[Monuments] Une journée dans la ville médiévale de Moret-Sur-Loing (77)

C’est où ça, Moret sur Loing ? Je vous épargne la blague de « bah c’est loin » même si c’est quand même assez vrai pour nous autres Parisiens. Ce joli village se situe à environ 75km de Paris, dans le département de la Seine et Marne (77). Comme nous sommes encore dans notre dynamique de découvertes, nous avons décidé de visiter l’île de France, et cette histoire de village fortifié nous disait bien. Nous sommes partis un matin avec nos baskets et avons (chopé) passé une magnifique (insolation) journée. Je vous indique dans cet article pourquoi s’y rendre.

Que visiter à Moret sur Loing ?

La première chose à faire en arrivant à Moret sur Loing  est de vous rendre à l’office du tourisme. Celui-ci se situe au niveau de la porte de Samois (anciennement de Paris), celle par laquelle vous arrivez en venant de la gare de Moret-Veneux les Sablons. Ils vous expliqueront avec enthousiasme les parcours à suivre pour découvrir au mieux la ville ou partir sur les traces du peintre impressionniste Sisley, ainsi que ses différents petits musées, et vous donneront un plan bien utile. On vous fera peut être goûter un sucre d’orge, cette spécialité ayant été inventée par les sœurs religieuses de Moret sur Loing.

Porte de Samois

Entrez par la porte de Samois, arrêtez-vous un instant devant la maison Recollet. Dépassez ensuite le très bel Hotel de ville datant de 1910 et cherchez la façade François 1er, qui compte parmi les bâtiments emblématiques du village. Visitez ensuite la jolie Eglise Notre Dame datant du XII-XIIIème siècle, et observez son orgue Renaissance, parmi l’un des plus anciens de France et récemment rénové.

Eglise Notre Dame

Hotel de ville

Façade François 1er

Maison Recollet

Prenez aussi le temps de déambuler dans les petites ruelles sinueuses bordées d’adorables maisons de pierre, et de faire des rencontres aussi craquantes inattendues. Découvrez également son donjon, qui d’ailleurs était le théâtre d’un tournage lorsque nous sommes passés devant, celui-ci n’étant hélas visitable que lors des journées du patrimoine.

Les rencontres inattendues

Les rencontres inattendues 2

Prenez une pause pour déjeuner, soit en pique niquant, soit en vous installant à l’un des restaurants du centre ville. Puis reprenez votre route en direction du Loing, du quai des Lavandières et des moulins. L’un des tableaux les plus bucoliques qui soit apparaîtra devant vous. N’hésitez pas à traverser le Pont de Moret pour aller observer le village depuis l’autre rive. Nous y sommes restés bien 2h, à prendre le soleil et, pour ma part, à me baigner. Bien que la baignade soit formellement interdite par plusieurs panneaux bien visibles, tout le monde s’en (cognait) donnait à cœur joie à batifoler dans l’eau. Mais attention car le courant est fort, et cette baignade ne semble possible qu’en période de sécheresse, l’eau étant alors très basse. Ne tentez pas cela en période de pluies.

Pour terminer nous avons été prendre le frais au petit musée du vélo (entrée libre). L’accueil est très sympathique et l’exposition bien construite, dotée de nombres de modèles de vélo. Nous avons été conquis ! Contrairement à ce qui est encore inscrit sur le site de l’office du tourisme, le musée est réouvert à tous, sans réservation préalable.

Encore une glace, un dernier tour sur le Pont de Moret à observer la vie, les gens dans l’eau, le joli paysage, et nous avons regagné Paris, très heureux de ce tour en Île de France. J’avais des envies de jouer les prolongations en louant un vélo et en dormant dans une mignonne chambre d’hôtes.  La région est enchanteresse !

Comment  s’y rendre ?
  • Emprunter la ligne R à Gare de Lyon – un train toutes les 30 minutes environ : descendre à la gare de Moret-Veneux les Sablons (Durée : 50 min)
  • Marcher environ 1,3 km jusqu’à l’entrée du centre historique (Porte de Samois)
Où manger ?

La Pizzeria : comme son nom l’indique, il s’agit d’une pizzeria située en plein cœur du centre historique et disposant d’une terrasse. Les pizzas sont très bonnes, merci à la sauce tomate faite maison, et à un prix raisonnable ( 12€ la végétarienne – sans fromage pour nous). L’accueil réservé, très chaleureux. On recommande !

Adresse : 49 rue Grande – 77250 Moret sur Loing

Pour retrouver absolument toutes les informations sur la ville, consulter le site de l’office du tourisme : Moret sur Loing 

Et vous, que faites-vous pendant les week-ends d’été ? Cette petite ville vous tente-elle ?

 

Publicités

6 réflexions sur “[Monuments] Une journée dans la ville médiévale de Moret-Sur-Loing (77)

  1. matchingpoints dit :

    Une jolie promenade, une jolie découverte ! C’est vrai, les alentours de Paris proposent tant de choses à voir. Vous êtes un peu mal tombés par rapport au temps, on a plutôt envie de ne pas bouger avec la chaleur !
    C’est pour cette raison, que nous ne bougeons pas trop en ce moment : il faut chaud, il y a beaucoup de monde et nous sommes bien chez nous…
    Bon dimanche

    • auroreinparis dit :

      On a aussi la flemme avec ce temps, et l’on rêve d’un petit jardin pour profiter du soleil. Mais en attendant, quand on a pas trop chaud, on file découvrir de nouveaux endroits. Et l’île de France est propice à ça. Même si l’on partirait bien, cheveux aux vents, un peu plus loin !
      Bon dimanche à vous, et profitez bien !

  2. Pascale dit :

    C’est très joli. Et même dépaysant. Un véritable air de vacances.
    Quelle rebelle de te baigner dans des eaux interdites…
    cela dit pendant ma semaine (de rêve) au Lac Léman, nous nous sommes baignés chaque jour sur une plage interdite… mais désertée… Nous n’étions chaque fois qu’une dizaine de rebelles avec un espace vital plus que respectable 🙂 .

    • auroreinparis dit :

      Parfois les interdictions méritent d’être contournées, mais c’est à nos risques et périls car généralement cela veut simplement dire que la baignade n’est pas surveillée et peut être dangereuse. L’eau du lac Léman n’est pas froide ?
      Oui ce village est très dépaysant, une jolie journée champêtre !
      Belle journée à toi !

  3. Pascale dit :

    Je suis une fille du grand Nord.
    Mon record : une eau à 17°.
    Donc l’eau du Léman… un rêve à 21 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s