[Cinéma ] Au Poste ! De Quentin Dupieux.

Après plus de 7 mois d’abstinence, et ce top 2017 du 3 janvier que nous vous avions livré dans l’avion en route pour Bangkok, nous avons repris la route des salles obscures pour découvrir le dernier né de Quentin Dupieux. Avec l’été, le beau temps, et les envies nomades, le cinéma ne m’attire pas en ce moment, mais ce film là me faisait de l’œil. A l’affiche, un duo de comédiens de génie, et à la réalisation, un réalisateur qui m’avait bluffée dans Réalité. Je ne pouvais pas le manquer.

Un flirt avec l’absurde

Si l’ambiance cinématographique se révèle un peu moins barrée que dans Réalité notamment, on retrouve ce grain de folie maîtrisé, qui est la marque de fabrique du réalisateur Quentin Dupieux. Ce soir là, Fuguain se retrouve au poste, interrogé sur le meurtre de l’un de ses voisins. C’est un quasi huis clôt entre l’interrogé et son interrogateur, interrompu seulement par quelques amusantes irruptions intempestives de collègues un peu barrés. Le film ne verse jamais complètement dedans, mais flirt constamment avec l’absurde, distillant des situations insensées et incompréhensibles dans un fil conducteur plutôt classique.

Des dialogues truculents

S’il y a bien quelque chose de soigné dans cette réalisation, ce sont les dialogues. Absolument irrésistibles, maîtrisés, toujours justes même quand ils sont tout simplement fous ! Un vrai régal que de voir ces deux excellents comédiens que sont  Benoît Poelvoorde et  Grégoire Ludig échanger ces répliques magiques. Difficile d’expliquer, mais l’humour n’est jamais vulgaire, jamais lourd, toujours d’une finesse quasi sérieuse. Un vrai régal, écoutez les bien !

Une réalisation à tiroirs

Quentin Dupieux déroule son fil en multipliant les surprises, toujours assez subtiles pour que l’absurde ne devienne pas illisible ni brouillon. Il ouvre un tiroir puis un autre, sans dérouter le spectateur, qui se trouve emmené avec lui dans son histoire foutraque, l’humour comme seul guide, de rire en rire. Une fantaisie noire mais légère, une comédie dramatiquement drôle. Si je devais émettre un bémol c’est que l’on se demande si le réalisateur savait où il allait avec sa fin. Toutefois, cette fin est à l’image du film : déroutante, à tiroirs, et sans réponse. En somme, tout ce qui donne au film son piquant.

Pour conclure …

Ainsi, même si j’ai trouvé le cadre de l’histoire plus conventionnel que celui de ses précédents films, ce « Au Poste! » est une magnifique réussite, subtile, fine, et d’un humour irrésistible. Le style de Dupieux reste toujours aussi inclassable, et il s’illustre cette fois par un talent indéniable en matière d’art du dialogue. 

Avez-vous vu ce film ? Qu’êtes allés vous voir dernièrement ? Quels sont vos coups de cœur de cette mi-année ?

Publicités

15 réflexions sur “[Cinéma ] Au Poste ! De Quentin Dupieux.

  1. Pascale dit :

    Un retour au ciné dans l’absurde.
    J’ai beaucoup aimé comme toi.
    Le collègue et son oeil… est génial.
    Poelvoorde est sobre alors qu’il aurait pu se laisser aller. Preuve qu’il est grand.
    J’ai aimé cette fin que je n’attendais pas.
    Es-tu restée jusqu’au bout du générique ? Il paraît que Dupieux s’y moque des spectateurs…

    Si tu ne l’as vu essaie de voir Rubber… absolument FOU et d’une grande beauté.

    • auroreinparis dit :

      Ah mince on est pas resté jusqu’à la fin non ! Je ne savais pas qu’il y avait quelque chose 😦 Oui Poelvoorde est un comédien absolument fabuleux, il est au panthéon de mes favoris depuis « C’est arrivé près de chez vous », ça date ! J’ai beaucoup aimé ce Dupieux plus retenu, et ces dialogues olala !
      J’ai vu Rubber hier soir ! J’ai été sous le charme de la beauté des plans, de vraies photographies ! J’aimerais voir toute la filmo maintenant 🙂

      Belle journée !

  2. matchingpoints dit :

    Depuis quelques jours nous avons boudé les salles obscures, non pas par manque d’intérêt, mais trop sollicitées pour des apéros, des soirées, c’est l’été !
    On essaiera de nous rattraper …
    Bonne journée

    • auroreinparis dit :

      Ah je vous comprends ! Depuis notre retour, nous n’y avons été qu’une seule fois. Et pas prêt d’y retourner pour le moment, été oblige ! Belle journée 🙂

  3. corneliaonline dit :

    J’ai été vraiment déçue par ce film que j’ai trouvé poussif; du coup je n’ai pas vraiment ri, et à cause du manque de rythme, je me suis plutôt ennuyée ! C’est bien dommage car d’ordinaire, j’adore Poelvoorde !

    • auroreinparis dit :

      Ah mince ! c’est dommage. Il faut dire quand même que Dupieux a un style à lui, très personnel et barré. Pour ma part j’ai aimé ce nouvel ovni, mais je peux comprendre qu’on ne soit pas embarqué. Belle journée !

  4. dasola dit :

    Bonsoir Aurore, contente de ton retour. Concernant Au poste! Globalement, j’ai aimé. Les acteurs ont l’air de s’amuser comme des petits fous, Poelvoorde est excellent. Mais la fin m’a un tout petit déçue. J’attendais une suite comme les spectateurs dans la salle de spectacle. Cela se laisse voir tout de même. Bonne soirée.

    • auroreinparis dit :

      Bnsoi Dasola ! Merci pour ton message. Oui la fin est un peu étrange et peut être pas assez en même temps. J’ai passé un excellent moment aussi grace aux comédiens et aux dialogues mais j’ai une préférence pour Rubber ou Réalité ! Belle journée.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s