[Cinéma] Un vrai Bonhomme, Swallow & Système K

La sélection aujourd’hui sera pour tous les goûts :  de la campagne Française à Kinshasa, nous aborderons trois thèmes différents mais très émouvants. Suivez-moi !  
Affiche un vrai Bonhomme (Allociné)

Un vrai bonhomme – Benjamin Parent

Benjamin Parent s’est fait connaitre comme scénariste du film Mon Inconnue. En tant que réalisateur, « Un vrai bonhomme » est son premier film. Tom a perdu son frère Léo dans un accident de voiture alors qu’ils partaient tous les deux en soirée. Une histoire bête à pleurer qui ampute cette famille de l’aîné, repère de son petit frère qui ne se remet pas de sa perte alors que sa mère va bientôt donner naissance à un nouvel enfant. Son frère décédé est toujours avec lui, fantôme ou costume de son mental, il l’aide à traverser les étapes de l’adolescence, notamment lors de son changement de lycée. Un joli film sur la perte, la difficulté d’aller de l’avant mais aussi la gestion du deuil. Les adolescents sont très convaincants, Benjamin Voisin, particulièrement. Le réalisateur nous livre un film à la fois triste et drôle, émouvant et second degré. C’est un vrai plaisir qui ne se boude pas.

Ce qui m’a donné envie de voir le film : l’avis de Pascale


 

Affiche film swallow (crédit Allociné)

Swallon – Carlo Mirabella-Davis

Hunter a tout pour être heureuse. Une maison superbe tout en vitres dominant le lit d’un fleuve, un mari non moins superbe, et elle découvre qu’elle attend un bébé. Pourtant, cette femme vit dans une solitude enveloppante, un monde où son avis a peu d’importance, où personne ne la considère vraiment. Sa belle-mère lui offre un livre de développement personnel qui lui conseille de faire tous les jours une nouvelle chose. Alors, elle se met à avaler une bille. Puis d’autres petites choses. Le « Pica disorder » est un trouble du comportement alimentaire consistant en l’ingestion durable  de substances non nutritives et non comestibles (petit objet, terre ….). Ce film est terriblement immersif. J’ai souffert avec elle durant 1h30. Jusqu’à une fin à la fois triste mais salvatrice, relativement inattendue. Rythme lent, plans fixes, et photographie ultra soignée …  la souffrance de l’héroïne transpire et nous atteint de plein fouet. Une expérience cinématographique à part entière !

Ce qui m’a donné envie de voir le film : La bande annonce 


Affiche Allociné documentaire système K

Système K – Renaud Barret

Voici un film encore bien différent des deux premiers (il y en a pour tous les goûts dans cet article) puisqu’il s’agit d’un documentaire tourné dans les quartiers populaires (pauvres) de Kinshasa, la capitale  de la RDC (ancien Congo Belge).  Le réalisateur se propose de suivre les artistes de rue, qui émergent du chaos économique et politique pour exprimer la voix du peuple. Je l’ai trouvé à la fois très esthétisant et réellement électrisant. Ces artistes de rue, qu’ils fassent des performances, construisent des sculptures à base de matériaux de recyclage ou réalisent des toiles quasi mystiques, ont une énergie, une force et une rage de vivre simplement incroyables. Les images sont magnifiques, orchestrées, chorégraphiés. Les plans sur les visages, les corps qui dansent et les oeuvres sont sensationnelles. On comprend le pillage du pays par l’Occident (nous) et l’étranglement d’un peuple qui a soif d’expression et de justice, l’art est là pour le crier à la face du monde.  Fascinant et enivrant. 

Ce qui m’a donné envie de voir le film : La bande annonce

Avez-vous vu l’un de ces films ? Si oui le ou lesquels ? 

11 réflexions sur “[Cinéma] Un vrai Bonhomme, Swallow & Système K

  1. Pascale dit :

    J’ai ADORÉ Un vrai bonhomme. Et attends de découvrir Benjamin Voisin dans La dernière vie de Simon.

    Pas vu les deux autres car pas sortis chez moi.

  2. Laura dit :

    J’avais lu aussi l’avis de Pascale sur un vrai bonhomme et c’est vrai que ça donnait envie et tu ne fais que me conforter dans cette idée.
    Système K aussi m’interesse beaucoup
    Merci pour ces avis
    Bonne journée

    • auroreinparis dit :

      J’ai bien aimé Un vrai bonhomme sans que soit le coup de cœur. Système K est assez singulier et je l’i trouvé vraiment fort ! Belle journée à toi ! Je te recommande vivement Swallow aussi !

  3. Pascale dit :

    J’ai ADORE Swallow. Totale empathie pour le personnage qui outre son dysfonctionnement alimentaire souffre de maltraitance psychologique de la part de TOUT son entourage. Très fort.

    • auroreinparis dit :

      Moi aussi quand j’y pense Swallow nous fait vraiment ressentir très précisément la détresse de cette jeune femme, et je l’ai trouvé assez fin dans la confrontation avec le père. La fin est triste mais belle. Une belle découverte 🙂 Belle journée Pascale !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s