est moyenne je vais attendre la diffusion sur Canal dans quelques mois!
    Donc même si c’est un peu long ce n’est pas un gros nanar? Je t’avoue qu’en voyant l’affiche j’avais quelques doutes mais du coup ça me rassure un peu.

  5. madameliajuaparis dit :

    Ca me donne envie de le voir, j’aime être surprise quitte à m’ennuyer un peu. Ca peut paraitre étrange je sais bien!

  6. CLM dit :

    Comme tu étais perplexe sur ce film, j’ai hésité à aller le voir. Et puis, j’ai eu un moment de libre qui tombait pile avec l’horaire de la séance pour « Spring Break ». Alors, en effet, ce film est assez étrange. Une chose est sûre: je ne peux pas dire que j’ai aimé. Je me suis ennuyée au point de piquer du nez. Certaines scènes m’ont paru aberrantes. J’ai « buggé » sur un passage où par 3 fois, les mêmes phrases ont été répétées: pourquoi? Bref, grosso modo, « Spring Break » m’a saoûlé!

  7. Dazzlingpansy dit :

    Personnellement j’ai adoré le film même s’il y est assez spécial, il faut l’avouer. J’en ai d’ailleurs fait une critique sur mon blog. C’est vrai qu’avec ce film, ça passe ou ça casse. Il est vrai que certaines scènes étaient assez étranges voir parfois « bêtes » mais ce film, je pense, lance vraiment un message à côté. Enfin moi je l’ai ressentie comme ça.

    • auroreinparis dit :

      Je vais aller lire ton article, ce film m’intrigue, du coup l’avis des autres aussi. Je peux pas dire que j’ai pas aimé, je peux pas dire que j’ai aimé. Je sens qu’il y a qq chose, pour moi c’était le rite initiatique du passage de l’enfance vers l’âge adulte.

      • Dazzlingpansy dit :

        Je viens d’y ajouter une petite partie à la fin qui résume plus clairement mon point de vue. J’espère que ça t’aidera.
        « Ce rite initiatique » que tu viens d’employer m’a fait penser à mon premier sujet de TPE, aha. (qui a changé au final, bref). Mais il est vrai, qu’en traversant toutes ces « épreuves » elles grandissent en quelques sortes et se rendent réellement compte de leur vie et de leurs actes.

  8. Valence dit :

    Merci pour ta petite critique! De mon coté, je n’étais pas hyper motivée à l’idée d’y aller, finalement je ne suis pas trop décue!
    Certes, je m’attendais à un film 100% américain, du type tu vois 3 paires de seins dans la Bande annonce et ensuite byebye ce sera bien ringard et coincé, finalement PAS DU TOUT… les premieres images mettent tout de suite le spectateur dans le film!
    J’ai beaucoup aimé la scène sur fond d’e B.Spears « Everytime »!

    • auroreinparis dit :

      Oui il y a qq scènes dingues comme celle-ci. Elle est incroyable, et celle où les deux filles lui font « sucer » des pistolets qui est très crue.
      C’est l’ens qui me rend perplexe. Mitigée mais pas déçue car je ne m’attendais à rien !

  9. Gaëlle dit :

    Je m’attendais à un vrai nanar pour ma part, mais j’ai été agréablement surprise. J’ai trouvé ça mieux que Mobius par exemple. Après la dernière partie du film et la fin, tournent au délire et à l’happy end un peu forcée. Merci pour ton avis en tout cas.

  10. Groniec dit :

    Bon j’imagine que j’arrive un peu après la bataille mais bon.
    Si je puis me permettre, je pense que c’est tout sauf un « rite initiatique » comme tu dis. Le réalisateur filme surtout le vide de la vie de chacun des personnages (les nanas comme Alien). C’est justement fantastique à quel point il arrive à filmer le vide. Je me suis tout sauf fait chier pendant ce film. Et le côté hypnotique du aux répétition m’a convaincu. Dès qu’il sort en blu-ray, il sera dans ma collection.

    Bref, j’espère ne pas passer pour un rageux. Sinon sympa ton blog, mais je trouve que tu spoiles un peu les films dans tes articles du coup je ne lis que ceux dont j’ai déjà vu le film. =)

    • auroreinparis dit :

      Un peu comme un roman de Bret easton Ellis ?
      Oh non, ton commentaire n’a rien de rageux ! Ah, je spoile trop les films. Bon, il va falloir que je fasse un peu plus attention à l’avenir.
      Merci !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s