The Amazing Spiderman – Marc Webb

Le Spiderman nouveau est arrivé ! Je ne fais pas partie de ces fans qui attendaient l’opus avec une anxiété douloureuse, mais j’étais intriguée tout de même et souhaitais comparer avec la saga de Sam Raimi que j’avais par ailleurs beaucoup appréciée. L’histoire est toujours la même Peter Parker se fait piquer par une araignée, il devient Spiderman et il affronte des supers méchants. En l’occurence un gros lézard dégoutant qui fut le partenaire scientifique de feu son père. Bref, je ne raconterai pas l’histoire, pour le synopsis il y a Allociné !

Plus de Tobey Maguire mais un nouveau Spiderman incarné par un jeune acteur aussi talentueux que physiquement intelligent : Andrew Garfield. Je l’ai trouvé épatant , il a donné au personnage de comic une dimension plus humaine avec ses problèmes d’adolescents, ses douleurs , ses questions. J’ai trouvé que l’aspect humain, l’humanité même des personnages étaient plus travaillée, plus étudiée dans cet opus que dans ceux de Sam Raimi et ça n’a pas été pour me déplaire. Le film reste également assez épatant côté effets spéciaux, mais pas plus que les autres, et même le fait de proposer un nouveau départ à Peter Parker n’offre rien de très innovant.

Ce film n’est pas une suite, et il n’explique pas. Ce n’est pas un Spiderman 4, mais simplement un autre Spiderman dont le personnage est plus sombre, moins sympathique et apparait également moins fort et héroique. Le super héros apparait avant tout comme un être humain faillible, dotée d’une humanité destabilisante et qui le rend fragile, mais par là même terriblement attachant. Même si l’on peut penser qu’il n’était pas utile de faire aussi vite un nouvel opus après l’extraordinaire sage de Sam raimi, j’ai passé un moment délicieux avec le nouveau Peter Parker, et ses faiblesses. Le tout s’avère terriblement efficace, un bon block buster pour cet été pluvieux. Je précise que je ne l’ai pas vu en 3D ( je ne supporte pas les lunettes qui te donnent une migraine affreuse), et que le graphisme était quand même impressionnant.

A noter pour les fans qu’Andrew Garfield apparait notamment dans Doctor Who !  ( Mais aussi The Social Network ou Never let me go).

Et vous, l’avez-vous vu ? Qu’en avez vous pensé, notamment par rapport à la trilogie de Sam Raimi ? 

 

12 réflexions sur “The Amazing Spiderman – Marc Webb

  1. pandacook dit :

    Hey ! Je passe sur ton blog par hasard (un retweet m’ayant conduit plus ou moins par ici)
    et je vois ton analyse de Spiderman.
    Pas mal du tout.
    Je suis moi même un GRAND fan (genre Spidey, c’est mon préféré de la terre entière ! ) et je ne te demanderais donc qu’une chose, s’il te plait… c’est de corriger que quand il se fait piquer, il devient SPIDERMAN et pas SUPERMAN :p

    Sinon, très sympa, je repasserais !

  2. luzycalor dit :

    J’ai franchement aimé la saga Raimi. Ma préférence dans l’adaptation des Comics va toutefois à Iron Man et le fabuleux Robert Downey Jr (son humour me tue). Celui-ci je n’irai pas, ça ne me dit rien.

    • auroreinparis dit :

      Si je n’avais pas vu tous les films qui m’interessaient, je n’y serais pas allée non plus car après tout Spiderman, on connait. MAIS je me suis régalée, et je ne regrette pas. Le temps a filé whouuu.

  3. Amandine dit :

    Je l’ai vu aussi et j’ai bien aimé. Parfois j’ai sursauté sur mon fauteuil et ai même versé ma petite larme…

    Et j’ajoute qu’on peut aussi voir Andrew Garfield dans Boy A (superbe film !)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s