[Cinéma] #Jesuislà et The Gentlemen

Cette semaine au programme, juste avant le weekend : un top et un flop. Je vous laisse deviner lequel est lequel !

Crédit photo @https://freakingeek.com/

#Jesuislà – Eric Lartigau

J’avais envie de le voir parcequ’Alain Chabat. Toutefois l’affiche douce mignonne, la bande-annonce légèrement mièvre et les premières critiques spectateur peu tendres m’avaient bien prévenues. Mais qu’importe. L’amour, vous savez. Et bien, je me suis dis au milieu du visionnage que « Rien n’allait dans ce film« . Stéphane entretient une relation épistolaire par internet, à priori Instagram, avec une jeune femme Coréenne et en tombe amoureux. Il se décide à tout plaquer, son resto, son fils et sa routine Basque pour se perdre dans la jungle de Séoul. Mais sera-t-elle au rendez-vous ? Je vous la fait courte : non. Et cette errance est aussi creuse et peu cohérente que le scénario bancal. Chabat fait ce qu’il peut, mais lui et sa valise n’ont pas un rôle facile. On passe à côté de toute poésie car les ficelles tirées sont trop grosses, voir carrément douteuses. Dommage car il s’offre un casting de rêve (Dona Bae de Sense 8, Alain Chabat, Blanche Gardin) mais n’en fait pas grand chose de bien !  Cette fois-ci le réalisateur de La famille Bélier ne fait pas mouche auprès du public, ce n’est pas grave, ça arrive.

Ce qui m’a donné envie de voir le film : Alain Chabat


crédit photo @megarex.fr

The Gentlemen – Guy Ritchie

Pour rappel, Guy Ritchie c’est le réalisateur des badass « Snatch » ou « Arnaque, crime et botanique ». Avec The Gentlemen, il nous offre une nouvelle pépite du genre. Une véritable histoire de gangsters Britanniques entre gentlemans cambrioleurs et vrais méchants qui déconnent pas. Le réalisateur offrent des rôles à contre-emploi à certains des plus formidables acteurs Américains et Britanniques de notre temps : Hugh Grant, Matthew McConaughey et Colin Farrel notamment. Pas besoin de vous expliquer l’histoire qui est à rebondissements, à tiroirs et mérite toute votre attention. En revanche, je peux vous dire que le rythme totalement haletant, la réalisation en totale adéquation avec les images et la musique, vous donnent une sensation d’extase cinéma durant toute la séance. Pour moi c’est un sans faute, un film qui sait parfaitement où il va et ne se laisse pas distraire. Du grand Guy Ritchie en somme !

Ce qui m’a donné envie de voir le film : Le réalisateur

7 réflexions sur “[Cinéma] #Jesuislà et The Gentlemen

  1. Pascale dit :

    Je suis d’accord, Alain Chabat est LA raison du film qui n’a pas grand sens. Et le voir traîner sa valise cest limite debile. Mais Alain, on laime toujoyrs.

    Le second est ENTHOUSIASMANT. Tu oublies le sublime Charlie Hunnam qui hérite de scènes formidables notamment celle où épuisé par une course poursuite, il sort son gros calibre… Et Hugh Grant qui ne cesse de lappeler Darling… :-))))

    • auroreinparis dit :

      Oui pourquoi il va au parc avec sa valise alors qu’il passe la nuit à l’hotel ? J’ne pouvais plus pour lui le pauvre …

      J’ai adoré le Guy Ritchie. Oui Charlie Hunnam est absolument excellent mais ils le sont tous vraiment, c’est emballant !! Belle journée Pascale !

  2. Pascale dit :

    Je suis d’accord, Alain Chabat est LA raison du film qui n’a pas grand sens. Et le voir traîner sa valise cest limite debile. Mais Alain, on laime toujours.

    Le second est ENTHOUSIASMANT. Tu oublies le sublime Charlie Hunnam qui hérite de scènes formidables notamment celle où épuisé par une course poursuite, il sort son gros calibre… Et Hugh Grant qui ne cesse de lappeler Darling… :-))))

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s