Le majordome – Lee Daniels

1A la lecture de critiques très variées, j’ai eu envie de me faire ma propre opinion sur ce film qui retrace la vie de Cecil Gaines, ancien majordome à la Maison Blanche, qui a vu défiler les Présidents,  et a vécu des moments historiques, notamment concernant la progression du droit des noirs dans la communauté Américaine. C’est une vie très riche et très dense que se propose de retracer Lee Daniels. La vie de ce majordome est étroitement liée aux combats des noirs Américains, notamment par le biais de Louis, son fils aîné qui a lutté ardemment.

J’ai eu des sons de cloche différents : « c’est long, lent, on s’ennuie »   à  » c’est un coup de cœur, émouvant … ». Je dirais que mon avis est plus partagé. Il est vrai que j’ai vu ce film dans des conditions pénibles, malade et avec une tête devant moi qui mangeait l’écran, pourtant je ne suis pas vraiment ennuyée, sauf peut être vers le milieu de film où je me suis perdue. Mais dans l’ensemble ce film est émouvant et les personnages principaux, en particulier Forest Whitaker, totalement crédibles. J’avoue avoir une préférence pour le début du film et la fin.

Ce qui me gêne c’est que l’on ne réalise pas bien la relation entre le majordome et les présidents, que l’on ne mesure pas bien l’attachement de l’homme à ce lieu. La relation avec son fils est émouvante puisque conflictuelle et complexe, deux hommes d’une génération différente qui ne se comprennent pas, pour autant, j’ai trouvé ce film un poil manichéen et lisse, gentil, assez neutre pour ne choquer personne. La fresque historique se déroule sans aspérité, sans véritable subtilité, avec un classicisme trop formel. Je ne me suis émue que des problématiques familiales, des tristesses conjugales, mais n’ai ressenti aucun passion concernant les causes politiques. Il est sensé vivre les choses de l’intérieur, et pourtant on a l’impression qu’il reste extrêmement loin des problématiques et des événements …

Avec une nuit de recul, je regrette un côté trop simpliste, et trop formaté. Le film est un peu bancal aussi, comme si le réalisateur n’avait pas su bien doser entre le biopic et la fresque historique …  Après un Paperboy plutôt raté, Lee Daniels, ne me convainc toujours pas complètement de son talent ! Cependant, je tire mon chapeau à la performance de Forest Whitaker qui ne démérite pas un seul instant !

Publicités

23 réflexions sur “Le majordome – Lee Daniels

  1. groniec dit :

    Comme j’avais commencé à te dire, le point qui me pose particulièrement problème concerne les présidents et tous les personnages secondaires qui ne sont absolument pas développés. Ils ont chacun une interaction avec les personnage de Forest Whitaker et après on ne les revoit plus.
    Mais surtout, chaque président a son petit moment de grâce où il est présenté comme tout gentil, comme quelqu’un qui a un bon fond, alors que tout le monde sait pertinemment que Reagan était un enfoiré, tout comme Nixon, même s’il est présenté comme pas cool, la dernière scène dans laquelle on le voit laisse planer un peu le doute. Je trouve ça un peu limite, compte tenu de l’Histoire.
    Sinon je suis grand fan de Whitaker (que j’ai vraiment découvert dans The Shield) donc j’ai apprécié de le voir à l’écran.

    • auroreinparis dit :

      Oui, c’est tout lisse et bien formaté, assez neutre. J’ai ressenti ça, et pas seulement au niveau des personnages des Présidents; c’est tout le scénario qui est comme ça … Ca manque un peu de vie en somme … Me suis pas vraiment ennuyée mais parfois j’ai quand même décroché car je trouvais ça trop simplet.

      • groniec dit :

        Je ne me suis pas ennuyé non plus, je pense que c’est surtout parce que je me suis raccroché à l’histoire de Louis. Comme tu dis, le reste est un peu plat.

      • groniec dit :

        J’avais vu Precious, je l’avais trouvé très bon, très émouvant. Paperboy s’en est pris tellement plein la tronche que j’ai pas osé. J’aimerai lire le livre avant (ce que j’aurais du faire dans mon cursus universitaire, mais chut…) de voir le film. Tu avais aimé Precious toi?

      • groniec dit :

        Oui apparemment le livre est assez choquant pour l’époque, le problème c’est qu’aujourd’hui ça n’a plus rien de choquant donc ça n’a pas vraiment de sens de l’adapter au cinéma.

  2. Livy dit :

    Comme j’hésite à le voir celui-ci… Je redoute tant la lenteur que le côté lisse, tous ces écueils que tu évoques d’ailleurs et qui sont les pires, à mes yeux, au cinéma. Je songe à l’attendre en DVD, le temps vient déjà tellement à manquer !

  3. filou49 dit :

    oui les avis sont bien tranchés avec ce film et étonnamment plus élogieux dans la presse écrite que sur les blogs alors qu’au départ ce film n’a pas grand chose sur le papier pour plaire aux critiques pointues, vu son coté assez lisse…. faudrait que je me fasse une opinion dessus, mais clairement ce n’est pas ma priorité d’autres me semblent devoir être vus avant… bon we à toi!!

  4. bookyboop dit :

    J’ai entendu pas mal de commentaire sur ce film, je ne sais pas trop quoi en penser. De e que j’ai compris, la prestation des acteurs et vraiment bonne et ça me donne déjà une bonne raison d’aller juger par moi-même 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s