Que Dios Nos Perdone : un thriller ibérique haletant.

Que Dios Nos Perdone –  Rodrigo Sorogoyen

Velarde est flic, un flic de la crim exerçant à Madrid. Son partenaire ressemble à Vin Diesel, en plus bourru et moins sympathique. L’affaire qui nous occupe prend place à l’été 2011, et concerne une grand mère qui a été sauvagement assassinée mais surtout sauvagement violée. Un sujet très dur, pour un film sombre. Parallèlement, les vies familiales des deux partenaires sont évoquées, la solitude pour l’un, un drame familial pour l’autre. L’enquête avance péniblement, la hiérarchie leur mettant de sévères bâtons dans les roues. De quoi craquer. 

Un polar très sombre …

Après La colère d’un homme patient,  dans lequel Antonio de la Torre incarnait le tueur, il revient dans la peau d’un flic, mais son personnage n’en reste pas moins inquiétant.  Ce thriller glauque, brutal et hyper violent n’est pas un film facile, il est difficile à voir, réaliste, cru. Les arcs narratifs choisis sont surprenants, et si ce n’est une fin que j’ai trouvé inutile, aucun moment n’est superflu.

Ce nouveau polar ibérique nous emmène dans les tréfonds de l’âme humaine, là où ce n’est pas très beau à voir. Suffocant, aussi moite que l’air de cet été espagnol, le spectateur se trouve happé dans une enquête policière haletante mais aussi dans la vie plutôt sombre et tendue de ces deux policiers. C’est pessimiste, et je n’en suis pas sortie complètement indemne.

Mais une fin peu convaincante.

Si vous êtes sensibles, abstenez-vous, sinon c’est un très bon polar, à la structure classique mais toutefois surprenante, dans un contexte de tension bien particulier, entre crise économique, canicule et arrivée imminente du pape dans la capitale. Un bémol ? La fin.  

Aimez-vous les polars ? Qu’avez-vous prévu de voir cette semaine ?

Publicités

15 réflexions sur “Que Dios Nos Perdone : un thriller ibérique haletant.

  1. tomabooks dit :

    Cet avis me donne très envie de le découvrir ! Je vais rapidement me renseigner pour savoir si il est encore à l’affiche dans un cinéma proche car j’adore les polars sombres 🙂

  2. Pascale dit :

    Oh nooooooon, il ne ressemble pas à Vin Diesel. Il est beaucoup plus séduisant. Et tu as vu quand sa femme dit : « du calme Xavi… » il se calme 🙂
    Bon après, il s’énerve, OK. Mais contrairement à son très calme partenaire, il ne passe pas ses nerfs sur sa femme 🙂
    Et le collègue ressemble étrangement à Dustin Hoffman non ?

    La fin est un peu étrange mais ne m’a pas gênée. Pourquoi suivre cette affaire au jour le jour et la conclure trois ans plus tard en effet ? Et de quelle manière !
    Mais bon sang, quel bon polar !

    • auroreinparis dit :

      Oui il lui ressemble vaguement mais en bien plus inquiétant ( bon faut dire qu’il interprétait un tueur dans son film précédent !). Pour moi la fin est comme un appendice inutile ou alors … le réal veut poser peut être la question du droit à la rédemption SPOILER puisqu’il ne tue plus depuis que sa mère est morte ?

      • Pascale dit :

        Il ne ressemble pas DU TOUT à Diesel 🙂 Je déteste ce type antipathique… encore plus depuis que je sais qu’il avait pourri le tournage du film (raté) de Mathieu-jet’aimed’amour-Kassovitz, avec ses exigences de star.
        Mouarf, elle est où la star ?
        Oui je sais c’est pas bien, mais ce type… pouah.
        Alors que le madrilène là, j’en ferais bien mon quatre heure… et mon midi aussi ! C’est typiquement le physique que j’aime : mastoc sans être gros (alors que Vin est GROS et mastoc :-)) La nuance n’est-elle pas subtile ?

        Rédemption ? Tu lui accordes bien des intentions positives au psychopathe. A chaque meurtre, et viol, et torture il a l’impression de les infliger à sa mère… donc il n’en a plus besoin. La charmante dame aux taches sur la peau a dû bien se régaler sur son petit garçon quand elle était en état de… Pouah ! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s