J’ai testé un Restaurant Ethiopien : le Négus

Il y a peu, je suis passée devant ce Restaurant Ethiopien de la rue de Montreuil (11 ème) et pour la première fois l’ai repéré. Il ne paie pas de mine, et j’avais toujours pensé que c’était une boutique où ils vendaient des chapeaux espagnols, oui, c’est ça, des sombreros. Que nenni ! Ils ne vendent pas de chapeaux mais cuisinent Ethiopien. Piquée par la curiosité j’avais décidé de tester cela très vite. Et le soir du 14 juillet je trouvais un cobaye bien naif pour l’embarquer avec moi dans cette aventure. Si j’ai trouvé ça sympa et dépaysant, mon accompagnateur, beaucoup moins ! 

Au Négus tu es acceuilli par le patron qui explique comment il a ouvert son restaurant, et si c’est la première fois que vous venez, il vous expliquera les plats de la carte. Si vous êtes végétariens, pas de panique, il y a le choix.  Je trouvais étrange cet espèce de panier installé sur chaque table, c’est là que l’on met les plats.

J’ai choisi un assortiment de spécialités végétariennes, et mon ami de viandes. Et voilà que les ennuis ont commencé pour lui. Déjà, il n’y a pas de couvert, on prend un bout de galette molle (Injera) accompagnant le plat et qui sert de couvert , et on le rempli des différents ingrédients. Le patron a tenu à donner la première bouchée à mon ami, un signe de paix et d’amour, mais il n’a pas du tout apprécié de sentir les gros doigts s’enfoncer dans sa bouche ! Heureusement par un tour de passe-passe, j’y ai échappé. Lui avait l’appetit coupé, et moi j’ai avalé le contenu du plat comme une ogre.

J’ai donc avalé des épinards, du chou, un oeuf et des purées un peu étranges dont une de lentilles fermentées. La galette a un gout un peu aigre, et je n’ai pas tout à fait apprécié. Mais j’avais faim. D’ailleurs je trouvais les quantités très faibles mais le patron, face à mon désespoir m’a servi du rab. Sympa !

Au final, c’est un succès mitigé pour nous et une expérience que je ne renouvellerai pas même si j’ai fini par m’habituer à manger avec mes doigts et que même ça m’a plu. Je crois que nous ne sommes pas entrés dans la culture, c’était peut être pas le jour … Pour autant, si vous vous laissez vraiment prendre au jeu, la soirée peut être riche en découvertes sur la culture et la cuisine Ethiopienne. J’avais d’ailleurs discuté avec deux filles qui sortaient du restaurant, et elles n’avaient pas tari d’éloges sur l’endroit. Ca doit donc être un très bon restaurant, c’est juste que n’avons pas accroché trop au concept ni à la nourriture.

Les critiques sont excellentes sur les différents sites, et le patron vous expliquera tout ce que vous avez envie de savoir, donc si l’expérience vous tente, n’hésitez plus ! Par ex, l’expérience réjouissante de Vanessa à retrouver sur SON BLOG.

C’est où ? 52 Rue de Montreuil  75011 Paris / Métro Rue des Boulets
01 43 48 91 52

C’est Cher ? : Plat végé ( 14€50) / Plat avec la viande (16€50) / Deux cocktails maison à base de rhum 9€.

Publicités

15 réflexions sur “J’ai testé un Restaurant Ethiopien : le Négus

  1. Mskapje dit :

    Je trouve ça sympa justement de manger avec les doigts, même si je trouve la galette un peu bourrative. Après c’est sur il faut être prévenu ms ça fait partie du charme !

    • auroreinparis dit :

      Ca ne m’a pas genée , c’est surtout la personne que j’ai amenée qui n’a pas été convaincue, moi j’ai mangé comme un ogre. Mais on ne s’est pas assez mis ds l’ambiance et j’avoue que les plats c’étaient sympa mais ss éclat à mon gout ! ceci dit je recommande l’adresse, pour essayer un resto éthiopien celui-ci est le plus recommandé !

  2. Jean-Marie Caillaud dit :

    Effectivement, pas convaincu.
    J’ajouterai que les différentes bouillies de viande sont trop épicées pour que l’on puisse reconnaître le goût des aliments, et que l’hygiène laisse à désirer (les galettes en contact direct avec les panières, le patron qui touche ta nourriture avec ses doigts nus…)
    Patron très convivial soit dit en passant, juste trop à mon goût !

    • auroreinparis dit :

      Comme la plupart des gens. C’est vrai qu’à la base je ne suis pas très partageuse. Par contre j’ai bien aimé manger ac mes doigts, ça m’a rapidement plus posé de problème, c’était même plutôt chouette !

    • auroreinparis dit :

      Oui oui j’encourage à tenter l’expérience, même si pour moi ça a été plus amusant que vraiment une bonne expé culinaire. Et le Négus est réputé comme le meilleur, donc à choisir je pense pr une 1ere fois !
      Merci pour ton passage!

  3. Natacha_Oharo dit :

    Pour de la bonne bouffe éthiopienne je vous conseille plutôt d’aller chez Menelik dans le 17e. Pour moi qui connaissais déjà les saveurs de la cuisine éthiopienne j’ai été agréablement surprise de les retrouver dans ce restaurant là. Un peu cher mais au moins on mange bien!

  4. deborah dit :

    Je pense que c’est aussi celui là où j’avais été !
    C’était avec une copine Éthiopienne. Au début, j’étais réticente à manger avec les mains mais j’ai adoré !!

    • auroreinparis dit :

      Moi aussi le côté « bouffe à main nue » m’a bien amusée, pas dérangée du tout. C’est juste au début quand lui ous nourrit avec ses doigts qui nous a genés !

  5. wanda dit :

    Je ne comprends pas votre expérience donc ne partage pas votre avis. Déjà concernant l’hygiène, vous avez oublié de préciser qu’il y a trois savons hydroalcooliques à côté du bar et que tout le monde se lave les mains avec, patron qui vous en donne et se sert ensuite.
    Deuxièmement les plats ne sont pas mangés dans le panier, le panier n’est que décoratif et vous mangez votre injera garnie dans une assiette en inox qui elle est ensuite déposée dans le bas du panier.
    Après que vous n’appréciez pas manger avec les mains est une autre histoire mais par expérience vous verrez que c’est tout à fait naturel dans les familles africaines (maghreb compris) et ce peu importe la classe sociale. Le repas est un moment de partage donc convivial et les couverts ne sont pas nécessaires (c’est un luxe d’occidental) surtout que l’injera vous sert de couvert. Et normalement on ne mange que la partie du plat qui se trouve face à nous.
    Oui Sissay est accueillant, chaleureux et je vois pas en quoi cela pose problème : vous êtes dans un restaurant éthiopien et c’est agréable de découvrir un pays à travers cet homme intelligent et passionné par son pays et sa culture. On reproche souvent aux restaurateurs de ne pas savoir recevoir et là vous êtes hyper bien reçus et ça vous dérange. J’y suis allée que deux fois et je me sens en famille.

    • auroreinparis dit :

      Je trouve votre lecture de mon avis assez étrange pour ma part. J’explique un ressenti tout en encourageant les gens à découvrir ce restaurant et il me semblait avoir réussi à retranscrire la gentillesse du patron qui explique les coutmes et vous sert du rab. Si je ne suis pas fan de cette cuisine, j’ai bien le droit de le dire mais je ne pense pas avoir essayé d’en dégouter les autres bien au contraire !

      Bonne journée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s