Qui c’est les plus forts ? – Charlotte de Turkheim

2Encore un coup du hasard car ce film n’était pas sur ma liste, j’avais un créneau, une grande envie de cinéma, et ce film seulement de compatible. Je me suis donc installée dans une salle presque vide en cette après midi ensoleillée de weekend. Il s’agit de l’histoire de Samantha, ouvrière au chômage suite à la fermeture de son usine. Elle vit avec sa meilleure amie, dans la même situation qu’elle, et sa petite sœur, visiblement atteinte de troubles du comportement. Sam se bat pour garder sa soeur, mais ne trouvant pas de travail, elle acceptera une activité assez douteuse et illégale en France : faire la mère porteuse. Lire la suite

Discount – de Louis-Julien Petit

unnamed (7)Numéro 1 sur ma liste, je brûlais de voir cette tragi-comédie sociale qui me semblait aussi triste que drôle, aussi rayonnante qu’étouffante. Dans un hypermarché de banlieue foisonnent des vies difficiles, des destins pavés de galères financières. Par dessus tout ça, la gérante de leur magasin se voit obligée d’installer des caisses automatiques sous la pression du grand capital. Pas mauvaise bougre mais coincée entre le marteau et l’enclume, là voilà à congédier ses salariés, avec le sourire. Mais eux, ils ont décidé de ne pas se laisser faire, une poignée d’entre eux récupèrent des produits, d’aucuns parleraient de vol, afin d’ouvrir leur épicerie solidaire. Lire la suite

Du goudron et des plumes – Pascal Rabaté

2J’ai eu envie de voir ce film pour le titre, pour les couleurs de l’affiche et surtout parce que j’avais beaucoup aimé « Les petits ruisseaux ». La bande annonce de celui-ci ne m’enthousiasmait pas plus que ça, mais je me décidais tout de même. Christian est un homme seul, commercial toujours sur les routes, menteur, escroc, prêt à tout pour faire du chiffre. Il a une petite fille, mignonne comme un cœur qui  se lie d’amitié avec une jolie blonde. La maman de la jolie blonde est enceinte. D’un père disparu. Elle n’a jamais eu beaucoup de chances avec les hommes. L’histoire de ce film, c’est la rencontre de ces deux solitudes. Lire la suite