Discount – de Louis-Julien Petit

unnamed (7)Numéro 1 sur ma liste, je brûlais de voir cette tragi-comédie sociale qui me semblait aussi triste que drôle, aussi rayonnante qu’étouffante. Dans un hypermarché de banlieue foisonnent des vies difficiles, des destins pavés de galères financières. Par dessus tout ça, la gérante de leur magasin se voit obligée d’installer des caisses automatiques sous la pression du grand capital. Pas mauvaise bougre mais coincée entre le marteau et l’enclume, là voilà à congédier ses salariés, avec le sourire. Mais eux, ils ont décidé de ne pas se laisser faire, une poignée d’entre eux récupèrent des produits, d’aucuns parleraient de vol, afin d’ouvrir leur épicerie solidaire. Lire la suite

Publicités