[Cinéma] Vice, Adam Mckay

En 2015 j’avais beaucoup aimé The big short, du même réalisateur. J’allais au cinéma dans l’idée de retrouver, à travers ce film, des explications sur une époque, des événements, et découvrir un personnage à la fois célèbre et très discret : le vice président de Bush junior : Dick Cheney. Dans le rôle, un Christian Bale absolument méconnaissable, qui a une fois de plus payé physiquement de sa personne pour entrer dans le personnage. Au visionnage, nous pouvons nous demander si la forme ne l’emporterait pas sur le fond ?  Lire la suite

Publicités

American Bluff (American Hustle) – David O Russel

3Voici LA sortie de la semaine. American Bluff est un film d’escrocs, sis dans les années 70. Toutes les années 70 y sont : les décors, les voitures, les vêtements et surtout cette explosive Bande Originale où vous entendrez même White Rabbit des Jefferson Airplanes chanté en arabe. C’est l’histoire d’un scandale qui a éclaté dans les années 70, le film se propose de nous retracer l’histoire d’Irving Rosenfield et de Sydney Prosser, deux escrocs brillants mais qui seront obligés par le FBI, pour faire tomber le député Carmine Polito de se frotter à la mafia. Une histoire de gangsters, mais aussi et surtout une histoire d’amour, un peu à la Bonnie and Clyde, avec une épouse imprévisible pour rendre les choses encore plus savoureuses. Lire la suite

Les brasiers de la colère – Scott Cooper

2J’ai mis du temps à aller voir ce film car j’en ai lu diverses critiques assez tranchées, on aime, ou on aime pas. La demi mesure n’était pas de mise dans les articles, du coup je suis allée au cinéma sans a priori. Grand bien m’en a pris, « Les brasiers de la colère » c’est tout à fait mon style de film. Si en plus je m’étais souvenu que Casey Affleck jouait l’un des frères, j’aurais couru le voir sans me poser la moindre question. Il interprète Rodney, jeune homme désargenté que l’armée a envoyé plusieurs fois en Irak, et qui ne tourne plus aussi rond depuis son retour. Russel c’est le grand frère, qui travaille à l’aciérie, vit avec une jolie femme et s’occupe de son papa malade. Lire la suite

J’ai enfin vu TDKR !

Et oui, moi aussi j’ai enfin vu le dernier Batman : The Dark Knigth Rises. J’avais adhéré aux deux volets précédents et attendais donc avec impatience de revoir le célèbre multimillionnaire original, celui qui joue au super héros à ses heures perdues, le protecteur de Gotham City, j’ai nommé Bruce.  Lui qui avait du fuir, passant du statut de héros à celui de paria, il y a plus de huit ans, en s’accusant de la mort du procureur-adjoint Harvey Dent, va nous revenir pour faire face à un nouveau méchant. Un dénommé Bane qui cherche à faire exploser la ville de Gotham pour détruire la corruption qui y règne.   Lire la suite