[Documentaires] 2 documentaires relatifs à notre rapport à l’animal.

Après un premier article consacré à deux documentaires que j’appellerais « environnement et bien être », j’avais envie de vous en présenter deux nouveaux, orientés « rapport à l’animal ».  Si aujourd’hui tout le monde a une vague idée de ce qu’il se passe dans le monde de l’agro alimentaire et des méthodes pour produire toujours plus de viande et produits laitiers, ces documentaires sont toujours une bonne manière de nous remettre les idées en place et les yeux en face des trous, nous permettant de nous rendre compte de ce que l’on pourrait réellement mettre en place pour AGIR.

Live and Let Live – Marc Pierschel

Vivre et laisser vivre en Français dans le texte.  Vous devez deviner de quoi l’on va vous parler ? De votre alimentation, de ce qu’il y a dans vos assiettes, de la dose de souffrance ingurgitée chaque jour par des millions de personnes dans le monde.  Ce documentaire a été réalisé en 2013 par le cinéaste et réalisateur allemand Marc Pierschel. Il suit divers témoins, qui nous parlent de leur conversion au végétalisme, et plus particulièrement à la cause végane, eux qui furent longtemps éleveurs, ou bouchers, par exemple. C’est aussi le témoignage de philosophes, scientifiques etc … aux théories parfois divergentes comme Peter Singer (Welfariste) et Gary Francione (abolitionniste), qui nous éclairent de leurs points de vue. Un très bon travail documentaire qui, malgré quelques travers (on a absolument aucun contre argument par exemple), permet à des personnes n’ayant pas ou peu de connaissances sur le sujet d’en sortir avec quelques éléments supplémentaires. Ça n’est pas suffisant, mais c’est un bon début.

Documentaire disponible sur Netflix 

Earthlings -Shaun Monson

 

Ce documentaire choc est sorti en 2005. Il a fallu au réalisateur cinq ans de travail pour réunir ces images. Je vous en parle aujourd’hui car il est souvent cité par les gens ayant basculé dans le véganisme comme un véritable électrochoc. Nous sommes en 2018, et aujourd’hui rien n’a changé pour les animaux, toutefois, de plus en plus de voix prennent leur défense. Dans ce documentaire, il est question de la dégradation de notre rapport à l’animal. En cinq points, le réalisateur montre en images comment nous nous comportons, considérant de plus en plus l’animal et le vivant dans son ensemble comme de simples ressources à notre service. Nous agissons en véritable tyrans, et il est temps de s’en rendre compte.

Dans la version originale américaine, le narrateur est l’acteur Joaquin Phoenix, dans la version française, le narrateur est le réalisateur Maxime Ginolin, également connu sous le pseudo de MagiCJacK. Je vous conjure de le regarder. Je parie que vous n’arriverez pas à le visionner en entier, certains d’entre vous éprouveront des hauts le cœur, certains même iront jusqu’à pleurer. Dans ce cas? Interrogez-vous. Est-ce normal de pleurer de voir votre nourriture ainsi préparée ? Interrogez-vous sur votre nature d’être humain. Interrogez-vous sur la nature même de la compassion dans votre rapport à l’autre. Si vous êtes capable de manger un steak, un yaourt, de porter un pantalon en cuir ou d’aller au zoo, alors vous ne devriez avoir aucun mal à regarder ce film. Il est vraiment temps d’ouvrir nos yeux, et nos cœurs.

Le lien pour visionner le film : Terriens

Et vous, quels sont les documentaires marquants que vous avez vu ces derniers temps ? 

 

Si jamais ces documentaires remuent quelque chose en vous, mais que vous vous sentez désarmés, impuissants, ne sachant pas par quoi commencer, voici un site très bien fait pour vous donner des clés : Vegan Pratique

Je serai également ravie d’échanger avec vous, avec les connaissances dont je dispose à mon niveau. Parce que ce n’est pas le tout de prendre conscience des choses, il faut avoir les informations pour, doucement, transformer son quotidien et que ce n’est pas toujours facile au commencement, et selon son entourage ou le milieu dans lequel on vit.

 

 

Publicités

11 réflexions sur “[Documentaires] 2 documentaires relatifs à notre rapport à l’animal.

  1. Boudicca dit :

    Merci pour cet article, je vais aller visionner le 2 (même si je pense effectivement que je ne vais pas y parvenir jusqu’au bout :s) Sinon dernièrement j’ai regardé un documentaire datant d’il y 5 ans et consacré aux orques dans les parcs animaliers (Blackfish) : une vraie claque !

    • auroreinparis dit :

      Blackfish ? Tu l’as vu où ? Dispo sur Netflix ? Youtube ? Merci ! Alors le 1er est très instructif, il n’y a pas de souci. Le second est absolument insoutenable, on a regardé 30 min, en deux fois, et je dois bien l’avouer, on a pas réussi à aller plus loin mais c’est bien pour ça que je voulais en parler. Belle journée 🙂

  2. matchingpoints dit :

    Lorsque nous étions en Thaïlande, en « bon » touriste nous avons assisté à un spectacle d’elephants. Lors d’un eventuel prochain voyage nous serons bien moins naïfs depuis que nous avons su comment ces animaux étaient traités ! Nous ne sommes pas végétariens, mais nous sommes contre les l’aurais traitements, indignes de nous !

    • auroreinparis dit :

      On ouvre les yeux sur de plus en plus de choses. Je ne pense pas que nous soyons des monstres, soit nous ne savons pas, soit nous sommes ancrés dans nos habitudes. Aujourd’hui ce sont les éléphants, demain ce sera les poulets, les vaches, les cochons. Merci pour votre message 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s