The OA, de Zal Batmanglij & Brit Marling

Prairie Johnson est miraculeusement reparue après avoir disparu 7 ans plus tôt. Sa famille est clairement très contente de la revoir, mais aussi particulièrement surprise, puisque la jeune aveugle voit de nouveau, qu’elle porte des cicatrices inquiétantes, et refuse de parler de sa détention. Mais Prairie, qui est une personne très spéciale, trouve cinq personnes, plus réceptives que les autres,  pour l’écouter et la soutenir dans son projet complètement dingue. C’est un peu surnaturel, un peu mystique, un peu spirituel.  Lire la suite

Publicités