« This is the end » de Seth Rogen et Evan Goldberg

1Ayant eu la chance de découvrir ce film quelques semaines avant sa sortie, je n’avais pas entendu parler de lui et le visionnais donc vierge de tout priori. Je suis innocemment entrée dans un univers complètement déjanté avec des stars Américaines qui jouent leurs propres rôles, un scénario qui part dans des délires ahurissants au bout d’à peine 20 minutes, et des clins d’œil appuyés à différents films d’horreur. « This is the end » est un trip sous acide à regarder avec beaucoup de second degrés, et un maximum d’humour.

Jay vient d’arriver à Los Angeles et rejoint un ami devenu acteur. Après avoir consommé des substances illicites toute l’après midi, Seth l’emmène à une méga soirée chez James Franco. Au cours de cette soirée, Jay, qui s’ennuie et qui n’aime pas fréquenter tout ce beau monde superficiel, entraîne son ami à l’épicerie du coin sous prétexte d’acheter des cigarettes. Et là, le film devient complètement dingo. Un énorme tremblement de terre se produit, et des personnes sont happées par une sorte de lumière bleue très étrange. Revenus dans la maison de l’acteur Américain James Franco, les pauvres garçons vont essayer de sauver leurs vies tant bien que mal de la terrible apocalypse comme n’importe quel citoyen lambda.

C’est fou et en même temps terriblement moralisateur puisque dans une apocalypse, seuls les gentils seront sauvés et pourront vivre éternellement au Paradis. Bon, en même temps, la morale ne nous étouffe tout de même pas beaucoup durant ce film, je vous rassure. Plein de gags dans tous les sens, des rebondissements, un décor d’apocalypse plutôt remarquable font de cet ovnis un moment rafraîchissant ! Je ne peux pas dire que ça soit le film de l’année, ça reste une bonne grosse comédie à l’américaine, mais il y a une certaine originalité dans le délire, car, vous le verrez, ils sont quand même allés loin!

Il sort cette semaine, si vous avez envie de vous marrer, et de vous repaître de la jolie gueule de James Franco, allez-y !

Publicités

17 réflexions sur “« This is the end » de Seth Rogen et Evan Goldberg

  1. filou49 dit :

    ah même si tu savais pas à quoi t’attendre en voyant le film, tu pouvais te douter qu’avec Seth Rogen en tete d’affiche on allait etre dans la comédie un peu lourdaude :o)…c’est souvent le cas dans ces comédies américaines nouvelle vague à la Judd Appato ( dont Rogen en est d’ailleurs une des figures de proue), pas mal de subversion, de transgression pour au final avoir une petite lecon de morale un peu agacante…ce film ne déroge visiblement pas à la règle…merci pour ton billet, la première critique que je lis sur ce film…

    • auroreinparis dit :

      Oui que ça soit lourdau je m’en doutais mais là c’est complètement loufoque. C’est pas mal , surtout parce que ça « dédramatise » le statut de star, là ils meurent comme les autres, on s’en fiche que ça soit des stars !
      Bref, c’est marrant même si ce n’est pas le film de l’année et que je me suis un peu ennuyée, je l’avoue …

  2. LeLecteur dit :

    Ce film entre totalement dans mes critères. Je ne manquerai pas d’assister à une des séances proposées non loin de chez moi. Sans compter que la distribution d’acteurs, aussi appelée casting en bon franglais, n’est pas pour me déplaire.

    • auroreinparis dit :

      Loufoque , ravagé même parfois ! Ils sont allés assez loin … A voir pour le côté décalé, pas pour le petit côté moralisateur qui est tout de même un peu présent.

  3. nelcie dit :

    Je suis très tentée d’aller le voir. Surtout si comme tu le dis, les « stars » ne s’en sortent pas forcément mieux que les personnages lambda, ça donne une côté intéressant 🙂

  4. Livy dit :

    Le côté « trip sous acide », je prends !
    J’aime les films barrés, qui nous mènent toujours là où l’on s’y attend le moins et je pense que celui-ci est exactement dans le style 😉

  5. petiiteconne dit :

    Je l’ai vu ce weekend… j’ai bien aimé ! C’est drôle, délirant… et ça dure juste le temps qu’il faut. Pas inoubliable mais franchement sympa.

  6. groniec dit :

    Je pense que c’est incontestablement la comédie américaine de l’année. Rien ne lui arrive à la cheville cette année. Je trouve qu’au contraire la morale est tournée en dérision puisqu’au final (SPOILER ALERT) lorsque les personnages se retrouvent au paradis à la fin, ils n’ont pas l’air d’avoir trop évolués, ils fument de la beuh, ils font la fête, ils restent eux-même. Ils peuvent avoir ce qu’ils veulent et Seth veut un segway et Jay veut les Backstreet Boys. Ça prouve bien qu’ils sont toujours les mêmes. Pour moi c’est pas du tout moralisateur. Ils vont jusqu’au bout de leur délire et montrent que leurs personnages sont tous des crétins.

    Un commentaire disait qu’on retrouve ce côté moralisateur dans les comédies d’Apatow, je suis pas du tout d’accord. Apatow réalise et produit des films avec des personnages attachants, un peu concons et irresponsables mais qui réalisent qu’ils doivent vivre avec les autres et grandir. Par exemple 40 ans toujours puceau est absolument pas moralisateur. En cloque mode d’emploi pareil. Les deux sont ultimes. Il a produit tellement de films subversifs (Supergrave, Mes meilleures amies, Frangins malgré-eux), il a permit à la comédie américaine de se lâcher un peu.

    Je suis content de voir des comédies comme ça où les acteurs n’hésitent pas à se caricaturer et à se lâcher. On verra jamais ça en France avec des mecs comme Danny Boon (oui c’est gratuit) ou Kad Merad sans Olivier Baroux donc profitons-en!

    Ah ça fait du bien! 🙂 (j’espère ne pas paraitre agressif, sachez que c’est la passion qui parle)

    • auroreinparis dit :

      J’adore ton commentaire ! Je retrouve des choses que je pense, il y a un coté jouissif à voir ces stars méga connues se conduire comme nous, et souvent comme des abrutis finis, qui n’ont finalement aucun passe droit, j’ai trouvé ça vraiment chouette. Après, j’ai qq réticences vis à vis de ce cinéma, mais dans l’ensemble j’ai apprécié le film moi aussi 🙂

      • groniec dit :

        Je comprends que tu aies quelques réticences vis à vis de ce cinéma. Il y a des choses assez trash, je comprends qu’on ne puisse pas totalement y adhérer. Je connais pas mal de personnes qui ne peuvent pas voir ce genre de films (malheureusement pour eux).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s