[Cinéma] Seule la terre, Francis Lee

Johnny est en charge de la ferme de son père, perdue au fin fond du Yorkshire qui, suite à un accident ne peut plus assurer le travail comme auparavant. Accoucher les vaches, nettoyer les étables, réparer les clôtures, vendre les bêtes, un travail de titan, qu’il accomplit de mauvaise grâce. Et pour se détendre, il boit dans les pubs jusqu’à l’ivresse morbide, et se tape des petits mecs brutalement et sans tendresse. Il parle peu, et toujours mal. Il ne sourit pas. Puis un jour, un travailleur Roumain débarque pour les aider lors de l’agnelage, un homme doux et calme, travailleur, minutieux, qui va déclencher quelque chose chez ce jeune rustre. Lire la suite

Publicités