La Chasse ( Jagten) de Thomas Vinterberg

Hier, je me rendais dans mon UGC préféré dans le but de découvrir un film Danois qui se déroule dans une obscure campagne humide et sombre, où il pleut tout le temps, et où l’on chasse et l’on boit pour se donner du baume au coeur. J’ignorais dans quoi je mettais les pieds mais le résumé avait aiguisé ma curiosité, et bien que ne connaissant pas le sujet, j’étais impatiente de découvrir l’objet du délit. Lukas est éducateur dans un jardin d’enfants, une école maternelle minuscule où tous les mômes l’adorent. Le sien, Marcus, déjà un adolescent, vit avec sa mère suite à un divorce difficile. Lukas habite donc seul dans une grande maison, mais heureusement il a des amis formidables. Jusqu’au jour où une dénonciation menteuse changera sa vie à jamais.

Voilà, en commençant le film, je n’en savais pas plus. Les premières images de cette foret humide, froide mais réchauffée par l’amitié de ces hommes un peu brutes de décoffrage, m’ont scotchées .Et je suis restée rivée à mon siège du début à la fin sans jamais m’ennuyer, sans voir passer le temps. Le sujet est aussi sombre et boueux que l’univers dans lequel il se déroule. On assiste à la descente aux enfers d’un homme que pourtant tout le monde admirait et aimait. Suite à l’accusation d’une petite fille, l’enfant de son meilleur ami, d’attouchement sexuel, il devient vite un paria pour la communauté, communauté qui n’hésitera jamais à déverser sa violence contre lui sans jamais le laisser parler et se défendre. Ils partent du postulat qu’un enfant ne peut mentir, surtout sur un sujet aussi grave et méconnu d’eux qu’est le sexe. De là, rare sont ceux qui iront jusqu’à l’écouter, voir même croire en son innocence.

Le film est vraiment très fort, porté par des acteurs magistraux, surtout l’interprète de Lukas (Mads Mikkelsen, qui a  d’ailleurs obtenu le prix d’interprétation à Cannes), et de la petite fille blonde au minois d’angelot. On se place cette fois du côté de l’accusé, pas de la prétendue victime, et l’on se demande comment survivre à cela, au delà de l’injustice que l’on ressent par cette mise au banc de la société. Le réalisateur a parfaitement traité le mécanisme d’ostracisation et la manière dont le personnage principal doit se battre pour sa dignité contre l’hystérie collective. Il faut souligner que tout ceci se passe dans un village très porté sur la chasse, et l’on observera le parallèle entre la traque du cerf, et celle de Lukas, qu’on ne laisse pas un instant tranquille.

Pour résumer, il s’agit d’un film très intelligent, subtile et qui dose parfaitement l’émotion pour ne jamais friser le pathos. Le réalisateur a également brillamment réussi sa fin,  qui semble demander si un tel doute peut vraiment s’effacer un jour.

Mads Mikkelsen est actuellement à l’affiche dans « Royal Affair » .

Et vous, aviez-vous entendu parler de ce film ? Vous intéresse t’il ?

Publicités

11 réflexions sur “La Chasse ( Jagten) de Thomas Vinterberg

  1. filou49 dit :

    ah enfin une bonne critique de ce film qui a été assez lynché la semaine passée à sa sortie, alors que ses qualités ont quand meme été largement reconnues à Cannes et par les lectrices d’Elle qui lui ont donné son grand prix…un film qui séduit peut etre plus les filles, effetMadds Mikkelsen oblige? j’espère pouvoir le voir prochainement…

    • auroreinparis dit :

      Les critiques négatives lues après avoir vu le film ne m’ont pas convaincues, comme s’ils n’avaient pas saisis le film. Il est vraiment bien foutu, et je ne me suis pas ennuyée. Mais c’est bien aussi qu’un film trouve son public et ses détracteurs, surtout sur un sujet pareil. Et le mieux c’est de se faire sa propre opinion c’est sur.

    • auroreinparis dit :

      J’en avais absolument pas entendu parler avant que ma copine me propose d’aller le voir moi non plus !! Mais Je crois vraiment qu’il vaut le détour , et il plait majoritairement aux femmes étrangement ! Tu me diras si tu décides d’aller le voir 🙂 Bonne journée !

    • auroreinparis dit :

      Vous aussi vous avez aimé , j’ai l’impression que les femmes y sont plus sensibles. Je ne comprends pas pourquoi il a été si controversé car pour moi la réalisation est vraiment sans faute? Après, ne pas aimer le sujet, ou le fait qu’il n’y ait pas de place pour le doute dans cette affaire, c’est autre chose. Je respecte le parti pris du réal, et j’applaudis !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s