[Cinéma] Deux petites productions étrangères : La miséricorde de la jungle et Ne coupez pas

La miséricorde de la jungle – Joël Karekezi

A la frontière entre le Rwanda et le Congo, en 1998, durant la deuxième guerre du Congo, deux soldats se retrouvent seuls, ayant perdus de vue leur régiment un beau matin. C’est l’histoire de leur survie dans une jungle dense, de la lutte pour manger, boire, ne pas se faire tuer par les mitraillettes et les machettes des rebelles, la malaria des moustiques, la faim, la soif, la peur … le réalisateur a vécu l’enfer durant le génocide Rwandais et son film se veut un plaidoyer pour le pardon. Lire la suite

Publicités