Dernier train pour Busan – Sang-Ho Yeon

1La bande annonce laissait présager un film dans la pure veine des films Coréens. Nerveux, et délesté de bon sentiments. Il est question d’un homme qui passe beaucoup de temps au bureau et n’accorde que peu d’attention à sa gamine, qui réclame sa mère à corps et à cris. Il a d’ailleurs assez peu d’égard pour ses semblables, plus préoccupé par ses cours et sa gestion d’actifs.  Le jour de l’anniversaire de sa môme, il finit par accepter de la conduire dans la ville où vit sa mère, Busan. Ils s’installent dans le train, et aux mêmes instants éclatent de terribles émeutes dans toute la ville. Un déchaînement de violence sans précédent, au cours duquel les gens se bouffent les uns les autres.

Une jeune femme mordue réussit à se glisser dans le train où ont prit place les deux protagonistes … Et se transforme en monstre vif et sanguinaire. C’est à une vitesse vertigineuse que l’épidémie se répand, mais si les infectés sont à craindre, c’est du côté des humains que viennent les pires comportements. Le film est très efficace, mené tambour battant, sans mièvrerie, mais suffisamment « humain » toutefois pour nous rendre les personnages attachants. La majeure partie de l’histoire se passe en huis clos, dans un train, qui n’est pas sans rappeler la dystopie Snowpiercer , essentiellement pour le côté « relation humaine » puisque le contexte n’est pas le même.

L’histoire propose plusieurs degrés de lecture, avec ce père qui ouvre enfin les yeux sur ce qu’il a de plus précieux. L’aveuglement de ceux qui écrasent les autres pour réussir alors qu’on est plus fort à plusieurs ! Et tout cela porté par une réalisation nerveuse et maîtrisant avec virtuosité et inventivité l’espace étroit qu’offre le décor du train.  Ce mélange entre blockbuster spectaculaire et mélodrame social ne souffre d’aucun pathétisme. D’aucuns parlent de pépite horrifique ayant fait hurler de terreur les festivaliers. Personnellement je n’ai pas hurlé de terreur, mais le suspens s’avère particulièrement déstabilisant pour les nerfs, j’en conviens.

Original, créatif, inventif et intelligent « Dernier train pour Busan » n’est pas un film de zombie tout à fait comme les autres. Je n’ai pas vu le temps passer dans ma salle de cinéma, et vous encourage à vous faire peur en sa compagnie.

Publicités

10 réflexions sur “Dernier train pour Busan – Sang-Ho Yeon

  1. Audrey dit :

    Je reviens juste de vacances et en consultant le programme de mon ciné préféré, je suis tombée sur ce film que j’ai décidé de voir en fin de semaine… c’est totalement le genre de films que j’aime bien voir 🙂 Bon, j’aime bien d’autres styles hein mais l’histoire me tente beaucoup et le fait que ce soit coréen, forcément, ajoute à mon envie de le voir. Ils sont généralement très forts pour proposer des films prenants et surtout, sans concessions. J’ai hâte et ta critique me conforte dans cette envie ! 😀

    • auroreinparis dit :

      Sans concession c’est ça ! Je trouve qu’ils vont à l’essentiel, ils expriment vraiment leurs propos ! Je te le recommande, ne serait-ce que pou passer un vrai bon moment de cinéma 🙂 Et bon retour de vacances à toi ^^

  2. dasola dit :

    Bonsoir Aurore, très bon film vu hier soir. J’ai passé un excellent moment. La fin est triste pour le papa mais on est content pour la future maman et la gamine. Bonne fin d’après-midi.

  3. tinalakiller dit :

    Je l’ai enfin vu et c’est pour moi mon chouchou de l’année, j’ai vraiment eu le coup de coeur ! Avec tous les films de zombie que j’ai vus (+ effectivement on pense à Snowpiercer), ce film est incroyablement inventif, rythmé sans être bourrin, terriblement humain et profond. A mon avis, ce film restera dans le temps.

    • auroreinparis dit :

      Je suis complètement d’accord avec toi, je l’ai trouvé super prenant et hyper intelligent. C’est assez loin de ce que fait Hollywood, et le casting est au top également.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s