Les fusillis à la sauce forestière

1Ou autrement nommés les Pâtes aux champignons. Faire vite et bien, vite et bon. Faire des pâtes, avec une sauce maison. Pour ceci , vous aurez besoin des ingrédients suivants :

Ingrédients : Fusillis (Barilla dans cette recette), une tomate fraîche,  des champignons de paris, basilic ( déshydraté ici mais frais c’est toujours mieux), crème fraîche, sel, poivre et huile d’olive. Lire la suite

Publicités

Moi moche et méchant 2 – Chris Renaud, Pierre Coffin

1Les studios Universal Pictures et International France avaient déjà fait fort avec Moi, moche et Méchant en 2010. Je vous en avais parlé de manière dithyrambique, éloges et élucubrations à l’appui car j’étais tombée en pâmoison devant les minions de Gru, ces petits êtres jaunes à mourir de rire ( Article ICI ) . Le scénario amusant et très original avait fini de me combler. Pour patienter avant la sortie du 2, je suis allée voir la petite exposition qui se tenait à la Galerie ArtLudik ( article ICI ), mais malgré mon excitation, une petite crainte me tenaillait. Allaient-ils réussir à faire aussi bien que la première fois ? En m’installant dans mon fauteuil du Gaumont Parnasse, le suspens était entier … Lire la suite

Enki Bilal dans Mécanhumanimal aux Arts et Métiers

1Lors de la Nuit des Musées 2013, j’ai eu l’occasion de redécouvrir le Musée des arts et métiers, musée par excellence de l’évolution des techniques, et riche de machines en tous genres. J’ai ainsi eu vent de l’exposition temporaire qui commençait le 4 Juin «  Mécanhumanimal  » présentant à travers les oeuvres d’Enki Bilal, le  patrimoine scientifique et technique du Musée des arts et métiers. Enki Bilal est un formidable auteur de BD, que j’ai connu par le biais de quelques images qui m’ont marquées car visionnaires et poétiques. J’aime particulièrement sa manière de dessiner le corps de la femme, qu’il sublime. Lire la suite

Man Of Steel de Zack Synder

1Superman, ce super héros de mon enfance. De notre enfance. Lois et Clark, ce journaliste discret qui se transforme en  sauveur de l’humanité en culotte rouge. Il est plutôt sympa ce héros, aimé de la population et a une super petite amie en la personne de Lois, journaliste du Daily planet. Zach Synder s’est emparé de ce super héros dans un film à grand spectacle. On trouve Superman bébé, au moment où Krypton disparaît suite à la guerre qui fait rage. La planète est en passe de disparaître, ses parents réussissent à expédier leur enfant sur la Terre. Lire la suite

Joséphine d’Agnes Obadia

1Je connais Pénélope Bagieu comme blogueuse mais je n’ai jamais lu une de ses BD. Le film « Joséphine » est tiré de l’une d’entre elle et raconte la vie maussade d’une pauvre trentenaire en mal d’amour qui couche tous les samedis avec Julien, mais seulement trente minutes pendant qu’il est censé promener son chien. Elle bosse, à priori dans une agence de com’ mais je n’en suis pas sûre, avec un patron chiant comme la pluie mais super gentil. Et elle a un cul absolument énorme. Lire la suite

Coup de coeur série : Misfits

6Une fois n’est pas coutume, ce n’est pas du grand, mais du petit écran dont je vais vous parler. Je ne connaissais pas cette série anglaise,  créée par Howard Overman  en 2009. Misfits, c’est l’histoire de plusieurs gamins qui se retrouvent à faire des travaux d’intérêt général pour de petits larcins. Dès les premières images les caractères de chacun se dessinent. Ils n’ont rien en commun, ont des histoires et des vies différentes. En réalité si, pour être plus juste, il faut signaler qu’ils ont tout de même un point commun, un seul. Un jour un orage délirant s’abat sur la ville, d’énormes grêlons leur tombent dessus. Durant cet orage quelque chose d’étrange se produit, et ils se retrouvent tous dotés d’un pouvoir. Un pouvoir plus ou moins intéressant, certains leur gâchant même clairement la vie … Lire la suite

En attendant le film , voici l’Expo  » Moi, Moche et Méchant 2″ !

1« Moi, moche et méchant » fut une fabuleuse découverte, j’en avais d’ailleurs parlé ICI. Ce Gru méchant mais au fond si attachant, ces petites orphelines attendrissantes, et ces minions … Je suis une fan de ces petits personnages, extrêmement bien réalisés. A l’occasion de la sortie du second opus, le Mercredi 26 Juin, la galerie Artludik, propose une exposition amusante et ludique. Les designers de production Eric Guillon et Yarrow Cheney en charge de la collaboration transcontinentale entre les artistes de Paris et Los Angeles ont sélectionné eux-mêmes une cinquantaine d’œuvres, dessins de recherches, études de personnages et de décors, qui seront présentés pour la toute première fois. Je vous invite à les découvrir. Lire la suite

Un brunch chez  » Drôle d’endroit pour une rencontre » ( 2ème)

1Et oui, j’écume les adresses autour et sur la rue Montorgueil. Il faut dire qu’il y a le choix. Ce dimanche après midi, une bonne faim nous tenaillait, mais nous n’avions pas envie d’aller chercher bien loin notre brunch dominical. Avec sa formule brunch à19,5€, Drôle d’endroit pour une rencontre nous tentait bien. On s’est installé en terrasse, profitant des quelques rayons que nous offrait le soleil. Le rapport qualité-prix est plutôt pas mal pour un brunch tout à fait classique. Lire la suite

L’inconnu du lac – de Alain Guiraudie

1J’ai eu vent de ce film suite à la polémique concernant l’affiche qui s’est vue retirée de deux villes (Saint Cloud et Versailles) car jugée contraire aux bonnes mœurs. Evidemment, une affiche montrant deux hommes qui s’embrassent et suggérant l’acte sexuel en arrière plan, en ces temps d’anti Mariage pour tous, ça exacerbe les tensions. Et le film alors ? Interdit aux moins de 16 ans, je dois avouer que l’on comprend vite pourquoi. Frank, très joli garçon, débarque une après midi sur une petite plage bordant un joli lac . Ça se passe dans le Sud , avec l’accent chantant et le soleil comme compagnons Lire la suite

O’Scia, la pizzeria Napolitaine par excellence.

1O-Scia est située rue Tiquetonne. Quand nous sommes arrivés devant (vers 22h) il y avait beaucoup de monde qui attendait, principalement des groupes. Et à l’intérieur  beaucoup beaucoup de bruit, le restaurant était plein comme un oeuf. La curiosité du lieu, ce sont les Italiens. Que ce soit au service, ou dans la salle en tant que clients, ils sont partout. Et un Italien, c’est bon vivant, ça ne parle pas, ça hurle. Nous avons été placés dans la salle du haut, mais avons dû changer de place au cours du repas, et je me suis retrouvée coincée. Et ça, c’est pas mon truc du tout. Dommage car … Lire la suite