Back Home – Joachim Trier

1Partie pour voir Strictly Criminal, c’est une salle trop pleine qui nous fit pousser la porte de la salle d’à côté qui diffusait « Back home ». Ce film conte l’histoire d’une famille atteinte par le deuil, leur mère, célèbre reporter, est décédée d’un accident de voiture. L’un des deux fils, parti de la maison, vient de devenir père, l’autre est un adolescent très renfermé, secrètement amoureux d’une fille de sa classe. Le père tente également de se reconstruire, en fréquentant l’une de ses collègues. C’est lorsqu’une exposition en hommage à la reporter, que la famille se retrouve brièvement autour de ses souvenirs et de ses secrets.

Back Home est construit d’une curieuse manière entre flashs back, rêves et hallucinations, avec en pivot l’image de cette femme absente qui continue de hanter les mémoires. Les comédiens donnent du corps à l’intrigue, et au scénario qui se révèle plus symbolique, construit autour de personnages qui se cherchent, se perdent, s’évitent. Le film évoque avec pudeur le mal être et la perte, les relations filiales, et les secrets qui perdurent. Ce film m’a semblé éthéré et sensible, intelligent, tissant des fils invisibles entre les êtres.

Poétique, « Back Home » séduit par son image, sa réalisation douce, sa manière d’intercepter des regards, au delà des mots. Les frères fuient la réalité, l’un arrive pas à assumer son nouveau rôle de père, l’autre se perd dans les jeux vidéos. Leur père n’assume pas sa relation avec sa jolie collègue. Chacun des personnages sonne juste, et le fantôme de la mère qui flotte au dessus de leurs vies, est formidablement interprété par Isabelle Huppert. La construction en puzzle aurait pu nous perdre, mais justement dosée, elle apporte un ryhtme et une certaine émotion.

Back home est un film sur le deuil. Sans pathos, sans larme inutile, fait de belles images, et de personnages complexes. Une belle découverte.

Publicités

6 réflexions sur “Back Home – Joachim Trier

  1. tinalakiller dit :

    Hélas, pas eu le temps de le voir alors que j’étais curieuse de le découvrir et les critiques semblent positives. Juste dommage qu’ils aient changé le titre à cause des attentats, maintenant ça fait titre passe partout, ce qui joue encore plus en sa défaveur !

    • auroreinparis dit :

      Ah c’est à cause des attentats ? Dommage, ça n’a pas vraiment de sens de changer un titre parce qu’il y a écrit le mot  » bombe » … Je pensais qu’il était sorti cette semaine mais je crois que ça fait un petit moment en réalité !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s