Revue ciné : Glory & Après la tempête

Glory,  Kristina Grozeva & Petar Valchanov

Tsanko, cantonnier des chemins de fer bulgares, trouve sur les rails un gros paquet de liasses de billets, et appelle aussitôt la police. Le ministère du transport, en partie pour passer sous silence ce qu’ils appellent le scandale des chariots, en fait un héros au cours d’une cérémonie grotesque et sur-médiatisée. Seulement, le cheminot n’est pas traité avec respect par la directrice des relations publiques et son équipe, qui iront jusqu’à paumer sa montre, et le menacer bien gentiment de la fermer sur ce qu’il sait.  On se prend de pitié pour ce pauvre homme à la barbe hirsute et à la diction compliquée, tandis que le personnage de la directrice des RP,  Julia Staikova,  est proprement glaçante et cynique.  Lire la suite

Publicités