Revue ciné : Office & 120 battements par minute

Office, de Johnnie To

Office n’est diffusé que dans deux cinémas parisiens et c’est bien dommage car malgré quelques défauts sur lesquels nous reviendrons, voilà un film qu’il est original et diablement bien filmé. Johnnie To revient avec une comédie musicale grinçante sur le monde de l’entreprise. En 2008, à Hong kong, l’entreprise Jones & Sunn s’apprête à entrer en bourse alors même que la banque Lehman Brothers fait faillite aux États-Unis. Le même jour, deux jeunes diplômés intègrent les équipes.  Une comédie musicale Hongkongaise, ça donne quoi ?

Ça donne une comédie enlevée, grinçante, et parfois complètement burlesque. La mise en scène, la réalisation et la direction d’acteurs sont absolument impeccables, complètement maîtrisés. Le décor, un labyrinthe de verre, laissant apparaître une similitude entre chaque lieu, donne un côté à la fois très cadré et très fluide aux mouvements de caméra. Gracieuse et élégante, cette comédie musicale originale n’échappe hélas pas à quelques longueurs qui donnent finalement l’impression au spectateur de tourner en boucle.

120 battements par minute, de Robin Campillo

Au début des années 90, dans un amphithéâtre, la caméra de Robin Campillo nous emmène assister à une RH d’Act up Paris, une association luttant contre le SIDA, et bien connue pour ses actions de force. On les voit réfléchir aux différentes actions de communication, les demandes répétées au gouvernement concernant la prévention, l’information du public, la protection des populations invisibles comme les prostituées ou les toxicomanes, et surtout l’avancement de la recherche sur les traitements par les laboratoires. Au delà des actions, c’est l’univers de la communauté LGBT, et leur combat contre la maladie qui nous est présenté.

Et puis, malgré la maladie, la lutte, il y a aussi l’amour. Sean est malade, Nathan est sain. Leur coup de foudre les emportera jusqu’à la mort, et c’est surement la plus belle part du film. La réalisation coup de poing, entrecoupée de scènes de danse magnifiquement filmées donnant du rythme  au film, est dotée une véritable élégance. J’ai assisté à la séance dans le Marais, à la fin de la séance, personne ne parlait, certains pleuraient. C’était assez émouvant et particulier. Pour résumer, le réalisateur livre une oeuvre sensible, gracieuse, pleine de vie, porté par un casting absolument impeccable. 

NB : Grand prix Cannes 2017

Et vous, vous avez prévu de voir quoi au cinéma ce weekend ? Avez-vous vu l’un de ces deux films ? 

Publicités

9 réflexions sur “Revue ciné : Office & 120 battements par minute

  1. dasola dit :

    Bonjour Aurore, pas vu les deux films, pas tentée par les sujets, désolé. Pour ce week-end, je n’ai pas d’idée de sorties ciné pour l’instant. Peut-être le Coppola pour les acteurs. Bonne après-midi.

    • auroreinparis dit :

      Ah mais ne sois pas désolée, je ne suis pas le réalisateur ! Le Coppola ne me dit pas trop, je suis refroidie par les précédentes réalisation de la Demoiselle. Belle fin d’AM !

  2. pascale265 dit :

    Je comprends mieux pourquoi The office n’est pas arrivé jusqu’ici. .. s’il n’a que 2 salles à Paris. .. Le cinéma coréen ne cessera jamais de me surprendre.

    120 battements par contre je l’ai vu. Pas de Marais chez moi mais un grand silence recueilli. Je n’ai pas vu si les gens pleuraient car je suis sortie la dernière après ce long générique silencieux.
    J’ai évidemment énormément aimé. Les 3 acteurs principaux sont prodigieux. Impossible de ne pas tomber amoureux du casting.

    Le Copola est mille fois meilleur que son dernier sur la jeunesse dorée qui s’emmerde mais je la préfère dans des sujets plus personnels. Elle fait un étrange copié collé du Siegel et bâcle la fin en 5 minutes comme s’il y avait brusquement urgence.

  3. tinalakiller dit :

    Je ne sais pas quand j’irai voir 120 Battements par minute (j’ai aussi d’autres films à voir : Les Proies, Seven Sisters notamment) mais il est prévu et j’espère qu’il me plaira vu les louanges que je lis dessus !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s