Un diner à la Planque près d’Opéra.

7Je vous avais parlé de La planque pour boire un verre. Il s’agit d’un bar restaurant au décor de faux monnayeur et abritant une salle en sous-sol à la manière de l’époque de la prohibition. En me baladant sur leur site, j’ai eu envie de l’essayer pour dîner. A la carte : de grosses salades, des entrées à partager (ou non), des burgers, des woks et quelques autres plats type tartare de bœuf et fish and chips. La carte mentionnant les frites maison, j’ai craqué … Lire la suite

Meisia, un bar à jeux à Belleville

5Idéal pour un dimanche pluvieux ? Le bar à jeux. Il en existe quelques uns dans Paris, et je décidais de tester un endroit que connait bien l’un de mes amis. Je n’y avais encore pas eu l’occasion de m’y rendre mais c’est chose faite, j’ai découvert « Meisia« . Cet endroit ne paie vraiment pas de mine. De dehors, on aperçoit des montagnes de jeux de société, et lorsque l’on passe le pas de la porte, c’est un lieu simple, quelques banquettes, une table ronde à l’entrée, et des joueurs hilares ou concentrés. Partout, tout autour, des jeux de société de toutes sortes, et beaucoup de nouveautés. Les jeux sont en excellent état d’ailleurs. Lorsque je suis arrivée, le patron expliquait le principe d’un jeu, je me suis glissée à la table. Lire la suite

Boire un verre à La planque – Rue de choiseul

3Un samedi en fin d’après midi sur la Terre, je cherchais un bar dans le coin d’Opéra. Après m’être approchée de quelques enseignes hors de prix et sans intérêt Boulevard des Italiens, je me dirigeais vers le Passage Choiseul quand apparu La Planque qui proclamait que c’était l’Happy Hour ! Et comme j’avais très envie de passer une heure ou deux heureuses, je décidais de choisir ce lieu pour ce verre. Un Monsieur très poli et élégant m’accueillit à l’entrée. Dedans, j’étais seule au monde, absolument seule dans le décor d’un repère de faux monnayeur. Au plafond des liasses de billets de 500€, une machine à fabriquer les billets, des cartes en forme de Pascal ! Je me sentais immédiatement à l’aise dans cet endroit pour attendre la personne que j’avais conviée. Lire la suite

Une soirée à la Lucha Libre

2Il y a déjà un bout de temps que j’avais entendu parler de la Lucha Libre, et c’est au cours d’un Team building que j’y entrais pour la première fois. Dès l’entrée du bar, la couleur est annoncée : ici on aime le catch ! Et on boit des mojitos aussi. La salle du rez-de-chaussée est étroite avec son bar et ses quelques chaises, mais c’est très coloré, et le regard est attiré en tout sens. Nous sommes directement descendus, et là, une belle cave avec … un ring ! Et sur le ring … Des costumes de sumo ! Nous allions nous affronter les uns les autres sur le ring pendant près de trois heures. Lire la suite

Le Nuba, le Rooftop sur la Seine pour ton été !

1J’avais testé le Wanderlust en fin d’été dernier, mais ne connaissais pas encore le Nuba. Au dessus du Wanderlust s’est installé un Rooftop fort sympathique pour boire un verre l’après midi, et se déchaîner sur le dance floor le soir. Tout en bois, avec une décoration simple et naturelle, ce spot est un excellent endroit pour se délasser et prendre le soleil. Si tu as un petit creux, un Food truck ouvre en début de soirée. Viens, je te fais visiter ! Lire la suite

J’ai enfin découvert le fameux Wanderlust !

 

Le Wanderlust ! Le nouveau lieu branché de la Capitale avait vu le jour à peu près en même temps que l’été. Situé Quai d’Austerlitz, à l’institut français de la mode, et designé par  les architectes Jakob+MacFarlane, il s’agit d’une grande terrasse ouverte le soir jusqu’à 6h du Mercredi au samedi, et de 11h à 2h le dimanche. On y va pour déjeuner, diner, boire un verre en savourant la douceur de vivre sur des transats avec vue sur la Seine. On y va aussi le dimanche pour bruncher, mais il faut attendre assez longtemps pour être servi d’après les critiques que j’ai lu. On peut y aller également pour les activités créatives et relaxantes. Lire la suite

Le Dernier Bar Avant La Fin Du monde, le lieu où il fait bon vivre.

Le Dernier Bar Avant La Fin Du monde sera mon nouveau QG pour des fins de weekend tranquilles après soirées agitées. Ouvert il y a deux mois, ce concept qui fait référence au fameux livre «  Le guide du voyageur intergalactique  »  est relativement simple : un endroit à la décoration Geek pour un moment de détente garantie. Le nouveau bar s’est installé en plein centre de Paris à Chatelet et s’étale sur 400 m2 et trois étages. Outre des canapés agréables, des grandes tables conviviales, le lieu a soigné sa décoration : tout ici rappelle l’univers Geek, de Matrix à World of Warcraft en passant par Star Wars et Indiana Jones, des figurines représentatives aux dessins aux murs, en passant par le compteur  de l’entrée. Il y a aussi de nombreux jeux à disposition. Tout est fait ici pour que le client se sente bien. On y est arrivés vers 20h et parti vers 23h30, sans que personne ne nous presse. Le staff est sympa, friendly, et attentif. Lire la suite

Le NO COMMENT renait de ses cendres !

Le No Comment … Ne me dites pas ue vous ne connaissez pas ..! Il s’agissait d’un haut lieu du libertinage Parisien, situé rue de Ponthieu à deux pas des champs Elysées. Les lieux ont conservé cette ambiance sulfureuse, les décors rouges, des objets coquins restent encore exposés, et surtout, les coins câlins sont restés… Les coins câlins, ces petites pièces secrètes où les libertins pouvaient donner libre cours à l’expression de leurs désirs ! Racheté par Laurent de Gourcuff et Benjamin Patou (Groupe Profete) et repris par Rocco de Robien et Dan Marie Rouyer, le club sulfureux garde son nom et conserve son cadre érotique et voluptueux. Lire la suite