[Cinéma ] Au Poste ! De Quentin Dupieux.

Après plus de 7 mois d’abstinence, et ce top 2017 du 3 janvier que nous vous avions livré dans l’avion en route pour Bangkok, nous avons repris la route des salles obscures pour découvrir le dernier né de Quentin Dupieux. Avec l’été, le beau temps, et les envies nomades, le cinéma ne m’attire pas en ce moment, mais ce film là me faisait de l’œil. A l’affiche, un duo de comédiens de génie, et à la réalisation, un réalisateur qui m’avait bluffée dans Réalité. Je ne pouvais pas le manquer. Lire la suite

Le tout nouveau testament – Jaco Van Dormael

1Après avoir vu Poelvoorde dans une comédie un peu trop légère (Une famille à louer), j’attendais avec impatience la sortie du dernier né de Jaco Van Dormael, Le tout nouveau testament. L’histoire n’est pas bien compliquée, elle part du postulat que « Dieu existe. Il habite à Bruxelles ». Il est marié à une pauvre femme qui passe sa vie à pleurer son pauvre fils sur sa croix, le malheureux JC. Il a, en plus de ce fils disparu, une gamine de dix ans qui déplore fortement les activités de son père. Parce que ce Dieu là est un monstre, irascible, mauvais, sombre et méchant. Après avoir réussi à pénétrer dans le bureau de Dieu le père, trifouillé son ordi et dévoilé les dates de décès de la population terre, la petite s’échappe pour trouver six apôtres supplémentaires, qui s’ajoutant aux douzes de son frère, constitueraient une équipe de dix-huit apôtres … Lire la suite

Une famille à louer – Jean Pierre Ameris

1On ne peut pas dire que ce film faisait parti de ceux que je voulais voir, pourtant un cinéma a croisé ma route, m’a invité à entrer et il n’y avait que ce film à cette heure là. J’acceptais quand même l’invitation, par politesse et parce que je n’avais rien de mieux à faire si ce n’est passer l’aspirateur. Une famille à louer raconte l’histoire d’une rencontre entre deux mondes que tout oppose, une gentille mère courage un peu vulgaire, et un riche dépressif solitaire. La voyant à la télévision suite au vol d’un poulet ayant mené à la mise à terre d’un vigile de supermarché, l’écoutant discourir sur la famille comme lieu de réconfort, il se met à rêver lui même d’une vie de famille. Une drôle d’idée lui germe dans la tête … Pourquoi pas en essayer une ? Lire la suite

3 coeurs – Benoit Jacquot

photo 2 (1)Retrouver Benoit Poelvoorde dans un rôle dramatique était irrésistible, je le trouve meilleur de film en film dans la peau d’hommes mélancoliques, passionnés, passionnants dans des aventures sentimentales dramatiques. Il fallait donc que je vois « 3 cœurs », dans lequel un homme, inspecteur des impôts rencontre une femme, dans une ville de Province et passe avec elle une nuit qui bouleversera leurs vies. Leurs vies vont se séparer par un coup du destin, pour se rejoindre dans des circonstances où le hasard leur jouera un mauvais tour. L’homme s’est, entre temps, mis en ménage avec la soeur de celle qu’il a raté. Lire la suite

Les rayures du zèbre – Benoit Mariage

3Comme vous le savez peut être je suis une grande fan de Poelvoorde depuis  » C’est arrivé près de chez vous« , je vois presque tous ses films. Même si la bande annonce ne m’avait pas donné envie, je décidais quand même de voir ce petit film d’1h20. Je ne m’attendais qu’à une comédie potache post-coloniale pas vraiment intéressante sur un monde qui m’est étranger : le football. José , agent de joueurs Belge, passe une semaine par mois en Côte d’ivoire afin de repérer les pépites du football de demain. Apparemment il ne traverse pas une très bonne passe (jeu de mot footbalistique), les derniers joueurs repérés n’ont pas fait leurs preuves. Mais là, il sent qu’il a enfin mis le doigt sur une pépite. Lire la suite

Une place sur Terre – Fabienne Godet

1Je n’avais absolument rien lu de ce film, ni vu de bande annonce avant de m’installer dans la salle de cinéma. Je savais juste que j’allais retrouver l’un de mes acteurs fétiches dans un beau rôle dramatique. Antoine est un photographe, qui travaille assez peu, juste quelques commandes car il a perdu confiance en son travail, en ses qualités, et a laissé la boisson guider trop de ses pas. Malgré le soutien de l’une de ses amies qui lui achète son travail, il ne trouve plus de motivation. Il vit seul, sans femme, sans animal domestique, avec pour seul ami le petit garçon de la voisine, qui lui apporte quelques rayons de soleil dans une existence bien morne. Lire la suite