Joy – David O. Russell

JoyfilmposterDavid O.Russel nous a donné des films bien ficelés, bien modelés comme Happiness Therapy ou Fighter. Joy, avec la même équipe que dans Happiness Therapy à l’affiche, le même réalisateur aux manettes, et une sucess story à l’américaine promettait un bon moment de divertissement. Joy c’est l’histoire d’une jeune mère de deux enfants, qui a toujours aimé créer des choses mais s’est laissée engluer par une famille particulièrement pompeuse d’énergie.  Une mère accro aux séries télé, un père qui revient à la maison dès qu’ils se fait larguer, un ex-mari chanteur qui vit dans le sous-sol. La seule un tant soit peu équilibrée et qui l’encourage est sa grand mère.  Les vingt premières minutes campent le décor et sont réjouissantes, une famille un peu foldingue, une mère courage et une réalisation originale. Pourtant, très vite, l’histoire devient lisse, convenue et longue, longue, longue. L’histoire ne commence à décoller que vers la fin, les personnages se révèlent bourrés de clichés au premier degrés, l’humour et le second degré manquent cruellement. Joy a inventé le balai Mop dans les années 1990 et est devenue une véritable capitaine d’industrie, il s’agit d’une histoire vraie et à ce titre, le film aurait pu être plus pêchu. Trop instable, trop boiteux et assez déséquilibré, il offre une vision trop lisse et édulcorée de l’histoire de cette femme.

Manquant de rythme, manquant d’équilibre avec quelques scènes au top, et beaucoup de séquences ennuyeuses, longues et mielleuses, Joy est clairement un film dont le scénario avait du potentiel mais dont la réalisation est ratée. Oscillant entre plusieurs partis pris, le réalisateur semble n’avoir jamais réussi à trancher, livrant une production particulièrement bancale et peu captivante. L’intention n’étant pas claire, le film s’essouffle très rapidement, ne trouvant jamais le ton juste malgré une belle énergie de départ et un casting pourtant des plus luxueux.

Joy aura été le dernier film vu en salle en 2015, espérons que l’année prochaine commencera mieux qu’elle ne se termine d’un point de vue cinéma !

Et vous, quel est le dernier film vu cette année ?

Publicités

12 réflexions sur “Joy – David O. Russell

  1. Culture & Co dit :

    J’ai vu la bande-annonce qui m’a tentée, mais le film n’est pas diffusé dans le cinéma de ma ville … Je me disais que j’irai peut être le voir ailleurs, mais en lisant ta critique, finalement, je me dis que si je ne le vois pas, ce n’est pas trop grave ^^

  2. Fanny dit :

    Je vais donc le zapper sans regrets… surtout que perso je n’avais vraiment pas accroché à Happiness Therapy, qui pourtant avait tout pour plaire sur le papier.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s