Revue cinéma : Good Time & Mon garçon

Good time,  Ben Safdie & Joshua Safdie

Décidément Robert Pattinson décroche des rôles pour le moins inattendus et singuliers. Dans Good Time, il interprète Connie, un mec simple qui cherche un peu d’argent pour partir à la campagne avec son frère, déficient mental, auquel il est très attaché et à qui il souhaite offrir une vie meilleure. Au cours d’un braquage qui tourne mal, Connie s’enfuit mais son frère se fait attraper. S’engage alors une course contre la montre pour retrouver Nick et s’enfuir avec lui. Une longue nuit commence dans les bas fond de New York. Un monde singulier, peuplé de personnages étonnants, et théâtre de rebondissements inattendus. Lire la suite

Publicités

Revue ciné : Rock’n Roll & Cure for life

1

Rock’n  Roll, Guillaume Canet

Guillaume Canet au cinéma, dans un nouveau film avec et de lui … sur lui. Ou du moins sur un personnage qui serait un Guillaume Canet parvenu à la quarantaine et qui constate qu’il a vieilli, qu’il est considéré comme un gentil père de famille, en couple avec la même femme depuis des années. Un mec pas rock du tout en somme. Et c’est la crise de la quarantaine. Et le pétage de câble sur le tournage, vis à vis de ses producteurs, de sa femme. C’est à mourir de rire, un gentil égotrip plein d’humour, de tendresse et de dialogues truculents …  Entre deux scènes de gros malaise. Si j’apprécie Guillaume Canet, je n’avais pas spécialement envie de me farcir  deux heures de lui et de sa femme. Lire la suite

La prochaine fois je viserai le coeur – Cédric Anger

7Second film sur ma liste des sorties du 12 novembre, « La prochaine fois je viserai le cœur » raconte l’histoire d’un gendarme de l’Oise, enquêtant sur les meurtres de jeunes femmes, laissées pour mortes sur la chaussée. Mais le tueur en question, c’est lui. Le film dresse un portrait d’homme torturé, à la psychologie complexe, vivant en reclu, se flagellant, s’auto mutilant après chaque meurtre. Comme s’il avait besoin de tuer mais que cela le torturait. Pourtant, il recommence, puis revient à la gendarmerie enquêter sur ses propres crimes, avec la rigueur et le zèle d’un homme de loi investi. Lire la suite

Jappeloup – de Christian Duguay

1J’avais très envie de voir ce film car j’en avais lu de belles critiques, un film plein d’émotion, qui bien que retraçant un parcours connu, ménageait bien le suspens. Ce film c’est l’histoire de Pierre Durand et de son cheval Jappeloup, qui ont mené une très belle carrière dans le saut d’obstacle. Pierre s’est engagé dans des études de droit, abandonnant les canassons et son Papa, par la même occasion, pour devenir avocat à Bordeaux. Mais quelque chose le titille toujours. Son père achète un petit cheval que tous reconnaissent comme une bête exceptionnelle, mais lui n’est  pas convaincu. Lire la suite

Les Infidèles m’ont fait bien rire !

Quelques polémiques autour des affiches, jugées quelques peu outrageantes, m’ont mis au fait de l’existence de ce film. Mouais, moi j’aimais bien, ça annonçait la couleur. J’étais curieuse de voir ce film sous forme de sketchs réalisés par 7 réals, et la manière dont les compères Gilles Lelouche et notre bien aimé Jean Dujardin ( sans oublier le jeune Bedos), allaient pouvoir traiter ce theme avec humour, sans tomber de la lourdeur inhérente à ce genre de propos. Très bonne surprise ! Les infidèles m’ont tiré de larges sourires quand ils ne m’ont pas simplement fait hurler de rire. Lire la suite

Sortez vos petits mouchoirs …

Les petits mouchoirs – de Canet

J’avais pourtant bien dit que je n’allais plus voir de film qui font pleurer les dimanches après midi pluvieux. Et me voilà à chialer depuis deux heures … J’avais pourtant pris soin jusque là d’éviter ce film de 2h35 min regroupant, à l’écran, tout le gratin du cinéma français, autrement dit, tous les potes de Guillaume Canet. Lire la suite