La tête haute – Emmanuelle Bercot

5Film d’ouverture du festival de Cannes, La tête haute est sorti le même jour en salle. La caméra suit un jeune garçon en proie à ses démons, à une mère irresponsable, et à un système éducatif et judiciaire qui peine à trouver une solution. Maloni vit dans une colère permanente, les traits crispés, les poings fermés, pas avare de crises de violence terribles. Entre les passages chez la juge incarnée par Catherine Deneuve, les séjours en centre de rééuducation et un petit arrêt en prison, il trouve quand même l’occasion de trouver l’amour. Un amour qui le sauvera peut être. Ou pas.

Maloni est interprété par un jeune comédien assez remarquable, Rod Paradot. Cependant, à la longue, son faciès de gamin colérique et sa nervosité permanente ont commencé à me peser sérieusement. A la fin du film j’étais fatiguée nerveusement, et j’étais bien heureuse que tout cela prenne fin. Si la caméra d’Emmanuelle Bercot nous présente un portrait sensible et émouvant, « La tête haute » est un peu trop long et je ne peux pas dire que son casting, hors le jeune garçon, m’ait convaincu. Ni Sara Forestier en mère instable ni Benoit Maginel en éducateur investit mais blasé, ne m’ont spécialement emballée.

Je suis sortie de la salle assez mitigée. Saisie par certaines scènes, la sensibilité et l’intensité de l’interprétation du jeune Maroni et la sagacité de la juge pour enfants Pourtant je trouve l‘histoire trop mâtinée de bon sentiment, quelque peu lissée pour ne pas choquer le spectateur, une rudesse finalement atténuée. Question mise en scène, je n’ai rien trouvé de spécialement transcendant, et la comparaison que font certaines critiques à Mommy me semble peu pertinente. Un ado difficile, une mère désemparée oui, mais la réalisation en est à mille lieues et le rythme totalement différent.

En conclusion il mérite certainement d’être vu mais je m’attendais à plus fort. La bonne nouvelle c’est la révélation de Rod Paradot, 19 ans, qui suite à un casting sauvage se trouve aujourd’hui sur les marches de Cannes. On souhaite le revoir très très vite sur les écrans.

Publicités

12 réflexions sur “La tête haute – Emmanuelle Bercot

  1. tinalakiller dit :

    Je viens de ressortir dans la salle, ça reste encore frais. Dans l’ensemble j’ai plutôt aimé ce film même si je lui trouve tout de même des failles scénaristiques et la mise en scène se veut parfois un peu trop grandiloquente. En fait, je ne suis pas totalement sûre de ce qu’a voulu dire Bercot. On a quand même l’impression qu’elle défend les institutions françaises, le truc c’est que plusieurs scènes vont contredire son idée, mais je ne sais pas si c’est volontaire ou non (notamment la dernière scène). En revanche, j’ai aimé tout le casting !

    • auroreinparis dit :

      A la différence de toi je ne suis pas fan de l’entièreté du casting ! Je pense que le message c’est que l’aie sociale et la justice font ce qu’ils peuvent pour aider les jeunes en difficulté mais que c’est super dur … Sauf qu’ils ne sont pas tous comme ses personnages …

  2. Audrey dit :

    J’ai seulement vu la bande annonce mais elle ne m’a pas du tout envie d’aller voir le film. Je vais donc rester sur cette première impression et faire l’impasse pour le moment je pense !

  3. filou49 dit :

    ah je te trouve très sévère sur ce coup là.. j’ai beaucoup aimé le film dans sa grande globalité malgré une ou deux réserves- dont le surjeu de sara forestier critiqué ici et là-… j’ai trouvé surtout vers la fin ( la main tendue, la scène au bistrot avec Magimel) des scènes vraiment magnifiques qui font venir les larmes et un film plein d’humanité et d’intensité..la comparaison avec Mommy ne me semble pas incongrue on y pense forcément je trouve même si niveau mise en scène c’est effectivement pas du tout comparable mais le film est aussi de très haute tenue je trouve…

    • auroreinparis dit :

      Ah je ne dis pas que le film est de haute tenue, et je pense qu’Emmanuelle Berct a réalisé un gros travail sur la direction de ses acteurs, notamment du jeune débutant. Maintenant Sara Forestier et Magimel ne sont pas des comédiens qui me plaisent, c’est ainsi !

  4. Yuko dit :

    J’avais très envie de le voir celui-ci mais les mots « bons sentiments » de ta critique me freinent… Je suis un peu partagée comme souvent sur ce genre de films. Peut-être que j’attends un film qui souvent ne vient pas et donc forcément, c’est la déception. Merci de ton avis en tout cas ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s