Sur le petit écran : Peaky Blinders & Westworld

1Peaky Blinders – Steven Knight  : 1919. La famille Shelby est l’une des familles mafieuses les plus redoutables de Birmingham, les membres cachent des lames de rasoirs dans leurs casquettes et vivent de vols et de paris illégaux. Le gouvernement de Churchill cherche à contenir les menaces et envoie sur place un commissaire décidé à anéantir le clan Shelby.  Sur le fond comme sur la forme, cette série a nombre de qualités, autant pour l’esquisse fine de chaque personnage, le dessin d’une époque, que pour un scénario à rebondissements bien ficelé. La réalisation de Steven Knight sent le travail d’orfèvre, minutieux, propre et cadré. Lire la suite

Publicités