Revue cinéma : La fiancée du désert & Paddington 2

Teresa a passé sa vie à servir une famille de Buenos Aires, quand un jour, ils ne peuvent plus la payer et doivent s’en séparer. La voilà alors sur les routes, avec son sac, pour rejoindre une autre famille de leur connaissance, à 1000 kms de là. Mais en plein dans ce désert Argentin, le bus tombe en panne. C’est là qu’elle perdra son sac mais vivra un moment hors du temps, dans un recoin du monde isolé, loin de son quotidien, de ses habitudes. Il y a quelque chose de très joli et enthousiasmant dans ce petit film, qui dure à peine 1h20.  De petits destins, dans de grands espaces.

Un film hors du temps, au cheminement long, entre exaspération et bonheur de vivre. Une liberté retrouvée, au fil des routes perdues au milieu d’immenses montagnes. Malgré une fin peut-être moins happy end que je l’aurais espérée, il y a quelque chose de tout doux dans la parenthèse de Teresa, et une furieuse envie de se laisser vivre. S’il ne brille pas de milles éclats, cette discrète chronique féministe possède un charme indéniable. Une solitude qui s’émancipe doucement, tranquillement, sans trop d’effusion.

Changeons de registre et de continent, rendons nous à Londres pour vivre quelques aventures rocambolesques avec un jeune ours parlant, le désormais célèbre Paddington. Je n’ai pas vu le premier opus sorti en 2014, mais ayant besoin d’un film léger, je le choisissais. Le jeune ours vit à Londres avec une famille d’humains et rend joyeux tout son quartier. Toutefois, il pense à sa tante, celle qui l’a recueillit lorsqu’il était petit et lui cherche un cadeau pour ses 100 ans. C’est par ce présent que les malheurs de l’ours se présentent et que son aventure démarre.   

Le fait de l’avoir vu en Français a du fausser mon jugement, car j’ai trouvé le rythme poussif, les comédiens peu convaincants, et l’histoire mignonne mais franchement pas folichonne. Le doublage peu faire beaucoup contre un film et gâcher un visionnage quand on y est peu habitué, je laisse donc le bénéfice du doute au film en lui même, et ne peux que vous conseiller de vous faire votre propre opinion, surtout si vous avez des petits à sortir ! Reste quand même un esprit british très appréciable et plein de mignonneries rebondissantes.

Et vous, qu’allez vous voir en cette semaine de Noel ? 

Publicités

7 réflexions sur “Revue cinéma : La fiancée du désert & Paddington 2

  1. pascale265 dit :

    La fiancée… Je n’ai pas cru un instant a cette rencontre.
    Petite parenthèse dans la vie de cette femme peut être pas esclave mais contrainte d’être au service des autres pour survivre. Je n’ai pas vu la chronique féministe.
    C’est beau à regarder mais d un chiant 🙂

    J’ai vu Paddingtin avec mes petits. J’ai passé un excellent moment. La VF (pas le choix avec les petits) ne m’a pas gênée, ça m’amuse d entendre Guillaume Gallienne.
    Je trouve Hugh Grant et Brendan Gleeson excellents. Et franchement j’ai préféré cet épisode au premier beaucoup plus gnangnan.
    Ici il faut admettre que tout le monde s’adresse à un ourson comme s’il était humain. Ça ne surprend personne.
    On est dans la 4eme dimension 🙂

    • auroreinparis dit :

      Aaha oui je vois pour la fiancée du désert, je peux comprendre. C’est vrai qu’il est court mais parait plus long que ce qu’il n’est.

      Oui c’est trop mignon Paddington, j’aime bien son côté rose bonbon, et la comédie musicale dans la prison. Mais la VF , snif, j’ai trop de mal 😦 Les petits ont aimé ?

      Belle journée !!

  2. pascale265 dit :

    Oui ça paraît long…
    Elle joue bien la fille.
    Ça ne t’a pas écoeurée quand il la lèche dans les toilettes… eurcke.

    Pas un instant de répit avec le nounours 🙂
    Mes petits (4 ans et bientot 9) ont adoré. .
    La comédie musicale est top. Tu es restée jusqu’à la fin du générique? Hugh Grant est top. J’ai adoré son numéro pendant tout le film.

    • auroreinparis dit :

      Bof pas vraiment, on voit rien donc bon … Elle s’amuse un peu ( et si ça avait été une nénette de 20 ans, ça serait plus passé, alors y’a pas de raison hein !! après oui, elle s’est pas douchée depuis un moment LOL)

      Ah oui le générique c’est quand Hugh ( coeur sur lui) fait son numéro dans la prison ? J’ai beaucoup aimé son auto dérision en tout cas, quel grand acteur !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s