Dallas Buyers club – Jean Marc Vallée

3Après Crazy et le bouleversant Café de flore, j’ai pris plaisir à retrouver Jean Marc Vallée dans un troisième film encore différent. Il se propose dans Dallas Buyers club de retracer la vie de Ron Woodroof , un cowboy, avec des santiags, un homme, un vrai. Cet homme est un célibataire qui profite allègrement de la vie, jusqu’à ce qu’il se découvre malade du SIDA. Les médecins lui donnent 30 jours à vivre, mais grâce à sa formidable volonté de vivre, il réussit à vivre 8 années de plus et choisira le parcours du combattant pour tous les autres malades : parvenir à trouver des médicaments non autorisés et les distribuer aux Etats Unis.

Ce mec est fait pour vivre, il aime la vie, il veut se battre. Et pourtant quel coup sur la tête quand il découvre qu’il a le SIDA. On est en 1985 et à cet époque la maladie est encore méconnue et considérée comme la maladie des « pédés ». En être atteint est la preuve absolue de relation homosexuelle, quel honte pour un cowboy ! L’entourage de Ron Woodroof  le laisse tomber. Mais peu importe, l’homme bourru, têtu, fera des rencontres mémorables, et magnifiques en la personne de la medecin interprétée par Jennifer Garner et surtout en Rayon. Jared Leto est entré à merveille dans la peau de ce personnage, homosexuel que la vie a voulu homme quand il aurait dû être femme. La performance est remarquable , extraordinaire. Le duo qu’il forme avec Matthew McConaughey est à couper le souffle.

Les deux acteurs se sont rendus méconnaissables pour entrer dans leurs rôles, d’une maigreur à faire pâlir, ils ont su rendre vivants les personnages qu’ils interprètent, entrer dans la peau de ces deux véritables personnes, mortes depuis déjà longtemps. La réalisation en soi est parfaite, je ne me suis pas ennuyée mais la palme revient au casting. Pas une fausse note, et un coup de génie avec Jared Leto et Matthew McConaughey, ce dernier ayant été récompensé par un Golden Globe du meilleur acteur, amplement mérité. C’est aussi la sublime histoire d’un homme aux idées arrêtées et rétrogrades qui apprend la tolérance. Il apprend aussi à aimer pour de vrai, avec des yeux neufs, et s’est donné un vrai but dans la vie ( même si le garçon ne devient à aucun moment un bon samaritain , faut pas déconner non plus).

Ce film est une pépite qui slalom entre le désespoir, le tragique et un bel humour. L’image est très belle, sophistiquée, tout en rendant justice à une époque. Jean Paul Vallée a su raconter à merveille l’histoire de cet homme hors du commun, avec une mise en scène sèche mais brillante, et a su choisir les acteurs qui allaient nous livrer une performance extraordinaire. Je me lève, et je dis bravo, quel talent !

Enfin, c’est la troisième réalisation que je vois de Jean Marc Vallée et il n’y en a pas une qui ressemble à l’autre. Il a une signature dans la réalisation mais chaque histoire est unique, je suis fan de son travail et de l’originalité de chacune de ses idées.

Publicités

20 réflexions sur “Dallas Buyers club – Jean Marc Vallée

  1. filou49 dit :

    j’aime beaucoup aussi le réal…même café de flore qu’on est peu nombreux à avoir vu et encore moins nombreux à avoir aimé…a priori la mise en scène de celui ci me semble plus classique, plus pour servir une belle histoire et d’incroyables acteurs, mais je t’en dirais plus une fois que j’ai vu le film… bon mercredi à toi aurore!!

  2. Flo dit :

    j’ai adoré !
    Les acteurs sont sublimes (j’ai même réussi à supporter Jennifer Garner ^^), l’histoire est bouleversante pas pleine d’humour… J’espère qu’ils remporteront quelque chose aux oscars.
    J’avais beaucoup aimé Crazy également, tu me donnes envie de voir Café de Flore !

    • auroreinparis dit :

      Café de flore est un ovni, pour différentes raisons il m’a bouleversée.
      Oui l’histoire est très intense mais j’y ai trouvé de l’humour aussi dans ce cowboy, surtout quand il se transforme en être plus tolérant … J’ai adoré les deux personnages principaux et même Garner n’est pas mal en effet ^^

  3. Livy dit :

    Du grand art. J’ai été époustouflée du début à la fin. Précisément parce que ce film, qui est pourtant magistral, sait rester humble et n’en fait pas des tonnes. Le jeu d’acteurs est bluffant, le sujet est traité avec beaucoup d’intelligence et aucun pathos en vue (ce qui est vraiment à souligner, étant donnée la thématique).
    C.R.A.Z.Y m’avait déjà séduite, idem ici. Du coup, il faut impérativement que je me le procure, ce fameux « Café de Flore ».

    • auroreinparis dit :

      Tu as exactement résumé ce que je pense de ce film. CRAZY aussi était génial ! Et Café de flore est un ovni, un peu étrange et parfois bancal mais qui m’a coupé les jambes.
      Jean Marc Vallée est un réal que je vais suivre de très près !

  4. Isa dit :

    Il est sur ma liste mais je suis loin d’avoir un rythme aussi soutenu que le tien concernant le cinéma … Par contre, je ne connais pas les 2 premiers films dont tu parles , je vais voir si je peux les visionner en VOD 😉

    • auroreinparis dit :

      J’ai un rythme très soutenu en ce moment pour cause de vacances, mais dans une semaine, nvo travail, ça risque de se réduire à peau de chagrin mes visites ciné !!
      Celui ci c’est un coup de coeur !

  5. groniec dit :

    Pour moi le meilleur film de 2014. Quelle claque c’est hallucinant une telle maitrise dans la réalisation et dans le jeu des acteurs. Je suis vraiment fan de Matthew McConaughey, j’espère qu’il va gagner l’oscar du meilleur acteur. Il le mérite tellement, même si j’aimerai que DiCaprio en ait un lui aussi pour Le loup de Wall Street.

    • auroreinparis dit :

      Ca va se jouer entre les deux je pense. Je suis super partagée car DiCaprio est grandiose même s’il n’y a pas de transformation physique.
      Nous ne sommes qu’au début de février, donc disons que Dallas buyers club est le meilleur film de janvier ! Et là je suis complètement d’accord avec toi, c’est un coup de cœur total !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s