Good luck Algeria & Démolition

1Good luck Algeria – Farid Bentoumi: La bande annonce ne me disait rien qui vaille. Pourtant, quelques critiques m’ont incité à donner sa chance à cette comédie relatant la participation, au nom de l’Algérie, d’un ingénieur grenoblois aux Jeux Olympiques de 2006. Ayant perdu un gros contrat, l’entreprise de ski fondé par lui et son associé cinq ans plus tôt risque de disparaitre. Refusant cet échec et la perspective de revendre leur « bébé », Duval imagine quelque chose de fou, faire concourir son associé Zitouni à l’épreuve de ski de fond, histoire de se faire de la pub, de buzzer et de repartir. Lire la suite

Du goudron et des plumes – Pascal Rabaté

2J’ai eu envie de voir ce film pour le titre, pour les couleurs de l’affiche et surtout parce que j’avais beaucoup aimé « Les petits ruisseaux ». La bande annonce de celui-ci ne m’enthousiasmait pas plus que ça, mais je me décidais tout de même. Christian est un homme seul, commercial toujours sur les routes, menteur, escroc, prêt à tout pour faire du chiffre. Il a une petite fille, mignonne comme un cœur qui  se lie d’amitié avec une jolie blonde. La maman de la jolie blonde est enceinte. D’un père disparu. Elle n’a jamais eu beaucoup de chances avec les hommes. L’histoire de ce film, c’est la rencontre de ces deux solitudes. Lire la suite