[Cinéma] J’veux du soleil – François Ruffin

François Ruffin – J’veux du soleil

François Ruffin est connu pour avoir fondé le journal «Journal fakir » et produit un documentaire choc « Merci Patron ». Il est désormais aussi un élu, député dans le groupe du parti France Insoumise. Intrigué par ce mouvement spontané et populaire qui a appelé à bloquer rond points et péages le 17 nov 2018, il a décidé de partir à leur rencontre.

Les gilets jaunes avaient 3 semaines d’existence et déjà, l’image de « gaulois réfractaireS » un peu stupides et grandes gueules leur collait à la peau. RUffin et Gilles Perret nous montrent une autre réalité. Pour être honnête, on s’en doutait un peu que la France qui galère a de multiples visages. Et il était intéressant de leur donner de la voix, de leur permettre de témoigner. Ce qu’ils ont à dire est très révélateur : entre les lignes, ils nous parlent d’humanité, d’union, de communion entre les êtres. Ils nous parlent de ce mouvement comme d’un élan de chaleur humaine, qu’isolés chacun dans leurs ennuis, ils n’avaient plus connu.

Alors la taxe carbone a fait débordé le vase, la coupe était pleine de ce mépris présidentiel. Rendez nous notre liberté de travailler, de gagner de l’argent, d’élever nos enfants, d’être des personnes et non des consommateurs ou des exclus. Voilà ce qu’ils veulent.
Voilà ce que l’on veut tous. Et si politiquement il n’en sortira peut être que des mesurettes, le message est lancé vers le ciel comme un appel à l’union des êtres humains contre un système fou qui nous brise et brise les lois de la nature.

Un regard émouvant, triste aussi, mais indéniablement porteur d’espoir en ce que nous sommes et ce que nous faisons sur cette Terre. Ça change de BFM TV.

Avez-vous entendu parler de ce documentaire ?

 

Publicités

7 réflexions sur “[Cinéma] J’veux du soleil – François Ruffin

  1. Boudicca dit :

    Vu en avant-première et j’ai beaucoup aimé aussi (comme Merci patron d’ailleurs). En effet, ça change du discours véhiculé sur les grandes chaînes d’infos.

  2. Lara dit :

    Vu 🙂 ça manquait un peu d’analyse politique à mon sens (plutôt que quelques allusions à la classe dirigeante et le mépris qu’on connaît tous vis à vis des classes populaires) et de perspectives d’avenir/pistes/luttes.
    Mais beau docu belle idée.

    • auroreinparis dit :

      C’était un docu un peu « à chaud », sans trop d’analyse ni de structure. Je l’ai trouvé à la fois pas mal déprimant et à la fois encourageant, c’est bien aussi de voir que ce type de mouvement permet à des « sans voix » de s’exprimer un peu aussi. Une belle idée pour les Parisiens comme moi qui les voient tous comme un seul paquet de « relous » qui viennent saccager ma ville tous les samedis 🙂

  3. Yuko dit :

    Un film porteur d’espoir ? Ca donne envie… Je t’avoue que j’ai eu peur de ne trouver dans ce film que des réflexions un peu faciles, mais apparemment, ce n’est pas le cas et je m’en réjouis !

    • auroreinparis dit :

      Il y a pas tellement de reflexion, surtout des témoignages. Parfois c’est franchement déprimant, tu te rends compte que c’est plus de la survie qu’autre chose, mais ça permet d’avoir une vision moins manichéenne du mouvement !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s