A voyagé Au pays de Sushi grâce à Olivier Sauton.

Olivier Sauton, comique crevard, et prof d’échangisme théâtral nous revient avec une pièce dans laquelle il nous offre la mesure de son talent d’écriture comique. Venez découvrir Sushi, un personnage loufoque et attachant, tous les samedis à 16h, au théâtre de la Main d’or.

Ils sont quatre sur scène. Jérôme Lenotre interprete à merveille Berthier, un cynique industriel, fraichement débarqué à Tokyo pour délocaliser une partie de sa production au Bengladesh grâce à un juteux contrat avec les Japonais. Un homme que l’on adore detester ! Bien sur, comme il est riche, on lui a alloué une protection rapprochée. Le bodyguard, c’est Farmer ( Pascal Hénault), légèrement con mais amoureux du travail bien fait. Lunettes de soleil, accent Américain, le frère de Monique nous amuse énormément pendant toute la durée de la pièce. Un personnage bien trouvé, et que le comédien interprête avec beaucoup d’humour! Bref, si tu veux un argument de plus, Farmer laisse tomber le pantalon, et ça, ça a drôlement plût à la copine que j’avais amené ce samedi là !

En plus de ces deux personnages, il y a Sushi. La geisha commandée par Farmer pour le compte de l’industriel s’avère un poil spéciale : pas franchement femme, et pas du tout japonaise. C’est Olivier qui la campe et il est absolument hilarant dans ce rôle de tante nippone. S’ensuit une série de situations burlesques. C’est parfois vraiment vulgaire, mais la pièce est parsemée de jolies trouvailles, on oublie un peu le côté trop sexuel de certaines vannes. Enfin, pour donner la mesure à l’histoire, une jolie tueuse s’invite dans la chambre d’hotel. Une Hélène Sauton moulée dans une combinaison en cuir qui ne laisse personne de marbre, débarque pour dézinguer Berthier. Je ne vous en dis pas plus sur l’histoire, ça serait dommage de dévoiler l’intrigue.

C’était leur deuxième représentation. Pendant un peu plus d’une heure le public à rit à gorge déployée. J’ai moi même adheré.  A mon sens il y a encore des passages à perfectionner, tant au niveau de l’écriture que du jeu, mais l’essentiel est là : ça fonctionne vraiment bien. La magie de Sushi opère sur le public. Une bonne comédie de boulevard pas toujours politiquement correcte !

Ps: Olivier, tu as écrit une fin un peu trop happy end, non ? On se serait cru au pays de Candy !!

Et Bravo à Hélène qui a réussi à m’émouvoir avec son histoire de père alors même que la pièce est une grosse blague !

Tous les renseignements sur Billets réduc : Au pays de Sushi   

Edit Juin 2012 : Nouveau Farmer ! Nouveau Farmer ! C’est le jeune Valentin Giard qui a repris le rôle de Pascal Hénault (avec un succès fou, parait-il !). J’y suis retournée mi juillet, et j’ai encore plus rigolé que la 1ere fois !

Edit Septembre 2012 : Le spectacle est désormais au Théâtre des Blancs Manteaux !

Publicités

Une réflexion sur “A voyagé Au pays de Sushi grâce à Olivier Sauton.

  1. giao dit :

    Je partage ton avis chère Aurore, c’est une pièce superbe à potentiel qui gagne à devenir connue et gagner un plus large public, très belle critique comme d’habitude de Mélodiane

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s