Suburra- Stefano Sollima

1Car je m’étais trompé d’horaire pour Strictly criminal, nous options pour ce film dont le sujet m’étais totalement inconnu et dont le titre est Suburra. Interdit aux moins de 16 ans, il me promettait frayeurs et angoisses, et j’allai le voir assez peu certaine de l’apprécier. Suburra est avant tout une histoire de mafias Italiennes et de politiciens corrompus sur fonds de mœurs obscures, de destins de caïds locaux qui s’entremêlent au gré de leurs intérêts et de leurs appétits mégalomanes et des personnalités brutales qui se dessinent au fil du récit. C’est aussi l’histoire d’anonymes qui se retrouvent pris au piège des erreurs d’autres.

Et de personnages hauts placés, politiciens et membres du Vatican, qui appâtés par le pouvoir et l’argent, se laissent englués dans des histoires qui les dépassent. Ce film est un petit bijou de réalisation, doté d’une image patinée, au fil conducteur parfois ombrageux mais intelligent. Violent et intense, ce film offre un tableau saisissant d’une époque contemporaine gangrénée par la corruption. La forme du film, sorte de compte à rebours avant l’apocalypse, les différents tableaux, la manière dont les portraits des différents personnages se dessinent et se révèlent et dont leur liens se tissent donnent au film un vrai ryhtme et l’impression d’un scénario parfaitement calibré.

Porté par des comédiens dont l’interprétation sonne totalement juste, Suburra plonge le spectateur dans une atmosphère menaçante au finish inattendu et au symbolisme fort. Intelligent, parfaitement réalisé et interprété, échappant aux clichés habituels sur la mafia et son côté bling bling, Suburra est une excellente surprise. Suburra rassemble de nombreux personnages et intrigues passionnantes et ambitieuses en à peine plus deux heures, sans perdre ou fatiguer le spectateur.

Beau, à la bande son impeccable, doté d’une atmosphère anxiogène notamment marquée par la pluie torrentielle qui s’abat si fréquemment sur la ville, Suburra est un fil très actuel, et très symbolique. Pour moi c’est un coup de cœur. A voir si ce n’est déjà fait !

Publicités

2 réflexions sur “Suburra- Stefano Sollima

  1. filou49 dit :

    oui ce film me tente beaucoup.aussi j’ai commencé à m’y interesser depuis que je fais gagner des places car au départ je t’avouerai que les films sur la mafia me lassent un peu mais celui ci comme tu l’affirmes m’a semblé au dessus du lot et avec surtout un champs + vaste .. j’ai commencé à le voir hier- j’ai reçu un lien de téléchargement du distributeur pour le voir- mais bon les conditions étaient trop mauvaises donc je vais plutot tenter de le voir en salles même si caser 2h15 dans mon agenda me parait un peu compliqué…sinon ca sera en DVD… c’est bien en tout cas que tu mettes en avant ce genre de films au moment ou les 007 ou autres star wars ne laissent pas beaucoup de miettes :o)….

    • auroreinparis dit :

      Il mérite que tu lui dégages du temps je pense. Je n’étais franchement pas convaincue au début, surtout que je n’en avais pas entendu parler, et que c’était un hasard car je m’étais trompé d’horaire mais au final je pense qu’il va figurer dans mon top. Comme quoi le hasard ! Je t’encourage à le voir d’une manière ou d’une autre !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s