Deux romans aux antipodes

Moins que zéro de Bret Easton Ellis : Premier opus d’un talent prometteur, sorti en 1985, ce roman nous emmène au cœur de la jeunesse dorée de Los Angeles. Une jeunesse désabusée, blasée, camée jusqu’au yeux, embarquée dans une vie dénuée de sens entre fêtes arrosées et délires les plus trash et glauques. Lire la suite

C’est toi la potiche !

Potiche de François Ozon

Une excellente surprise que le dernier Ozon. Une jolie comédie, fraiche , portée des acteurs magistraux. Madame Pujol, la bourgeoise femme de Monsieur Pujol, patron d’une usine de parapluie, s’ennuie cordialement dans vie étriquée. La femme popote et soumise à son riche industriel de mari lui succédera à la tête de l’entreprise familiale, à la suite d’une série de grève de salariés protestant contre les méthodes de gestion du mari. On s’aperçoit alors que Suzanne Pujol est une véritable chipie, loin d’être idiote, loin d’être une gentille petite épouse fidèle en tablier. Au contraire, elle se révèle femme de tête et d’action. Lire la suite

Sortez vos petits mouchoirs …

Les petits mouchoirs – de Canet

J’avais pourtant bien dit que je n’allais plus voir de film qui font pleurer les dimanches après midi pluvieux. Et me voilà à chialer depuis deux heures … J’avais pourtant pris soin jusque là d’éviter ce film de 2h35 min regroupant, à l’écran, tout le gratin du cinéma français, autrement dit, tous les potes de Guillaume Canet. Lire la suite

Au cinéma …

Au ciné cette semaine !

  • Date limite ( de péremption? ) par le réalisateur du cultissime Hangover ( Very bad trip) : Todd Philipps

Due Date , un film qui semble prometteur au premier abord, grâce à un duo complémentaire et singulier. Mon premier, c’est Robert Downey, dans le rôle de Peter Higman, un futur Papa au look de bellâtre costumé à la Wall Street, et qui nous ébloui de son éclatant charme dévastateur. Mon second, c’est le seul rescapé du casting fou de « Hangover », le barbu et déjanté Zach Galifinakis, qui nous campe ici un  acteur gay doté d’un charmant pet au casque, à l’identité douteuse, qui transbahute dans ses bagages un chien branleur et les cendres de son père.

Lire la suite

Il parait que les morts savent plein de trucs …

J’ai lu …

Ce que savent les mort – Laura Lippman

Bon, c’est lent à démarrer. Une femme sortie de nulle part provoque un accident et se retrouve à l’hôpital, interrogée par les flics. Elle affirme être l’une des soeurs Bethany, deux gamines disparues vingt cinq ans plus tôt.  Cependant, elle nous cache quelque chose, pas sur qu’elle soit bien celle qu’elle affirme être. En suivant différents personnages, à différents instants de l’histoire, l’auteur nous délivre la vérité au compte goutte jusqu’à l’explosion finale. Lire la suite

J’ai cotoyé deux VBC

Very bad cops (The Other guys) – Adam McKay

Un film à priori couillon tirant les grosses ficelles  du film d’action habituel : un flic planqué, comptable de la police, à lunettes et dépourvu de tout sens du terrain et de l’aventure fait équipe avec un flic intrépide et un peu ninja freiné dans sa carrière par une bavure. Si l’on prend le film au 1er degrés, on trouve le tout idiot et pauvre, cependant la réalisation est impeccable, les dialogues truculents , les acteurs performants ( Will Ferrell et Mark Walberg) et hilarants. Lire la suite

Les reines de la comédie au théâtre de 10 heures

The Queens Of Comedie –

Un plateau de femmes qui en ont … de l’humour. Réunies en un seul et même plateau, une petite dizaine d’humoristes bien connues des scènes parisiennes font le show au féminin. C’est sur l’initiative de Shirley Souagnon,  qui joue actuellement au théâtre de 10 heures du mardi au samedi à 19h, que le groupe est né. Les filles ont testé leur spectacle en scène ouverte, et se sont décidées à monter sur scène ensemble de manière officielle pour 3 dimanches ( le 31 octobre, le 28 novembre et le 19 décembre). Lire la suite