Au ciné : Benni, de Nora Fingscheidt

crédit image @reiso

Benni –  Nora Fingscheidt

Benni a 9 ans 3/4 et une dose de colère absolument inimaginable en elle. Tous les foyers et les éducateurs se cassent les dents sur son cas. Sa mère a clairement démissionné. Refoulée de centre éducatif en centre éducatif, elle finit par tomber sur Micha, son accompagnateur scolaire qui va, lui aussi, tenter sa chance avec cette gamine qui semble complètement traumatisée et incontrôlable. En revanche quand Benni n’est pas en crise, c’est une adorable gamine. Mais comme ça peut dégénérer n’importe quand, on est jamais tranquilles. C’est ce que j’ai ressenti : énormément de tension, tout au long des deux heures de film.

Je suis bien placée pour savoir qu’il y a des mômes et même des adultes qui souffrent comme Benni et dont plus personne ne sait quoi faire. Mais l’avoir sous les yeux, ça fait aussi mal au cœur que ça épuise. Et le film est long, il y a trop de moments où l’on espère un déclic chez elle pour que sa joie de vivre prenne le pas sur sa rage, pour que son besoin insatiable et fou d’amour et d’affection ne dégénère pas. Mais chaque nouvelle déception remet tout en question. J’aurais coupé plus tôt, je n’ai pas aimé pas la fin qui traîne trop en longueur.

La jeune interprète de Benni, Helena Zengel est fabuleuse, et le reste du casting n’est pas en reste, comme son assistante sociale tellement juste que j’en avais les larmes aux yeux.

Primé à la Berlinale 2019, Benni un beau film, mais dur, épuisant, et désespérant. Je saluerai aussi la toute dernière image du film,  belle et solaire.

Ce qui m’a donné envie de le voir : la BA (avant le confinement) et l’avis de Pascale

Avez-vous vu ce film ? L’avez-vous noté dans vos tablettes ?

6 réflexions sur “Au ciné : Benni, de Nora Fingscheidt

    • auroreinparis dit :

      Je suis contente de l’avoir vu mais c’est épuisant. J’imagine même pas la vie des éducateurs, et des parents d’enfants aussi perturbés 😥 Ca ouvre les yeux sur leur calvaire.

  1. Pascale dit :

    C’est un film insoutenable en effet mais tellement juste qu’il sera sans doute en tête de mon palmarès.
    Cela dit, je l’ai vu en février dans un festival et je n’arrive pas à y retourner tant il est dur.
    La petite est fabuleuse comme l’assistante sociale et l’assistant scolaire. La mère fait mal au coeur aussi.
    Mais Benni est inoubliable et brise le coeur. Quand elle est dans les bras de sa mère comme un bébé j’ai pleuré, quand elle découvre l’écho j’ai pleuré…
    J’ai eu peur quand elle s’occupe du bébé. J’ai eu peur souvent.
    Et je n’ai pas aimé la dernière image que je ne trouve pas solaire du tout…
    Tu as du penser à ta soeur.

    • auroreinparis dit :

      Je ne voudrais pas le revoir. Pas le genre de films que je verrais 2 fois alors que La Communion je pourrais. Moi aussi j’ai eu peur trop souvent, et tu finis vite par comprendre que ça se termine jamais bien :Je n’ai pas aimé la fin, mais l’image. C’est drôle les ressentis. Ps : mon frère n’est pas très vif lo, c’est un peu le contraire de Benni même si parfois il est un peu violent 😦

      • Pascale dit :

        Pardon, c’est ton frère…
        Ah tu parlais de l’image. Ok. Mais comme je la trouve désespérante, je ne l’aime pas trop.
        Il est toujours à l’affiche et je n’arrive pas à aller le revoir.
        J’ai les DVD de Nana (de Valérie Massadian) et Le cachier… ça parle aussi de petites filles TRES malmenées, je n’arrive pas à les regarder.

  2. dasola dit :

    Bonjour Aurore, ce que j’ai trouvé très fort c’est que le film n’est pas insoutenable et pourtant certaines scènes sont très violentes. Héléna Zengel est exceptionnelle et tous les autres acteurs aussi. Je n’ai pas trouvé le film trop long. Et je serai prête à le revoir en DVD. Bonne journée.

Répondre à auroreinparis Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s