Comment c’est loin – Orelsan et Christophe Offenstein

1Vous connaissez peut être Orelsan pour certaines de ses chansons polémiques qui lui ont parfois valu l’interdiction de chanter à des festivals.  Il a fait son petit bonhomme de chemin avec son ami Gringe, formant le groupe Casseurs Flowters. On les retrouve dans un format court à mourir de rire sur Canal +, et désormais sur grand écran. Comment c’est loin se propose de retracer 24h de la vie de deux rappeurs qui n’ont pas été fichus de terminer un texte en cinq ans. Mais désormais leurs producteurs en ont marre, et les deux garçons n’ont plus qu’une journée et une nuit pour écrire et enregistrer une chanson. Ce film est un hybride entre la comédie classique et la comédie musicale façon rap. Drôle, sensible, et inventif, il met à l’honneur la plume et le flow des deux artistes, tout en posant quelques questions parfaitement existentielles.  Des personnages secondaires hauts en couleurs, sinon flamboyants, et des punchlines percutantes et tellement drôles ( « Putain, une meuf ça supporte un accouchement, mais pas une vanne! ») donnent au film un ton décalé et plein d’humour.  C‘est aussi une réflexion sur le rapport à l’existence, aux autres, aux désirs, aux attentes, à la liberté et à la volonté, qui s’écrit dans ce film au travers d’un sujet majeur qu’est la procrastination.

Doté d’une réalisation originale, Comment c’est loin offre un moment de divertissement potache et intelligent à la fois, sans jamais en faire trop ou tomber dans le gag lourd. Bonne humeur à tous les coins de séquences, clins d’œils à leurs albums précédents, défilés de potes pour un casting aux petits oignons, tout cela en fait un film au travers duquel perce la sincérité de l’intention. Il est à espérer que cette première réalisation du rappeur polémique devenu petit chéri des bobos, séduise au delà de la communauté des amateurs de rap et des bobos parisiens.

Vous l’aurez compris, pour un moment de bon humeur en cette fin d’année, et que vous soyez fan ou non d’Orelsan et gringe, allez voir « Comment c’est loin« .

Publicités

8 réflexions sur “Comment c’est loin – Orelsan et Christophe Offenstein

  1. Audrey dit :

    A la base ce n’est pas mon genre mais j’aime bien Orelsan ^^
    Je verrai bien ce film ! Mais je ne suis pas certaine qu’il passe vers chez moi ! Je vais aller jeter un œil aux programmations !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s