[Cinéma] Deux petites productions étrangères : La miséricorde de la jungle et Ne coupez pas

La miséricorde de la jungle – Joël Karekezi

A la frontière entre le Rwanda et le Congo, en 1998, durant la deuxième guerre du Congo, deux soldats se retrouvent seuls, ayant perdus de vue leur régiment un beau matin. C’est l’histoire de leur survie dans une jungle dense, de la lutte pour manger, boire, ne pas se faire tuer par les mitraillettes et les machettes des rebelles, la malaria des moustiques, la faim, la soif, la peur … le réalisateur a vécu l’enfer durant le génocide Rwandais et son film se veut un plaidoyer pour le pardon.
J’ai aimé certains plans sublimes, certaines phrases simples et fortes. Pour autant sa réalisation manque d’intensité par rapport à son propos et ses enjeux. Il y a un petit côté amateur dans le jeu des comédiens comme dans le rythme bancal de l’intrigue. Je suis déchirée entre l’envie de soutenir ce film au message cathartique, ce manifeste pro paix et la transparence qui m’oblige à dire que j’ai été assez peu émue par le sort des deux personnages principaux. Je serais vous j’irais rapidement au cinéma pour me faire ma propre idée.


Ne coupez pas – Shin’ichirô Ueda

25 000€ de budget. 25 millions de recettes pour ce film japonais. il est peu distribué en France mais je parie que cela ne va pas durer. Car c’est un ovnis, un véritable objet de cinéma avec une âme singulière. Sur le tournage d’un énième film de zombie, de véritables morts vivants attaquent l’équipe. On voit que le film a peu de moyens et certaines scènes sont véritablement incohérentes mais si drôles. Et je ne vous en dirai pas plus.

Le cinéma asiatique ne me déçoit (presque) jamais. Et c’est encore la preuve de mon goût pour leur esprit fantasque et inventif, les scénarios inattendus et les idées parfois un peu tordues. C’est un vrai petit bijou, un film dans le film, plein d’humour et de second degrés. Une comédie horrifique rafraîchissante, absurde et complètement réjouissante même dans ses mignonnes imperfections. Un régal.

Avez-vous vu l’un de ces films ? Qu’avez-vous vu au cinéma ? 

 

Publicités

2 réflexions sur “[Cinéma] Deux petites productions étrangères : La miséricorde de la jungle et Ne coupez pas

  1. matchingpoints dit :

    Vous nous poussez carrément vers ce « petit » film japonais…pourtant nous n’aimons pas l’esprit fantasque ou tordu ! Mais nous sommes assez tentées. On va aller à sa recherche, merci !
    Bonne journée

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s