Man Of Steel de Zack Synder

1Superman, ce super héros de mon enfance. De notre enfance. Lois et Clark, ce journaliste discret qui se transforme en  sauveur de l’humanité en culotte rouge. Il est plutôt sympa ce héros, aimé de la population et a une super petite amie en la personne de Lois, journaliste du Daily planet. Zach Synder s’est emparé de ce super héros dans un film à grand spectacle. On trouve Superman bébé, au moment où Krypton disparaît suite à la guerre qui fait rage. La planète est en passe de disparaître, ses parents réussissent à expédier leur enfant sur la Terre.

On le retrouve à l’âge adulte, sublime, montagne de muscles, mais terriblement troublé. Son père adoptif est mort quelques années auparavant. Et lui a développé d’incroyables capacités. Au cours d’un long périple autour du monde, il découvre son histoire, et comprend ce qu’il doit faire, sa destinée s’écrit dès ce moment, tel que son père adoptif le lui avait prédit. Il devra devenir le héros qui sauvera l’humanité … Alors alors, côté positif, on a une image à couper le souffle, des décors ultra soignés et léchés. Ce côté épique que j’avais trouvé dans « 3OO », je l’ai trouvé dans  » The Man o Steel« . La relecture est bonne, cependant …

Cependant ce trop plein de spectaculaire, cette action permanente ruine la bonne idée. J’ai eu l’impression de ne voir que des batailles , des bastons entre machines, entre mecs en costumes, ce qui vide le scénario de sa substance. Je me suis profondément ennuyée. C’était trop long. Et même la belle gueule d’Henry Cavill et sa montagne de muscles n’y ont rien changé. J’aime les films de super héros, de Spiderman de Sam Raimi aux Batman de Nolan en passant par des choses comme Kick-Ass mais je n’aime pas les films d’action, avec trop d’action, les films de bourrins. Il n’est pas drôle, il n’est pas romantique, il n’est pas mystérieux, il est juste beau et bouge dans tous les sens. Comme une jolie fille qui n’aurait rien dans le cerveau.

Voilà. J’avais beaucoup d’attentes sur ce film même si quelques critiques négatives étaient venues ébranler mon bel enthousiasme. Là j’ai été douchée. Le spectaculaire, la surenchère d’actions et d’effets spéciaux rend l’ensemble hyper froid, aucune attention n’est portée aux personnages, c’est donc une déception notoire. 

Publicités

15 réflexions sur “Man Of Steel de Zack Synder

  1. céline dit :

    C’est marrant comme les critiques ne s’entendent pas du tout sur ce film!Cà éveille ma curiosité même si ce que tu en dis me laisse à croire que çà pourrait vite me gaver aussi 🙂

    • auroreinparis dit :

      Pour ce film , pas de 1/2 mesure, on aime ou on aime pas. J’avais un ami qui m’a dit que c’était le meilleur film de tous les temps, et un autre que c’était une merde. Bon, je crois qu’il faut le voir pour te faire ton avis !

  2. LeLecteur dit :

    Après The Iceman, Michael Shannon est de nouveau habité par le côte obscur de la force dans Man of Steel. C’est une première remarque que je me suis faite en fin de séance. La seconde est que le film me laisse un sentiment mitigé. Ce long-métrage fait plutôt bonne figure dans la catégorie « superhéros » et me semble loin d’être mauvais. Cependant, comme le souligne Aurore, l’homme d’acier muscle trop son intrigue et roule des mécaniques jusqu’à l’excès.

  3. groniec dit :

    J’ai été un peu déçu également par le film, je le préfère néanmoins aux films Marvel qui commencent sérieusement à me taper sur le système. Ils offrent toujours la même chose et je commence à faire une overdose.
    Comme tu l’as dit, dans Man of Steel, les personnages ne sont pas assez développé. Par exemple, son aversion pour la mort n’est pas du tout développée, on la découvre simplement quand il est contraint de tuer Zod. Je trouve que c’est d’ailleurs l’une des meilleures idées du film. Bon le problème c’est qu’il n’y a plus grand chose à développer pour les prochain films Superman vu que plein d’autres sujets ont été approchés dans ce film.
    Sinon l’univers m’a beaucoup plus et j’ai trouvé les acteurs très bons. Je pense qu’il faut tout de même le voir au cinéma pour en prendre un peu plein la gueule. C’est sûr qu’il y a mieux à voir en ce moment surtout si on a pas un gros budget pour les sortis, mais si on a la chance d’avoir la carte UGC Illimité ou autre, je pense qu’il FAUT y aller.

    • auroreinparis dit :

      Même avec la carte UGC, et le ciné gratuit grâce à mon copain au gaumont Montparnasse, je pense pas que ça soit nécessaire. En même temps, il est vrai que ça permet d’en parler, c’est quand même une grosse production.
      Dis donc, je vais t’embaucher pour rédiger mes articles toi ! J’adore tes commentaires ^^

  4. Audrey dit :

    C’est vrai que le film est finalement très froid. J’aurais aimé plus d’humanités, plus d’émotions. Mais je pense avoir passé un meilleur moment que toi… j’ai trouvé le temps long mais j’ai déjà beaucoup plus souffert de l’ennui dans une salle de ciné. Donc pas vraiment une mauvaise expérience… même si j’aurais préféré être ailleurs ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s