Jour J, de Reem Kherici

Jour J, de Reem Kherici

Pour une petite soirée entre copines qui se terminait par une séance de cinéma, Jour J était ce j’avais trouvé de plus approchant d’un film de filles et j’avais bien envie de découvrir Duvauchelle dans une comédie. J’apprécie de plus en plus ce comédien, son regard entier, ses manies brusques et j’avais envie de le découvrir plus doux, plus drôle. Mathias vit en couple depuis 5 ans avec une jolie blonde, mais ils n’avancent pas dans leur projet de couple. Il rencontre alors, lors d’une soirée déguisée,  une pimpante et séductrice brune, avec qui il a une aventure le soir même. Il prend sa carte. Sa copine la trouve. Lire la suite

Publicités

Une famille à louer – Jean Pierre Ameris

1On ne peut pas dire que ce film faisait parti de ceux que je voulais voir, pourtant un cinéma a croisé ma route, m’a invité à entrer et il n’y avait que ce film à cette heure là. J’acceptais quand même l’invitation, par politesse et parce que je n’avais rien de mieux à faire si ce n’est passer l’aspirateur. Une famille à louer raconte l’histoire d’une rencontre entre deux mondes que tout oppose, une gentille mère courage un peu vulgaire, et un riche dépressif solitaire. La voyant à la télévision suite au vol d’un poulet ayant mené à la mise à terre d’un vigile de supermarché, l’écoutant discourir sur la famille comme lieu de réconfort, il se met à rêver lui même d’une vie de famille. Une drôle d’idée lui germe dans la tête … Pourquoi pas en essayer une ? Lire la suite

A trois on y va -Jérôme Bonnell

071757Ce film était au top de ma sélection des sorties de la semaine. J’ai été séduite par la bande annonce qui laissait présager un film classique sur le triangle amoureux, interprété par deux comédiens que j’affectionne, Félix Moati et Anaïs Demoustier. Je ne connaissais pas Sophie Verbeek, et je dois avouer que celle-ci m’a laissée plutôt froide à l’issue du film. A Lille vivent trois personnages aux rapports ambigus. Deux femmes semblent embarquées dans une relation amoureuse, qu’elles cachent au copain de l’une d’entre elle. Mais c’est sans compter l’attirance qui naîtra entre Micha et la nouvelle venue … Lire la suite

Cherchez Hortense – Pascal Botnizer

Je vous avoue que je n’ai pas cherché Hortense longtemps, puisque j’ai rapidement compris qu’il n’y avait personne de ce nom là à l’adresse demandée. En revanche j’ai suivi avec un plaisir non dissimulé les aventures de cette famille, qui va se transformer au fil du film, comme le laissait déjà présager l’affiche. C’est d’ailleurs cette affiche naive, en puzzle, qui m’avait donné envie de passer un peu de temps à découvrir ces personnages. Et j’ai surtout retrouvé un Bacri un peu vieilli, mais toujours aussi bon, peut être un poil moins aigri et désagréable que dans ses rôles précédents. Lire la suite

Au ciné cette semaine !

Au ciné !

Love et autre drogues de  Edward Zwick : Le thème du film nous rappelle le bouleversant  » Sweet November » de Pat O’Connor, mais on en est loin du point de vue de l’émotion. Ce  film est avant tout une comédie Hollywoodienne ayant pour toile de fond la maladie, et la manière de l’affronter. Cependant , le film s’arrete bien avant que la maladie de la jeune femme interprétée par Anne Hathaway, ne dégénère, si bien que son ami (joué par un Jake Gyllenhaal au sommet de sa forme) ne se rend sans doute pas bien compte de ce qui l’attend Lire la suite

Tous au ciné !

La neige, la neige, encore le froid … -9 à Paris annoncé demain … Alors Tous au ciné pour les Emotifs Anonymes!

Les émotifs Anonymes : Jean Pierre Améris

Réjouissant ! Le duo Carré-Poolvorde,  qui avait déjà sévit dans le subtil « Entre ses mains » d’Anne Fontaine, est de retour sur nos écrans, et pour mon plus grand plaisir. Lire la suite